Bande-annonce
Affiche HHhH

HHhH

(2017)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 7
  2. 11
  3. 34
  4. 87
  5. 219
  6. 455
  7. 479
  8. 204
  9. 47
  10. 8
  • 1.6K
  • 78
  • 1.5K

L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et...

Casting : acteurs principauxHHhH

Casting complet du film HHhH
Match des critiques
les meilleurs avis
HHhH
VS
Avatar Rémy Fiers
6
Un film de guerre filmé de main de maître mais à la construction inadaptée et aux seconds rôles sacr

Cédric Jimenez est un réalisateur qu’il va falloir suivre car il gravit les échelons de la cinématographie mondiale à grands pas. Repéré avec le petit polar original « Aux yeux de tous » qui a couté trois francs six sous (film vu entièrement à travers des caméras de surveillance), il s’est ensuite vu confier les commandes de « La French » avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Un film ambitieux et réussi sur la mafia marseillaise dans les années 70. Le voilà maintenant à la tête d’une...

7 3
L'assassin assassiné

Est-ce la faute à une adaptation trop littérale du livre ou est-ce un problème d'écriture cinématographique ? Quoi qu'il en soit ce film a un problème, un problème qui tient surtout dans sa narration. En effet il est en quelque sorte siamois : une première partie décrit le parcours de Reinhard Heydrich, le terrible chef de la SS, la seconde, l'organisation par la résistance tchèque de son assassinat en 1942. Quelques ponts existent entre les deux récits mais au final on a le... Lire l'avis à propos de HHhH

11

PostsHHhH

Critiques : avis d'internautes (54)
HHhH
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
H de guerre

Voilà bien la première fois que je suis embêté à ce point devant la caisse de ma salle de cinéma. En effet, encore pire qu'Eyjafjallajökull, qui passait avec des cours intensifs de diction option islandais, un Rrrrrr ! simple mais qui n'évitait pas le ridicule et autres titres anglophones parfois imprononçables, franchement, que dire à la... Lire la critique de HHhH

17 5
Avatar Behind_the_Mask
6
Behind_the_Mask ·
Le cul entre deux cHHhHaises

Tel est le sentiment que j'éprouve pour ce film. Quelle tristesse , on tenait pourtant un bon sujet. Trop d'éléments sont venus parasités le film , déjà à commencer par la langue. Habituellement je ne peste pas là dessus seulement si l'accent est de mis au moins. Là ça fait chelou de voir des mecs fringués Hugo Boss tendance années 40 avec le logo de KISS s'exprimant en parfait anglais tout... Lire l'avis à propos de HHhH

6 1
Avatar K A N N I  B A L
5
K A N N I B A L ·
"Le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich !"

Reinhard Heydrich est investi d'une mission, faire de la Bohême-Moravie un territoire à la solde du gouvernement nazi. Celui qui fut à la tête des Einsatzgruppen SS (les commandos de la mort) sera en 1942 l'instigateur de la solution finale et deviendra le Reich Protector de Prague. Rien ne semble arrêter sa barbarie. Pour mettre fin à ses agissements, le gouvernement tchèque en exil en... Lire la critique de HHhH

1
Avatar RAF43
8
RAF43 ·
Découverte
L'homme au coeur de fer.

HHhH décrit l’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, ex militaire de la marine révoqué après avoir été jugé en cour martiale, poussé vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. "Bras droit" d’Himmler et chef de la Gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Il fut le créateur des Einsatzgruppen (Commandos de la mort nazis qui exécutaient les civils, juifs... Lire l'avis à propos de HHhH

13 2
Avatar dagrey
7
dagrey ·
Ça fout pas les poils...

« Ça fout pas les poils ! » Le jugement définitif de Karl Ferenc Scorpio, qui s’y connait en histoires tchèques, fait parfaitement l’affaire pour définir HHhH, l’adaptation speedée et inutile du formidable livre de Laurent Binet sur l’opération Anthropoid, et l’assassinat d’Heydrich à Prague en 1942. HHhH, le film, est certes bien fait, respectueux du livre comme de l’histoire*, mais... Lire la critique de HHhH

4
Avatar ludovico
4
ludovico ·
Toutes les critiques du film HHhH (54)
Bande-annonce
HHhH
Vous pourriez également aimer...