Affiche Conjuring 2 : Le Cas Enfield

Critiques de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

Film de (2016)

Croire est un acte de foies

A première vue, Le Cas Enfield est un exact décalque de son aîné, Les Dossiers Warren, en ce qu'il a la même propension, pour entamer les débats, à vous envoyer une scène choc à la tête tirée d'une autre affaire avant de la retirer pour ensuite vous aiguiller sur un cas a priori moins connu. Ici, en plus, on vous plonge en plein Amityville,... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

37 1
Avatar Behind_the_Mask
7
Behind_the_Mask ·

« Le mal, c’est la soudaine bascule du quotidien dans l’horreur. » Simonetta Greggio

J'attendais The Conjuring 2 avec une très grande impatience. Le premier film m'avait conquis et marqué, de plus James Wan (Dead Silence) est l'un des seuls réalisateurs de films d'horreur a encore avoir un impact sur le public. Au départ, j'ai eu peur lorsque le metteur en scène de 34 ans a annoncé qu'il arrêtait les films d'épouvante lors du tournage de Fast and Furious... Lire l'avis à propos de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

38 4
Avatar François_G_
8
François_G_ ·

Critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield par Black-Night

Conjuring 2 : Le Cas Enfield est un bon film. Une bonne suite certes un cran en dessous pour ma part, mais une continuité satisfaisante vu qu’il y a eu de la déception chez certains et cela n’a pas été mon cas. Le cinéaste sino-malaisien qui a été découvert par beaucoup grâce à Saw, revient et c’est tant mieux dans le genre qui lui va le mieux, l’horreur et le fantastique. Il nous pond certes... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

17 2
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

Entre l'acte de foi et le besoin de fraicheur

Arriver à Perpignan début juillet, assez souvent, c'est comme rentrer dans un four en mode cuisson instantanée. On se met à chercher des endroits qui permettent d'échapper à l'état de poulet rôti ou d'écrevisse rouée de coup de soleil. Et sachant que parfois, en début d'après midi, même à la plage on brûle sur place, on cherche très vite à se réfugier à tout prix dans des endroits climatisé.... Lire l'avis à propos de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

15 13
Avatar Ghostt
5
Ghostt ·

Je Te Donne Ma Critique #2

Conjuring 2 Sortie 3 ans après le premier opus qui avait remporté un succès phénoménal,le couple Warren le plus connu dans le milieu du spiritisme sont de retour pour une de leur enquête les plus connu qui avait fait parlé d'elle a l’époque et ou nos deux enquêteur se sont retrouvé en Angleterre au milieu des année 70 pour aider une famille dont la fille cadette... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

13
Avatar 93Drake_
8
93Drake_ ·

Il faut savoir dire nom

Déçu de cette suite. Le premier volet est déjà moins bon que les deux premiers "Insidious", le second confirme le déclin du réalisateur dans le domaine de l'horreur. L'histoire est trop alambiquée : deux histoires qui fusionnent tardivement en une, ça empêche de vraiment entrer dans un segment ou l'autre : chaque fois qu'on passe d'un point de vue à l'autre, l'auteur casse ce qu'il... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

12 6
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

James Wan il soulève tout seul le cinéma d'horreur

Franchement les mecs faut arrêter vos conneries, à tout le temps vous plaindre et à jamais être satisfait. Wan c'est le seul gars qui relève un peu le niveau du cinéma d'horreur à l'heure actuelle parce que putain les autres ils nous pondent des étrons plus puants les uns que les autres. Ouais vous allez dire qu'Annabelle était bien chiant dans le genre, je suis d'accord, mais... Lire l'avis à propos de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

41 30
Avatar Antoine3
7
Antoine3 ·

Critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield par FuckCinephiles

Pour les cinéphiles endurcis que nous sommes, James Wan, à l'instar d'un Jeff Nichols ou d'un Rian Johnson, est de ces jeunes cinéastes talentueux qu'on ne présente plus tant à chaque péloche, leur qualités indéniables nous explose littéralement au visage. Le metteur en scène du cinéma horrifique le plus doué depuis deux décennies - avec peut-être, Lucky McKay et le génial Rob Zombie... Lire l'avis à propos de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

13 2
Avatar FuckCinephiles
7
FuckCinephiles ·

Les entités démoniaques suffisent à mon bonheur

"C'est une histoire de fantômes. Tout ce qu'il dit c'est qu'il y a une vie après la mort, c'est optimiste." Cela doit peut-être sembler étrange de lier à ce film une citation écourtée de Stanley Kubrick sur Shining. Cependant, avant que mon attention soit précisément portée sur le film en lui-même, j'ai décidé de faire part de ce qui dans mon esprit troublé... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

12 8
Avatar Jack_P_
9
Jack_P_ ·

Cultiver l'insuffisance, récolter le néant

Quand je vois ce film je me demande comment on a pu en arriver là … Parce que franchement le premier Conjuring n’était pas si mal, souffrant certes de défauts plus ou moins grossiers (surtout cette dernière partie ultra mauvaise) mais globalement il n’y avait rien de foncièrement honteux, James Wan arrivait à faire monter sa mayonnaise pour provoquer... Lire la critique de Conjuring 2 : Le Cas Enfield

44 3
Avatar JimBo Lebowski
2
JimBo Lebowski ·