Bande-annonce
Affiche Douleur et gloire

Douleur et gloire

(2019)

Dolor y Gloria

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 9
  2. 10
  3. 30
  4. 61
  5. 248
  6. 703
  7. 1760
  8. 1687
  9. 505
  10. 108
  • 5.1K
  • 347
  • 3.7K

Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent....

Casting : acteurs principauxDouleur et gloire

Casting complet du film Douleur et gloire
Match des critiques
les meilleurs avis
Douleur et gloire
VS
Avatar Multipla_Zürn
7
Critique de Douleur et gloire par Multipla_Zürn

On pourrait penser que le cinéma d'Almodovar est profondément animé par la question du théâtre. Mais ce qui l'intéresse avant tout, c'est le contre-champ vivant qu'une scène propose : la salle. Le cinéaste joue à deux reprises de ce contre-champ dans Douleur et gloire, une première fois pour montrer une salle vide, tandis qu'un acteur répète une pièce dont le texte aborde le carnage des années 90 à Madrid (le sida et le libéralisme), et puis, jouant l'ellipse temporelle dans la continuité...

27
Avatar Clément en Marinière
5
Clément en Marinière
Critique de Douleur et gloire par Clément en Marinière

À en croire la presse, Douleur et Gloire serait le meilleur film de Pedro Almodovar depuis Volver. Rien qui n'étouffe nos critiques, qui n'avaient pas manqué d'en dire de même des Étreintes Brisées, La Piel que Habito, Julieta et même les innommables Amants Passagers en leur temps. Mais l'emballement autour du dernier film du maître espagnol ne tient sûrement pas tant à l'arlésienne d'un retour aux sources qu'à la connivence qu'il... Lire l'avis à propos de Douleur et gloire

15

PostsDouleur et gloire

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (94)
Douleur et gloire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Mémoires de nos pairs

L’exposition du dernier film d’Almodovar pourrait inquiéter, tant les éléments qui d’y déploient semblent attendus : un Banderas en cinéaste vieillissant coiffé comme le réalisateur, un rapport au passé qui a tout de la somme autobiographique, l’évocation des 80’s flamboyantes et révolues, et l’heure des bilans teintés d’amertume. Le protagoniste... Lire la critique de Douleur et gloire

112 12
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Il restera la Gloire

Traverser les apparences, aller à l'authentique. Avec sincérité. Pedro Almodovar a axé toute sa carrière sur ce leitmotiv. D'abord léger et excentrique (pour l'époque car aujourd'hui plus rien n'est excentrique), puis avec plus de gravité. Sa vie est sa matière première. A chaque film, le temps passant, l'auteur multiplie flash back et constructions présent/passé. Après... Lire l'avis à propos de Douleur et gloire

13 4
Avatar Seemleo
9
Seemleo ·
Tout sur mon art

8.5: Tout sur mon art De nos jours, Madrid : Salvador un brillant réalisateur est invité par la cinémathèque espagnole à la projection de son plus grand succès et à y retrouver son acteur fétiche Alberto. Hors, les deux hommes sont en froid depuis le tournage il y a 30 ans, et ne s’adressent plus la parole. Comment se réconcilier? En réécrivant leur histoire, leur jeunesse. Le voici donc ce... Lire la critique de Douleur et gloire

11 2
Avatar vincenzobino
8
vincenzobino ·
Un poco rojo

Je l'avoue, je suis un peu (ou totalement) une novice du cinéma d'Almodovar. Sa patte ne m'est pas familière, je ne suis donc pas allée voir ce film avec des attentes spécifiques quant à ce que j'allais découvrir. C'est tout bêtement le synopsis qui m'a intéressée ; un cinéaste en souffrance qui se retrouve face à son passé, qui se replonge dans des souvenirs à travers le prisme desquels... Lire la critique de Douleur et gloire

1
Avatar TheHolyMood
6
TheHolyMood ·
Découverte
Parle avec lui...

DOULEUR ET GLOIRE (17) (Pedro Almodovar, ESP, 2019, 114min) : Cette lumineuse œuvre cathartique nous offre une flamboyante mise en abyme autobiographique sans tabous. Pedro Almodovar met intimement son âme à nu dans cette éblouissante autofiction qui narre la perdition mentale et corporelle d'un cinéaste dépressif à l'anatomie malade, ne trouvant plus les ressources pour exercer le... Lire l'avis à propos de Douleur et gloire

10 6
Avatar seb2046
8
seb2046 ·
Toutes les critiques du film Douleur et gloire (94)
SéancesDouleur et gloire
Projeté dans 30 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Douleur et gloire
Bande-annonce Douleur et gloire
Vous pourriez également aimer...