Affiche Bug

Critiques de Bug

Film de (2006)

Entre eux deux : la folie

Bug est un choc, autant sur le fond que sur la forme. Dès le départ, Friedkin installe une atmosphère glauque avec ce plan de quelques secondes sur le cadavre d’un homme, gisant dans son sang sur le sol d’une pièce aux murs recouverts d’aluminium. Qui ? Pourquoi ? Comment ? Réponse dans une heure et quart environ. Puis cette séquence, ou l’on survole l’endroit désolé ou vit... Lire la critique de Bug

29 3
Avatar Pravda
8
Pravda ·

Critique de Bug par TheScreenAddict

On aura rarement autant flippé devant un film traitant de la paranoïa. Friedkin nous embarque dans les profondeurs de la folie. Le décor est outrancièrement minimaliste : une chambre de motel. Le casting se limite à un duo d'acteurs aussi hallucinants qu'hallucinés, Ashley Judd et Michael Shannon, autour desquels viennent graviter ponctuellement quelques rares personnages secondaires. L'intrigue... Lire l'avis à propos de Bug

20 4
Avatar TheScreenAddict
9
TheScreenAddict ·

Entomophobia

Ce film m'a mis une claque, une vraie claque, Friedkin est un réalisateur que je ne connais que trop peu en fait ("L'Exorciste", "French Connection", "Killer Joe"), et chacun de ses longs métrages m'ont plu, j'aurais dû m'y mettre avant pour piocher dans sa filmographie car ce petit dernier que j'ai visionné ,"Bug", est véritablement excellent en tout point. Et ce qui est encore plus drôle... Lire l'avis à propos de Bug

19 2
Avatar JimBo Lebowski
8
JimBo Lebowski ·

La coriace parano

Pour rentrer dans Bug, il faut la même disposition d’esprit que son héroïne lorsqu’elle ouvre la porte au premier venu et le laisse investir le canapé : suffisamment triste et seule pour chérir la compagnie d’un type pour le moins déséquilibré, mais qui lui donnera ce réconfort depuis longtemps oublié d’avoir le sentiment qu’on s’occupe enfin d’elle. On rentre, donc, dans ce Rustic Motel dont... Lire l'avis à propos de Bug

37 2
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

I am the super mother og bugs

J'aime Friedkin. Son oeuvre m'intéresse de par son style et ses thèmes. J'aime aussi le bougre en tant qu'homme ; quand je l'écoute parler, je suis comme hypnotisé par son charisme mais aussi ses paroles extrêment lucides. Combien de cinéastes avouent avoir fait plus de mauvais films que de bons ? Pas beaucoup. De même que son discours sur le cinéma des années 70-80 est tellement différent et... Lire l'avis à propos de Bug

12 2
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Psychose

"Bug" est le genre de film à concept indubitablement marquant. Une montée de tension paranoïaque relevant de l'emprise psychologique que les personnages exerce entre eux n'a pu que provoquer chez moi qu'une attention portée scrupuleusement sur cette histoire dramatique. Le doute plane et s’accroît au fur et à mesure que le film avance, chacun des personnages principaux est bloqué dans une... Lire l'avis à propos de Bug

18 2
Avatar Astaroth
7
Astaroth ·

Critique de Bug par Multipla_Zürn

Je ne l'avais pas vu à sa sortie, j'ai été sidéré ce soir en le regardant chez moi. Sidéré par la jeunesse du geste : Friedkin a 70 ans quand il réalise Bug, un petit film de studio, 4 millions de dollars, très scénarisé, auquel il s'agit de donner une âme par la mise en scène. Il tente tout, effets stroboscopiques, ellipses, raccords étranges, recadrages louches... comme un cinéaste de 30... Lire l'avis à propos de Bug

8 2
Avatar Multipla_Zürn
8
Multipla_Zürn ·

Critique de Bug par chinaskibuk

Le film qui m'a fait découvrir l’exceptionnel acteur qu'est Michael Shannon, le film avec lequel je suis le plus en désaccord avec la majorité de mes éclaireurs(ses) bien aimé(e)s. Épouvantablement triste et émouvante que cette histoire magistralement mise en scène par Friedkin (L'exorciste, Le convoi de la peur, French connection.. ) sous forme de huis-clos parano. Un crescendo des... Lire la critique de Bug

7 7
Avatar chinaskibuk
9
chinaskibuk ·

Critique de Bug par Aurélie Perrier

Ce film montre de façon spectaculaire la force de persuasion que peut avoir un paranoïaque sur ses proches et les tragiques conséquences que cela peut engendrer. Le jeu des acteurs est énorme dans ce huit clos : Michael Shanon est tellement persuasif que même en tant que spectateur on donne de la crédibilité à ses propos et on se demande un moment si ce qu'il raconte n'est pas vrai... puis... Lire la critique de Bug

4
Avatar Aurélie Perrier
9
Aurélie Perrier ·

Théâtral

En dépit de mon admiration pour Friedkin, et de son thème (la contamination de la peur dans la société US post 9-11), "Bug" m'a laissé dubitatif : malgré le crescendo réussi dans l'horreur gore, assez grand guignolesque, après une installation du récit plutôt bien faite, le choix de Friedkin de respecter la théâtralité de son matériau (huis clos... Lire la critique de Bug

4
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·