👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Troublant, c'est le terme qui me vient avec cette deuxième vision du film quelques années après l'avoir vu au cinéma. Avec ce superbe objet glacé un peu trop jaune ( mais c'était la volonté du réalisateur avec ce filtre jaune omniprésent très lourd et anxiogène ), Denis Villeneuve nous plonge à la façon d'un David Cronenberg dans l'inconscient d'un homme aussi effrayé par ses fantasmes sexuels que par la peur de devenir père. Si ses plans sont très esthétiques, il s'éloigne aussi un peu de l'émotion palpable dans son film précédent Prisoners déjà bien "froid". Convaincu par sa maîtrise et sa tension, avec Enemy, il nous déçoit un peu par rapport au film précédent. Avec une pincée de Cronenberg, un zeste de suspense à la hitchcock et à la Lynch, il filme superbement une ville aussi embrumée que l'esprit de ses deux ­héros .Jake Gyllenhaal, aussi convaincant en professeur effacé qu’en séduisant et inquiétant acteur, nous fait partager toutes ses visions effrayantes . Un professeur d'histoire mène une vie terne avec sa petite amie. Un jour, il aperçoit son sosie parfait dans un film. Perturbé , il enquête alors sur l'identité et la vie de ce mystérieux double. Au premier visionnage, j'ai sans doute sous-estimé ce film. Dans un Toronto sépia doté d'un filtre jaune ,Enemy est le récit d'une lutte intérieure. C'est un film très bien pensé, maîtrisé et intelligent. Film sur une dualité intérieure, tourné avant Prisoners mais sorti après,l'ambiance malsaine , la musique pesante et la photographie jaunâtre laissent instaurer une réelle tension. Denis Villeneuve installe le spectateur dans le doute, l'incompréhension et le mystérieux. Jake Gyllenhaal arrive à incarner deux personnalités différentes et surtout arrive à les démarquer entre elles. Intelligent, complexe et déroutant, ce film enivre et fait réfléchir.

pasteque68
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2014

il y a 3 ans

Enemy
JimBo_Lebowski
8
Enemy

Décryptage du chaos

Après le très surprenant "Prisoners" Denis Villeneuve s'est fait une place chez les réalisateurs à suivre de près, "Enemy" devait être la confirmation, un nouveau thriller certes mais avec une...

Lire la critique

il y a 8 ans

362 j'aime

27

Enemy
Aerik
5
Enemy

Je ne pense pas, donc je m'ennuie

Adam (encore le génial Jake Gyllenhaal) est un professeur d'Histoire sans histoire, menant une vie bien ancrée dans une routine entre correction de copies et sexy time sans passion avec sa fiancée...

Lire la critique

il y a 7 ans

123 j'aime

5

Enemy
Vivienn
7
Enemy

Il était deux fois

Denis Villeneuve n'est pas un cinéaste comme les autres : lorsqu'il réalise un polar labyrinthique, il privilégie le fond à la forme, et lorsqu'il sort un thriller allégorique, il fait l'inverse. Sur...

Lire la critique

il y a 7 ans

118 j'aime

3

Les Frères Sisters
pasteque68
9

Critique de Les Frères Sisters par pasteque68

En Oregon en 1851, tout est assurément barbare. Voilà plongé le cinéma de Jacques Audiard dans ce parcours initiatique au coeur d'un western crépusculaire. Deux frères, deux tueurs ,John C. Reilly...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

Mais vous êtes fous
pasteque68
6

Critique de Mais vous êtes fous par pasteque68

Voilà une histoire d’amour et d’addiction somme toute assez classique. L'histoire d'amour , inspirée de faits réels, est touchante. Elle bénéficie de l'interprétation brûlante de Céline Sallette et...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

L'Heure de la sortie
pasteque68
5

Critique de L'Heure de la sortie par pasteque68

Au début, on pense à des collégiens qui cherchent à humilier leur professeur de français remplaçant interprété par Laurent ­Lafitte, après le suicide du titulaire. Ils forment la brillante classe de...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime