Advertisement

Intermède

Avis sur Coquin de printemps

Avatar Walter-Mouse
Critique publiée par le

Après Pinocchio, on ne pensait pas revoir de sitôt Jiminy Cricket dans un Classique Disney et pourtant, c'est ce grillon, déjà culte et icône de la boîte aux grandes oreilles, qui présente les deux histoires constituant Coquin de Printemps à travers quelques scènes extérieures au "récit" tantôt animées tantôt mélangées avec de vrais acteurs.

Le premier segment est Bongo, Roi du Cirque et il y a étonnamment peu de choses à dire dessus. En 30 minutes, cette petite histoire reste sur la même longueur d'onde: Mignon. Mais rien ne va au-delà. L'animation est bonne mais ne possède pas une patte très marquante, la romance n'a rien de spécial et seul le combat face à l'ours démoniaque Bruton prête à sourire.. On appréciera par contre le caméo de Tic & Tac, toujours sans identité propre à l'époque.

Mickey et le Haricot Magique est déjà beaucoup plus intéressant. Déjà parce que c'est la dernière fois que Walt Disney double la souris après 15 années de travail vocal (les enregistrements pour ce moyen-métrage remontant à 1941) mais surtout car pour la première et la dernière fois, le trio culte Mickey-Donald-Dingo est réuni dans un Grand Classique. Du jamais-vu jusqu'alors qui ne se reproduira plus après ça.

Tout semble aller pour le mieux puisqu'en soit, le moyen-métrage est très bien mené, propose des moments assez drôles, démontre bien le gigantisme du pays de Willie le Géant en comparaison à nos 3 héros qui sont minuscules et les fans s'amuseront à reconnaître quelques passages inspirés du court-métrage Mickey Mouse, Giantland.

Malheureusement, ces 30 minutes sont en permanence interrompues par Edgar Bergen et ses deux marionnettes. Ce grand ventriloque a un talent certain mais gâche complètement le moment passé à force de faire parler Charlie McCarthy et Mortimer Snerd qui sont insupportables.

Pour l'anecdote et je pense ne pas être le seul dans ce cas, j'ai grandi avec Mickey et le Haricot Magique dans sa version racontée par Donald Dingue dans l'émission Walt Disney's Wonderful World of Color enregistrée sur une de mes K7-video. Et cela va sans dire, c'est largement plus agréable à suivre qu'en écoutant ces satanées marionnettes parler à tout bout de champ.

Coquin de Printemps n'est à voir que pour compléter la filmographie des Walt Disney Animation Studios et pour découvrir des courts-métrages étant ironiquement bien plus convaincants quand ils sont narrés séparément et non réunis en un seul film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 460 fois
24 apprécient

Walter-Mouse a ajouté ce film d'animation à 3 listes Coquin de printemps

  • Films
    Cover Films vus et commentés en 2018

    Films vus et commentés en 2018

    Une année se termine, une nouvelle commence et avec elle, j'espère, son lot de bonnes surprises. Comme pour 2017, faisons-nous...

  • Films
    Cover Ma collection DVD/Blu-Ray

    Ma collection DVD/Blu-Ray

    Ce qui est chiant quand t'es jeune, c'est que t'achètes tout et n'importe quoi. Et une fois adulte, tu te rends compte que...

  • Films
    Cover (Top) Les Classiques Disney

    (Top) Les Classiques Disney

    Ayant enfin vu chacun des Classiques d'animation des Studios Disney, c'est avec plaisir que je vous propose ce top qui, je vous...

Autres actions de Walter-Mouse Coquin de printemps