Affiche Grande dame d'un jour

Grande dame d'un jour

(1933)

Lady for a Day

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 2
  5. 10
  6. 37
  7. 94
  8. 67
  9. 14
  10. 4
  • 230
  • 19
  • 219

Annie est une clocharde qui vend des pommes à Broadway. Elle a fait croire à sa fille Louise, élevée en Espagne, qu’elle appartenait à la haute société new-yorkaise. Mais Louise annonce son arrivée aux États-Unis, accompagnée de son fiancé et de son père, des nobles espagnols. Dave « The Dude »...

Casting : acteurs principauxGrande dame d'un jour
Casting complet du film Grande dame d'un jour
Match des critiques
les meilleurs avis
Grande dame d'un jour
VS
Une bonne poire dans la grosse pomme

J'ai vu pour la première fois Lady for a Day/ La Grande Dame d'un jour, un film de Frank Capra sorti en 1933. Sans doute un des derniers films essentiel de ce réalisateur cher à mon cœur que je n'avais pas encore eu l'occasion de regarder. Lady for a Day est vraiment un des premiers films avec American Madness/ La Ruée sorti l'année précédente ou le duo Frank Capra à la réalisation et Robert Riskin au scénario trouvent la recette qui fera leur succès: un cinéma du collectif, parlant...

13 1
Avatar In_Cine_Veritas
5
In_Cine_Veritas
Grand film toujours

Tirée de Madame La Gimp, une nouvelle du journaliste Damon Runyon, Grande dame d’un jour est une comédie américaine que Frank Capra réalisa en 1933 alors que les États-Unis étaient confrontés à une sévère crise économique. Un marasme qui ne fut pas sans conséquence sur une partie de la population ici symbolisée par Apple Annie incarnée par May Robson, clocharde et alcoolique, qui se fait passer pour appartenant à la... Lire la critique de Grande dame d'un jour

Critiques : avis d'internautes (9)
Grande dame d'un jour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un peu d'humanité dans ce monde de brutes

J'aime Capra, le côté si humain qui caractérise ses films, ceux qui font croire aux contes de fées. Celui-ci, bien que mineur dans sa filmographie, met en scène Apple Annie, semi-clocharde dont on ne sait pas grand chose sinon qu'elle porte bonheur grâce à ses pommes, à un joueur invétéré, un certain Dave Dude dit Le Dandy, et surtout que sa fille, la prunelle de ses yeux, élevée au couvent en... Lire la critique de Grande dame d'un jour

45 25
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Critique de Grande dame d'un jour par Philistine

Citation tirée de Hollywood Stories, autobiographie de Frank Capra (p. 166) : « "Oui, je sais, le héros est un idéaliste, mais je trouve quand même que parfois il frise la niaiserie", "La fille est terne dans cette scène", "J'sais pas, mais la dernière séquence m'a laissé froid". Ces premières impressions qui transparaissaient au hasard d'une conversation à bâtons rompus m'étaient plus... Lire l'avis à propos de Grande dame d'un jour

16 34
Avatar Philistine
7
Philistine ·
Critique de Grande dame d'un jour par bidulle3

C'est avec "Lady for a day" que frank Capra a commencé à se faire un nom, que tout a commencé au niveau reconnaissance et récompense, ou du moins nomination. Fondamentalement, ce film est un pur produit de son cinéaste, tout les éléments sont là, loin de ses plus grands film, mais avec d'excellente base. Scénario d'une grande simplicité, mais réalisé avec beaucoup de coeur et d'amour, y a dans... Lire la critique de Grande dame d'un jour

4
Avatar bidulle3
7
bidulle3 ·
Découverte
Critique de Grande dame d'un jour par Alligator

Ne sont-ils pas mignons tout plein cette maman adorable (May Robson) et sa fifille adorée (Jean Parker). J'ai l'air de me moquer mais je n'en ai que l'air : je les adore réellement. Leurs scènes d'accueil puis d'adieu sont vraiment touchantes. Cette petite vieille en rajoute un peu sur d'autres scènes mais pour l'émotion pûre elle est d'une justesse remarquable. L'histoire est encore une fois... Lire l'avis à propos de Grande dame d'un jour

4
Avatar Alligator
8
Alligator ·
Capra aux pommes

(Ou presque.) Un Capra d’avant ses très grands films mais dans lequel on décèle déjà beaucoup de ses idéaux et des thèmes qui lui sont chers : de son admiration pour les pauvres, les fous et les idiots (qui sont, il est vrai, les seuls dignes d'intérêt) jusqu’à sa méfiance à l'égard des empêcheurs-de-tourner-en-rond et autres espèces parasites qui sont incarnés ici par les... Lire la critique de Grande dame d'un jour

3
Avatar Factory
7
Factory ·
Toutes les critiques du film Grande dame d'un jour (9)
Vous pourriez également aimer...