Bande-annonce
Affiche Élégie de la traversée

Élégie de la traversée

(2001)

Elegija dorogi

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 2
  3. 2
  4. 5
  5. 12
  6. 22
  7. 49
  8. 55
  9. 36
  10. 19
  • 202
  • 32
  • 386

Un homme, poussé par une force qui le dépasse, embarque seul pour un voyage. Il fait la chronique détaillée de ce qu'il voit et des gens.

Casting : acteurs principauxÉlégie de la traversée

Casting complet du film Élégie de la traversée
Match des critiques
les meilleurs avis
Élégie de la traversée
VS
Qu'attendez-vous pour le regarder, vous en ressortirez émerveillé !

Tout d'abord, "Élégie de la traversée" est un titre magnifique, qui à lui seul, a suffi à me convaincre de me lancer dans le visionnage de cette œuvre, seulement quelques jours après avoir découvert son existence dans le top 10 films d'un de mes chers éclaireurs. Un titre qui promet beaucoup mais ne déçoit pas, loin de là. Guidé par une force qui le dépasse, un homme seul entreprend un voyage mystérieux dont nous ne connaissons absolument pas le but. Traversant de vastes étendues enneigées,...

20
Un plus concret, s'il vous plaît

Je crois que je n'aime vraiment pas Sokourov, qu'est-ce-que ça peut m'ennuyer ce truc et ça dure à peine trois quarts d'heure... Faut sans doute une sensibilité particulière, mais pour moi ce type ne parle de rien de concret, de rien qui existe, si à quelques reprises, surtout au début du film, avant que j'abandonne tout espoir de comprendre ce qu'il faut, j'ai cru qu'il allait réussir à me parler, à raconter des choses vraies et intéressantes... Mais très vite ça devient une sorte... Lire l'avis à propos de Élégie de la traversée

2

PostsÉlégie de la traversée

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (7)
Élégie de la traversée
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Oeuvre Divine

Un flot incessants de pensées me traverse l’esprit, embuée, de part ces lieux captés de l’extérieur, des variations sur les nuages, éclairant chaque monceau de cette traversée élégiaque. Alexandre Sokourov est suivi dans une esthétique entièrement fondée sur un sentiment de tristesse, mélange de mélancolie persistante, guidant ses choix, face à son impuissance au cours des choses.... Lire l'avis à propos de Élégie de la traversée

7 10
Avatar DivinecomédiedeDante
10
DivinecomédiedeDante ·
Nostalgie de la lumière.

Sokurov raconte ce voyage nocturne à la première personne, entre la Russie et l’Europe, entre St Pétersbourg et Rotterdam, tente de nouer quelques liants entre ces deux pôles, quelque attraction, les compare, les rapproche, s’y perd dans leurs méandres, s’abandonne dans leur énergie. C’est un mélange de rêve et de souvenir, de méditation et de mémoire. Plastiquement, le film est dément.... Lire l'avis à propos de Élégie de la traversée

5
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·
Découverte
Voyage vers nous-même.

Immense poème visuel et auditif. On peut le regarder en coupant le son, en ne se concentrant que sur l'image, ses distorsions, les vapeurs enivrantes qui la recouvrent et les flocons qui tombent dans le cadre, les peintures de Van Gogh et de Brueghel qui se confondent au monde réel. On peut aussi fermer les yeux et n'écouter que les bruits qui s'invitent : le vent, les feuilles qui... Lire la critique de Élégie de la traversée

2
Avatar B-Lyndon
9
B-Lyndon ·
Un beau rêve

L'histoire d'un homme qui raconte son voyage avec une certaine mélancolie. J'ai adoré le début, on se laisse bercer par la voix de cet homme qui raconte son voyage, qui nous parle de ces paysages magnifiques, de ces belles villes désertes dans lesquelles il ne croise personne. On se croirait dans un rêve et l'effet de distorsion de l'image renforce cette idée. Les couleurs nous rappellent... Lire la critique de Élégie de la traversée

Avatar The_Shredder
7
The_Shredder ·
Critique de Élégie de la traversée par daniellebelge

Élégie de la traversée est un poème nocturne et onirique qui nous mène de la campagne russe au Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam. Le film est envoûtant et hypnotique, on peut parfois se demander s'il ne s'agit pas des souvenirs d'un mort ou des commentaires d'une personne qui se souvient d'un rêve. L'oeuvre est profondément nostalgique, sensation renforcée par la musique classique.... Lire la critique de Élégie de la traversée

Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
Toutes les critiques du film Élégie de la traversée (7)
Bande-annonce
Élégie de la traversée
Vous pourriez également aimer...