Advertisement
Bande-annonce
Affiche Blue Ruin

Blue Ruin

(2014)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 8
  2. 31
  3. 67
  4. 172
  5. 479
  6. 1116
  7. 1833
  8. 915
  9. 146
  10. 36
  • 4.8K
  • 317
  • 2.9K

Un vagabond solitaire voit sa vie bouleversée par une tragédie. Il se met alors en route pour la maison de son enfance afin d’accomplir sa vengeance.

Casting : acteurs principauxBlue Ruin

Casting complet du film Blue Ruin
Match des critiques
les meilleurs avis
Blue Ruin
VS
Voyage au bout de l'enfer

Portrait incisif sur la perdition d’une vie et d’une Nation, Blue Ruin cloisonne son drame familial par les codes du cinéma de genre et affiche avec rudesse, la description d’une tristesse silencieuse et latente. Ce vigilante movie est la simple retranscription d’un homme qui a vu sa vie basculer et qui observe vainement son destin qui ne cesse de s’effondrer. Dès le début, le doute pivote autour du personnage de Dwight. Vagabond, barbe hirsute, clochard, vivant dans sa bagnole, il n’a rien....

41 8
Avatar 21st Century  Christ
5
21st Century Christ
Les sanglantes aventures du petit gros à tête d'abruti.

"Une merveille !". C'est ce qu'on peut lire en haut de l'affiche. Je reste dubitatif, très dubitatif. Blue Ruin est d'une simplicité effrayante : un homme cherche à se venger, point barre. Les scénarii tenant sur un post-it ne me dérange absolument pas, au contraire, ils permettent de développer en profondeur le cœur du sujet en évitant de s'égarer dans tous les sens comme c'est souvent le cas avec les films aux intrigues complexes et emmêlées. Le problème, ici, est que ce... Lire la critique de Blue Ruin

27 15

PostsBlue Ruin

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (124)
Blue Ruin
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Blue Ruin, la vengeance en héritage

Une sacrée surprise, ce "Blue Ruin", confirmant qu'aller voir un film sur grand écran en ne se laissant guider que par le hasard, vierge de tout commentaire, a encore tout son sens. Quelques mots en guise de recommandation concernant ce long métrage financé en partie (plus de 37000 dollars tout de même : https://www.kickstarter.com/projects/958674053/blue-ruin) sur Kickstarter, une plateforme de... Lire la critique de Blue Ruin

53 5
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·
Critique de Blue Ruin par Zogarok

Il était une fois un marginal goguenard vivant dans sa voiture et s'incrustant chez les gens en cas de besoin. Dwight est un asocial mais envers lequel le monde n'est pas hostile, tout au plus hébété et absurde comme lui. La flic le connaît et est très bienveillante à son égard ; il est plutôt quelqu'un qui a décroché et vivote en haillons, sans aucune attente. Mais aujourd'hui il apprend que... Lire la critique de Blue Ruin

5
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·
Découverte
Faut pas croire ce que disent les journaux

L’avantage a à aller voir un film sans en connaitre ne serait-ce que l’ébauche du pitch, (le seul en V.O au ciné + une moyenne honorable lui ont donné sa chance), c’est la découverte totale et progressive d’un univers. Force est de constater que c’est là que se situe justement l’intérêt du film. Sur les terres on ne peut plus balisées du film noir, Blue Ruin s’acharne à désactiver les... Lire l'avis à propos de Blue Ruin

56 3
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
No Apology

J’aime bien les Revenge movies, depuis toute jeune. Je crois bien que ça a commencé avec The Crow :). L’injustice m’a toujours fait rager. Cela ne veut pas dire que je cautionne la violence, mais ça calme… Et puis, en général, personne n’en sort indemne. C’est justement là toute la subtilité du message. Assumer... Lire la critique de Blue Ruin

28 6
Avatar Lilange
8
Lilange ·
Comme les bleus qui s'étalent sur le corps, après les coups

Dans un premier temps, Blue Ruin peut sembler très irritant. Un récit inconsistant – une vengeance, appelant une vengeance réciproque, et rien de plus. Une fin programmée, écrite, dès les premières minutes du film. Pire – un personnage filmé à l’os, aucune trace de graisse : on ne saura rien de plus, aucun élément psychologique, aucune justification, un personnage mutique, aucune empathie... Lire la critique de Blue Ruin

25 2
Avatar pphf
6
pphf ·
Toutes les critiques du film Blue Ruin (124)
Bande-annonce
Blue Ruin
Vous pourriez également aimer...