Fast & Furious : la famille s’agrandit !

Avis sur Fast & Furious : Hobbs & Shaw

Avatar Chuck_Carrey
Critique publiée par le

C'est ironique que le thème principal de la saga Fast and Furious soit la famille alors que dans les coulisses les egos s'affrontent pour savoir qui a la plus grosse jusqu'à pourrir la production d'un flm. Dwayne Johnson et Jason Statham ayant tous les deux marres de Vin Diesel qui tente constamment de montrer qu'il est l'alpha de la bande, ont décidé de partir de leur côté produire leur propre film estampillé Fast and Furious. Un film qui avait été plébiscité après que leur duo ait fait des étincelles dans l'opus numéro 8 de la franchise.

Luke Hobbs et Deckard Shaw se retrouvent donc tous les deux en solo (comprendre qu'ils ne sont pas avec le reste de la troupe de Dominic Toretto) pour une mission de sauvetage du monde face à un grand groupe surpuissant. Ils affrontent Brixton Lore joué par Idris Elba qui se révèle être un adversaire plutôt solide face aux deux mastodontes. Le duo Dwayne Jonhson / Jason Statham fonctionne toujours aussi bien, il y a une alchimie entre les deux. Les répliques fusent entre eux. Parfois ils en font un peu de trop. Parfois les scènes d'échange de punchlines mériteraient d'être un plus courtes. Mais globalement, ils nous font bien rire et certaines de ces punchlines sont bien trouvées. Parmi les personnages, on a en plus un cadeau de deux caméos / personnages surprises qui se montrent eux aussi très amusants. Leur présences dans le long-métrage avait été bien gardées jusque là et c'est une bonne surprise de les voir arriver à l'écran pour leurs courtes scènes.

Les fans de la saga Fast and Furious devraient trouver leur compte dans ce spin-off. On y retrouve ce qui fait le charme de la franchise à savoir un ton décomplexé, des scènes d'action qui cherchent toujours à être le plus spectaculaire possible et plutôt bien mises en scènes. Les rabats-joie diront que c'est stupide et que ça ne tient pas la route une seule seconde. Ils ont raison. Mais ils oublient que le film a pleinement conscience de ça et qu'il joue avec cet aspect comme d'un ressort comique. Il y en a que ça ne fait pas rire. Mais quand on accepte de regarder le film pour ce qu'il est, à savoir un buddy-movie à la cool, où on n'a pas à s'inquiéter des lois de la physique, alors ça devient un divertissement franchement amusant et impressionnant par moments.

La saga Fast & Furious a toujours cherché, ou au moins à partir du quatrième épisode, à créer des films d'action qui repoussaient toujours plus loin le spectaculaire avec des séquences jamais vues au cinéma. Le but de ces long-métrages est simple, se détendre et passer du bon temps devant un film tranquille qui en met plein les yeux. Et pour le coup, Fast & Furious : Hobbs & Shaw correspond tout à fait aux critères. David Leitch ne crée pas de séquence d'action vraiment novatrice mais sa réalisation est tout à fait correct pour rendre l'action appréciable. Et le duel final a quand même du cachet. Le cinéaste américain n'est cependant pas aidé ni par la bande originale de Tyler Bates, extrêmement pauvre, ni par la bande musicale du film dont chaque piste se ressemble et n'apporte pas grand chose aux scènes.

Bref, pour leur petite escapade leur côté, Dwayne Johnson et Jason Statham montrent qu'ils n'ont absolument pas besoin de Vin Diesel et de sa bande pour offrir un film d'action qui déboîte et qui amuse. Faut dire que les deux, Johnson comme Statham, ont chacun montré par le passé qu'ils étaient déjà doué pour lier comédie et action. Et là, ça passe très bien et on attend maintenant la suite après le teasing qui a été fait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Chuck_Carrey a ajouté ce film à 2 listes Fast & Furious : Hobbs & Shaw

Autres actions de Chuck_Carrey Fast & Furious : Hobbs & Shaw