Bande-annonce
Affiche Cartel

Cartel

(2013)

The Counselor

12345678910
Quand ?
4.9
  1. 222
  2. 442
  3. 779
  4. 1235
  5. 1297
  6. 1057
  7. 668
  8. 275
  9. 89
  10. 34
  • 6.1K
  • 95
  • 2.1K

La descente aux enfers d’un avocat, attiré par l’argent facile issu de la drogue. Mais il découvre qu’une décision trop rapide peut le faire plonger.

Casting : acteurs principauxCartel

Casting complet du film Cartel
Match des critiques
les meilleurs avis
Cartel
VS
Une réflexion puissante et juste sur la noirceur et la violence dont l'homme est parfois capable.

"The Counselor" est avant tout une réflexion sur la noirceur dont la nature humaine est parfois capable. Explorant celle-ci à travers des dialogues puissants, très (parfois trop) littéraires et des scènes de violence fortes mais non gratuites, le réalisateur Ridley Scott, le célèbre auteur Cormac McCarthy et l'ensemble du casting cinq étoiles nous livrent un film particulièrement malin, allant à l'encontre du formatage hollywoodien pour laisser place à un résultat plus réfléchi et riche en...

19 4
La vie, la mort... les félins.

Avec ses images bling bling, sa description sentant bon la naphtaline du cartel et son casting bankable attifé n'importe comment, "Cartel" faisait franchement peur. Seul le nom de Cormac McCarthy au scénario laissait entrevoir un minimum d'espoir. Manque de bol, "Cartel" se place juste à côté du "Savages" d'Oliver Stone, autre film boursouflé sur un sujet similaire. Sans être totalement catastrophique, grâce notamment à la superbe photographie et au sens de l'image de Sir Ridley nous... Lire l'avis à propos de Cartel

27

PostsCartel

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (246)
Cartel
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cormac à tire larigot.

Cartel est un film bien étrange, a priori raté. Mais à bien y réfléchir, il semblerait qu’on lui reproche surtout son audace. Commençons par ce qui ne fonctionne pas. L’économie générale du scénario est franchement précaire. Verbeux, mal fagoté, distendu, le récit flotte et se répartit laborieusement entre un « Avant, les avertissements » et « Pendant, l’anéantissement ». Le monde glacial des... Lire l'avis à propos de Cartel

37 10
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·
Penélope Cruz est sublime. Fin de l'histoire...

L'affiche du film est symbolique, les noms des 5 mastodontes d'Hollywood bénéficient d'une plus grosse visibilité que le propre titre du film... Choix commercial compréhensible, mais terriblement évocateur. Je suis loin d'avoir détesté ce film, mais je ne pourrais certainement pas dire que je l'ai apprécié... Comme c'est malheureusement souvent le cas avec les films à (très) gros casting, le... Lire l'avis à propos de Cartel

38 13
Avatar Soprano
6
Soprano ·
Cartel ne tient qu'à un fil!

Ridley Scott est un réalisateur énormément apprécié des cinéphiles. Ses œuvres les plus acclamées telles qu’Alien, le huitième passager (1979), Blade Runner (1982) ou encore plus récemment Gladiator (2000), en ont fait l’un des meilleurs réalisateurs contemporains. Et pourtant, depuis quelques années, c’est un Ridley Scott « fatigué » que l’on retrouve. Il enchaîne des projets très alléchants... Lire l'avis à propos de Cartel

22 4
Avatar Sawyer17
6
Sawyer17 ·
Critique de Cartel par mr. edward

Contexte... Cartel est la rencontre entre deux grands noms, l'un du cinéma et l'autre de la littérature : Ridley Scott et Cormac McCarthy. Si c'est la 21ème réalisation pour le premier, pour le second, c'est la première incursion en tant que scénariste. Pour rappel, Ridley Scott a notamment réalisé Alien, Blade Runner, Gladiator, mais aussi (et malheureusement) A arme égales ou encore Une... Lire la critique de Cartel

4
Avatar mr. edward
4
mr. edward ·
Découverte
Le Cartel de mes délices

4,2 de moyenne chez mes éclaireurs. Si on ajoute à ce premier constat le fait qu’ils sont 13 et que pas un n’a mis plus de 5, autant avouer que quand j’attaque le dernier Ridley, c’est avec appréhension et fatalisme. Après tout, ça fait quand même une sacrée paye que l’anglais n’a plus empli mes écoutilles à plaisir. Tous les voyants à priori au rouge et la lame à découper... Lire la critique de Cartel

47 20
Avatar guyness
6
guyness ·
Toutes les critiques du film Cartel (246)
Bande-annonce
Cartel
Vous pourriez également aimer...