Affiche Blow Out

Critiques de Blow Out

Film de (1981)

Perfect scream.

Viré du "Prince de New York" (qui sera finalement réalisé par Sydney Lumet), Brian De Palma pensait mettre en scène avec "Blow out" un petit film à modeste budget mais accouchera d'une pièce maîtresse de sa filmographie malgré son échec en salles. Comme il l'avait fait précédemment avec son merveilleusement malsain "Pulsions" (où le cinéaste détournait le "Psychose" d'Hitchcock en l'intégrant à... Lire la critique de Blow Out

92 1
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Scream

Masterpiece ! J'attendais de voir De Palma atteindre la maturité qui poignait à travers Phantom of the Paradise, et que je n'avais pas vu dans Carrie. Et là, c'est éblouissant ! Blow Out (l'Eclatement on pourrait traduire), c'est l'oeuvre méta-cinématographique. A travers le personnage de Jack Terry, preneur de son, un film noir couplé à un film d'espionnage se déroule, telle une... Lire l'avis à propos de Blow Out

35
Avatar Alexandre G
9
Alexandre G ·

Critique de Blow Out par Sergent Pepper

De Palma dans toute sa splendeur. Des idées géniales, des séquences magnifiques, une finesse dans le thème, assez novateur, qu'il aborde, celui du son, qui rend le spectateur attentif et nous immerge d'autant plus dans le film. Comme pour Pulsions, le rapport à l'image comme susceptible de nous donner accès à la vérité est une véritable obsession et donne les meilleurs séquences du film.... Lire l'avis à propos de Blow Out

30
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Ziiiiip tchac

Rarement vu un film qui déployait autant les capacités du son au cinéma. Ou alors seulement Close-Up de Kiarostami. Blow Out et Close-Up. Up & out. Le film de De Palma est d'une intelligence sans fin et je vous invite à lire d'autres critiques du site qui expliquent ça très bien. Je voulais simplement insister sur deux courts passages du film que je trouve... Lire la critique de Blow Out

44 6
Avatar Flagblues
9
Flagblues ·

Blow up en version son

De Palma s'inspire du Blow up d'Antonioni, sauf que son témoin d'un meurtre n'est plus un voyeur mais un "auditeur", un ingénieur du son qui décèle une note suspecte sur un enregistrement. Tourné dans sa période hitchkockienne, démarrée véritablement un an avant avec Pulsions, et qu'il poursuivra avec le très réussi Body Double, De Palma... Lire la critique de Blow Out

17 8
Avatar Ugly
8
Ugly ·

A la recherche d'un cri....

Jack,un ingénieur du son de séries z,est le témoin sonore d'un accident de voiture qui a coûté la vie au gouverneur.Or Jack a entendu un coup de feu avant l'éclatement du pneu... Après "Pulsions" qui avait été un gros succès,De Palma se retrouve avec plusieurs projets!Il choisit "Le prince de New York" pour lequel il choisit John Travolta.Le film ne se fait pas pour diverses raisons(C'est... Lire la critique de Blow Out

15 4
Avatar cinemusic
10
cinemusic ·

Jeu d'artifices

Dans Blow Out, il est avant tout de question de voyeurisme et de vérités à reconstituer. Comme dans Pulsions, Brian de Palma explore le rapport que nous entretenons aux images, et particulièrement leur capacité de dissimulation, dans un monde de faux-semblants et d’assassinats politiques. Une œuvre-preuve où l’acte cinématographique semble être le... Lire la critique de Blow Out

29 8
Avatar blacktide
10
blacktide ·

sans son et Badina

Un jour, au boulot, je parle d'un de mes films préférés : Blow out ! Ayant fait des éloges de cette petite merveille, mon collègue me demande le dvd que je lui rapporte le lendemain pour le week end. Le lundi il me rend le film en se foutant de ma tronche '' on a regardé quelques minutes .. c'est très mauvais.. avec le serial killer débile qui respire comme un abruti en regardant... Lire la critique de Blow Out

13 7
Avatar doc_ki
10
doc_ki ·

Critique de Blow Out par Biniou

Ca fait une semaine que j’ai vu Blow Out et je sais déjà au moment je commence à vouloir écrire un petit quelque chose dessus que je serais incapable de sortir la moindre idée constructive sur ce film, le chaos qu’il a créé dans mon esprit n’étant toujours pas dissipé. Je sais juste que ce fut une grosse claque qui prouve à quel point De Palma a le sens de la singularisation. Comment son film,... Lire la critique de Blow Out

19 6
Avatar Biniou
10
Biniou ·

"Le cinéma, c'est le mensonge 24 fois par seconde ..."

De tous les films de Brian De Palma, "Blow out" est sans doute le plus fort ; la synthèse ultime de ses obsessions. A une intrigue grandiose où rebondissements et séquences d'anthologie se succèdent tour à tour s'associe une réflexion métaphysique, chère à De Palma, qui se rapproche sans doute d'avantage d'Hitchcock et de son "Fenêtre sur cour" que d'Antonioni et de son "Blow up" (a priori... Lire l'avis à propos de Blow Out

14
Avatar Trelkovsky-
10
Trelkovsky- ·