Avis sur

Comancheria

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

Un sujet cinégénique : deux frères qu'on classerait d'office dans la grande communauté des losers enchaînent les braquages artisanaux dans des petits bleds paumés du Texas. Ça ressemble à une banale affaire de délinquance, d'autant que l'un des deux sort de prison et joue le péquenaud grande gueule avec délectation. Sauf que rien n'est aussi simple qu'il n'y paraît et qu'on découvre presque incidemment des enjeux subtils à portée sociétale, politique et humaine. Le mélange est finement dosé, la réalisation irréprochable, et les acteurs se paient une bonne tranche de plaisir à incarner cette Amérique laborieuse et spoliée qui décide parfois de cesser de ployer sous le joug de la finance inhumaine. Au milieu de tout ça, un vieux flic à deux doigts de la retraite qui taquine son adjoint comanche à longueur de journée, planté avec une science subtile de la sénescence boiteuse mais rouée par un Jeff Bridges qu'on a jadis connu dans le genre de rôle assumé avec une prestance désabusée folle par un Chris Pine méconnaissable ou presque. Bref, que des bonnes surprises et un tour de piste endiablé à souhait, qui soulève autant de questions que de poussière. Vraiment chouette !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 66 fois
3 apprécient

Autres actions de Christine Deschamps Comancheria