Avis sur

Calmos par Alexandre Agnes

Avatar Alexandre Agnes
Critique publiée par le

Entre Les Valseuses et Préparez vos mouchoirs, Blier a signé une comédie à la fois moins ambitieuse et beaucoup plus barrée dans laquelle il est question d'hommes fuyant les femmes et la dictature du devoir conjugal pour renouer avec les plaisirs plus essentiels et plus reposants de l'amitié virile célébrée au-dessus de bonnes bouteilles et de grandes bouffes pas diététiques pour un sou.

Casting choral aux petits oignons, envolées lyriques hilarantes entre deux tartines de rillettes, dialogues savoureux en forme d'ode à un hédonisme volontiers misogyne : tout régale dans ce Blier mineur. Jusqu'au grand final, assez stupéfiant.
D'abord les femmes reprennent le pouvoir, les dialogues se font encore plus crus et la comédie de mœurs vire à la partouze SF gaguesque. Puis les hommes s'échappent encore, lors d'une scène de deltaplane aux effets spéciaux tellement datés et système D qu'ils en deviennent touchants, avant de finir, miniaturisés, à l'intérieur de la matrice qu'ils s'évertuaient à fuir - et cette reconstitution détaillée d'un vagin en maquette géante sur laquelle chutent Rochefort et Marielle est sans aucun doute l'une des choses les plus hallucinantes que j'ai vu dans un film de toute ma vie !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 182 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Agnes Calmos