Bande-annonce
Affiche Blue Velvet

Blue Velvet

(1986)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 44
  2. 54
  3. 132
  4. 218
  5. 627
  6. 1654
  7. 4269
  8. 5446
  9. 2427
  10. 913
  • 16K
  • 1.2K
  • 7.5K

A Lumberton, petite ville vivant de l'exploitation forestière, tout est calme. Alors qu'il tond sa pelouse, un homme est frappé d'une crise cardiaque. Jeffrey, son fils, va lui rendre visite à l'hôpital. En chemin, il découvre une oreille humaine dans un terrain vague. Il apporte immédiatement sa...

Casting : acteurs principauxBlue Velvet

Casting complet du film Blue Velvet
Match des critiques
les meilleurs avis
Blue Velvet
VS
Intrigant et doux, comme du velour

Blue velvet signifie "Velours bleu". Ici, c'est une matière autant qu'une idée de cinéma. On pourrait représenter le film comme quelque chose de doux (le velours), et intriguant (comme ce rideau bleu qui masquerait des secrets, présent dans le générique). C'est un peu l'objectif ultime du cinéma en tant qu'art, c'est-à-dire dépasser le statut d'objet ou de produit culturel, sortir de l'écran pour envelopper le spectateur, délimiter autour de lui le cadre de son confort et/ou de son...

33 11
Fantasmes tordus et velours bleu

Ce thriller envoûtant et dérangeant est souvent considéré comme le meilleur film de David Lynch, son univers est on le sait, irrationnel et constellé de symboles. Eh bien moi je ne suis pas de cet avis car j'ai été moyennement emballé par ce conte sulfureux, nauséeux, étrange et oppressant. Je lui préfère nettement Mullholand Drive et Lost Highway, même si c'est aussi déroutant, voire plus. On assiste ici à une vertigineuse descente aux enfers, où un monde... Lire la critique de Blue Velvet

10 24
Critiques : avis d'internautes (107)
Blue Velvet
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Blue Velvet par batman1985

Et oui, dans mon article sur Les visiteurs, j'avais cité Lynch et cela avait fait rire quelques personnes (j'espère que vous aviez compris que c'était ironique...) mais il fallait y voir une sorte de signe puisque j'ai enfin décidé de m'attaquer à ce que certains considèrent comme un Dieu, d'autres comme un maître et quelques personnes comme un simple cinéaste de plus... Je ne pense pas avoir... Lire la critique de Blue Velvet

4
Avatar batman1985
10
batman1985 ·
Découverte
David Lynch au sommet de son art.

Après l'expérience désastreuse de "Dune", David Lynch revient à ses véritables obsessions avec ce qui s'avère un de ses meilleurs films, à une époque où le cinéaste parvenait à tenir son intrigue jusqu'au bout sans jamais perdre le spectateur, ni renoncer à ses délires labyrinthiques qui lui sont chers. Sur une trame typique du film noir (avec jeune privé curieux et plein d'illusions, femme... Lire l'avis à propos de Blue Velvet

60 10
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
She wore blue velvet, but in my heart there'll always be...

La première fois que je l'ai vu, j'étais déçue. Je n'avais pas tout de suite saisi que ce film et son ambiance angoissante s'étaient introduits au plus profond de mon inconscient. L'envoûtante Dorothy Vallens (Isabella Rossellini) continue toujours de me hanter, parce qu'il faut l'avouer, son jeu est impressionnant. Partagée entre terreur et consentement, elle doit se livrer à un... Lire l'avis à propos de Blue Velvet

48 12
Avatar Luanana
9
Luanana ·
"Now it's dark"

Si l'on veut définir ce qu'est l'intensité, on peut mesurer un certain nombre de film à l'aune de celui-ci. Lynch filme l'obscurité comme personne. "Now it's dark", répète à l'envi Frank, le personnage de Dennis Hopper. L'alternance entre la lumière de la suburb américaine qui ouvre le film et les huis clos étouffante rythme la descente du personnage principal dans les abîmes de la perversion.... Lire la critique de Blue Velvet

83 2
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
Deep River

Bien qu' aimant beaucoup le bonhomme, j' avoue avoir quelques réserves sur les films que Lynch a fait ces dernières années, mais par contre "Blue Velvet" (1986) est un objet hors du commun . "Laura" ou "Vertigo" renouvelaient le film noir par l' histoire d'un éblouissement amoureux et d'un hypnotisme, " La nuit du chasseur" revisitait l'usurpation religieuse et la psychopathie dans un... Lire l'avis à propos de Blue Velvet

72 14
Avatar Quantiflex
10
Quantiflex ·
Toutes les critiques du film Blue Velvet (107)
SéancesBlue Velvet
Projeté dans 8 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Blue Velvet
Bande-annonce Blue Velvet
Vous pourriez également aimer...