Affiche Desierto

Critiques de Desierto

Film de (2015)

Desierto

Premier film de Jonàs Cuaron, petit frère de Alfonso Cuaron (Gravity, Les Fils de l’homme). Desierto est un survival très simple, la réalisation est efficace et la photographie de Damian Garcia est très belle et en parfaite cohésion avec les décors désertiques. Le casting plutôt pas mal (Jeffrey Dean Morgan, Gael Garcia Bernal, Alondra Hidalgo), cependant les problèmes débarquent ici, les... Lire l'avis à propos de Desierto

2
Avatar John Veiga
6
John Veiga ·

Jonas n'a pas écouté papa !

Desierto: l'histoire d'un timbré qui décide de dézinguer des clandestins mexicains venant de passer la frontière des Etats-Unis. Le film est un survival movie tourné en plein coeur du désert de Sorona en Californie. C'est beau. Les images, le ciel, le soleil, tout ça tout ça. C'est parfois brutal. Mais c'est très souvent bancal. La faute à un rythme et un montage totalement foireux. Le... Lire l'avis à propos de Desierto

2
Avatar JulBzz
4
JulBzz ·

Sobrevivir

Le premier piège à éviter vis à vis de Desierto, c'est de comparer le réalisateur Jonàs Cuàron avec son père Alfonso (ici producteur). Si la mise en scène se transmettait dans les gènes, Sofia Coppola aurait fait au moins un bon film. Desierto est un premier film, et Jonàs Cuàron réussi l'exploit d'éviter... Lire l'avis à propos de Desierto

2
Avatar Tcherno  αlpha
6
Tcherno αlpha ·

Un désert scénaristique

Second long-métrage du fils Cuarón après Año uña en 2007, Desierto est un film de famille, puisqu'on y retrouve au scénario le réalisateur Jonás Cuarón et son cousin Lire la critique de Desierto

2 2
Avatar Nicolas Villemagne
3
Nicolas Villemagne ·

L'amitié entre un homme et un chien est-elle possible ?

Si le chien est le meilleur ami de l'homme, l'homme est-il le meilleur ami du chien ? Le film nous démontrera que c'est bien possible. La complicité qui existe entre un chien et son maître est bien racontée. Le chien répond aux moindres mots et coup de sifflet de son maître. Si avec le sifflet, ça ne semble pas bien compliqué, avec la voix, certaines... Lire la critique de Desierto

2
Avatar Gwangelinhael
5
Gwangelinhael ·

Negan tale's

C'est l'histoire de Sacha de Pokemon qui se fait poursuivre par Negan. Celui-ci fait du tir à la carabine à la frontière Mexicaine. Un thriller/ course poursuite contre la mort assez classique au final. c'est assez bien foutu, ça tient en haleine mais c'est pas ouf non plus. En gros, Si tu veux voir Negan faire du tir au pigeon sur des mexicains, c'est rigolo sinon c'est assez... Lire l'avis à propos de Desierto

Avatar GuiKD
6
GuiKD ·

Vide comme un désert !

La première chose à dire sur ce film est que son scénario tient sur 3 lignes, j'exagère à peine. Mais là n'est pas le plus gros soucis, il y a des films qui, malgré un scénario pauvre, réussissent à divertir et même à plaire. Malheureusement, ce n'est pas le cas de ce Desierto... Malgré quelques bonnes idées, je n'ai jamais réellement éprouvé le stress que ce genre de film doit... Lire l'avis à propos de Desierto

Avatar Pig_Floyd
3
Pig_Floyd ·

Désert balisé

Désert prétexte à une chasse à l’homme des plus balisées qui dessert et désamorce un propos politique fort. Il y a dans Desierto une incohérence fondamentale, celle qui associe un réalisme coup de poing à une trame fictionnelle convenue, marie le terrifiant hasard d’un massacre à son héroïsme prédéterminé. Dès les premières minutes se dégagent nos deux futurs survivants que la mise... Lire la critique de Desierto

Avatar Fêtons_le_cinéma
5
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de Desierto par BUB_webzine

On a reproché à Jonas Cuarón d’être passé à côté de l’aspect politique de son sujet : partir d’un enfer, le supposé cauchemar mexicain (drogue, pauvreté), pour en retrouver un autre, celui d’une Amérique qui a perdu son humanité. Une Amérique symbolisée par un personnage nommé Sam (évidemment), représentant à lui tout seul la figure white trash et l’essor d’un mouvement d’extrême droite... Lire l'avis à propos de Desierto

Avatar BUB_webzine
7
BUB_webzine ·

Critique de Desierto par Christine Deschamps

Difficile de se sentir vraiment passionnée par cette course-poursuite meurtrière, Duel sans le camion, d'un barjot martial accompagné d'un chien athlétique, à la poursuite des survivants d'un petit contingent de mexicains qui tente de traverser la Frontière. Pourtant, ça aborde un thème d'actualité plutôt intéressant, d'une façon artisanale - comme cette histoire de pneu (Rubber) qui collait... Lire l'avis à propos de Desierto

Avatar Christine Deschamps
5
Christine Deschamps ·