La fin des animalosceptiques !

Avis sur Earthlings

Avatar Edward  Benz
Critique publiée par le

J'entends beaucoup de critiques se plaindre du manque de nuances de ce documentaire. Que le réalisateur ne nous montre que le pire alors qu'il existe également de jolies fermes bios où les cochons vivent au grand air. Cependant, la finalité reste la même : l'exploitation de l'animal. S'il y a bien un sujet où l'extrémisme est défendable, c'est celui-ci. L'exploitation des animaux est une atrocité, un esclavage à proprement parler. Il est impossible de distinguer une "mauvaise exploitation animale" à une "bonne exploitation animale". Lorsqu'un être sensible (humain ou non-humain) souffre, est assassiné, exploité, humilié, emprisonné injustement, il y a persécution . Les arguments actuels essayant vainement de justifier la consommation de viande, de séparer l'être humain et l'être non-humain, d'assurer que les êtres non-humains ne souffrent pas, sont dépassés. Nous avons un devoir moral vis-à-vis des êtres sensibles non-humains. En effet, nous avons le pouvoir d'en abuser. Eux pas. Mais nous avons aussi le pouvoir, voire le droit, de les protéger. Cela nous l'avons oublié. Intentionnellement. Par facilité...
Un documentaire à voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 316 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Edward Benz Earthlings