👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Écrire une critique, je trouve ça relativement facile quand je n'ai pas aimé quelque chose, parce qu'en substance, ça finit par être une liste des choses que je n'ai pas aimé et une argumentation de pourquoi je pense que c'était un mauvais choix.
Mais honnêtement, je ne sais pas par où commencer avec ce film, si on peut même l'appeler comme ça. Tout est à revoir.

On va commencer par la salle de cinéma. C'est la première fois de ma vie que je vais voir un film au cinéma où l'émotion que le film veut convier est la peur ou la tristesse et que la moitié de la salle se met à rire. Et pas qu'une fois. Les gens ont rit quand Light Turner a pleuré, les gens ont rit quand les hommes nus et creepy sont apparu de nulle part, les gens ont rit trois ou quatre fois de plus.

L'acting est partagé. La plupart du temps il ne se remarquait pas, c'était juste normal.
La mère jouait bien, surtout au début. La fille était plutôt bien, je crois.
Quand Light Turner doit faire semblant de comprendre ce que sont les émotions, ceci dit, c'est une autre histoire.

Je m'y connais plus en storytelling qu'en cinématographie, et généralement je ne m’aperçois pas de choses qui sortent de l'ordinaire sur ce plan. Par exemple, j'ai entendu dire que Deadpool 2 était très mal édité mais je ne m'en suis absolument pas aperçu.
Mais ici c'est juste étrange: il y avait une transition qui était un écran noir qui apparait progressivement et qui disparait aussi vite qu'il est arrivé; il y avait un shot sur la maison de nuit, et d'un coup c'était le jour. Il y a une multitude de shots qui restent des dizaines de secondes sur un visage sans aucune raison. Plein de petits trucs comme ça.

Maintenant parlons de l'histoire. La grand-mère meurt juste avant le début du film. Le scénariste a ensuite cherché la façon la plus invraisemblable pour que la fille meurt. Puis la mère rencontre une personne qui lui montre que les fantômes existent. Elle essaye de contacter sa fille. Et son fils devient hanté par un démon? Et à la fin il devient le démon?
Enfin je crois. Ce film n'a pas d'histoire. Trop de différents concepts sont mit ensemble. On nous dis au début qu'il va y avoir un peu de spiritisme. Il y a aussi beaucoup de choses étranges comme les personnages qui voient ou entendent des gens morts. Ensuite on arrive carrément dans le "les fantômes existent et peuvent faire bouger des trucs". Après ça on a des cultistes nus qui sourient Et ça finit sur un plot twist comme quoi tout était en fait une habile manœuvre de la part de la grand-mère pour permettre à un prince de l'enfer d'avoir un corps, ou une connerie du genre.
On n'a rien sur quoi se baser pour savoir où le film va aller. Je ne veux pas dire que je veux savoir ce qu'il va se passer, mais je veux un semblant d'idée de ce qu'il se passe. Si à chaque fois qu'on apprend quelque chose, on nous apprend qu'en fait, c'était une autre chose surnaturelle qui n'a jamais été mentionnée auparavant qui est responsable, ça court vite à la confusion inutile.

On peut aussi parler de l'horreur dans ce film. Je me suis caché les yeux une ou deux fois dans ce film, mais ce n'est pas parce que j'avais peur, c'est parce que je savais que je m'apprêtait à voir des images dégoutantes pour rien. Rien n'est effrayant, parce que les moments censé faire peur sont surtout à la fin, où on a déjà rit plusieurs fois, complètement abandonné et qu'on attend juste de voir où ils vont avec la fin. Les seules choses qui pourraient être qualifiées d'horreur seraient donc par exemple le shot de la tête décapitée de la fille couverte de fourmis, les multiples corps que l'on voit tout au long du film, ou l'homme pendu qui se plante des couteaux dans le cou pendant trois minutes (je crois que c'est ce qu'il faisait, je n'ai pas vraiment regardé).

Il y a tellement de choses à dire sur ce film, et il est tellement insensé que je ne sais pas quoi dire. Je vais donc m'arrêter en disant que mon ressentit est que ce film voulait être le nouveau Donnie Darko, où tout est flou jusque la fin, et que ce n'est qu'à ce moment-là que toutes les pièces prennent leur place, qu'on comprend tout et qu'on remet le film parce qu'on veut le revoir maintenant qu'on comprend que le film n'est pas ce qu'on croyait. Mais Hérédité prend une autre approche à ça: c'est deux heures alternant "rien ne se passe" et "voilà un indice sur ce qu'il se passe vraiment" où chaque indice est plus débile ou insensé que le précédent, variant de mots aléatoires écrits sur les murs, un symbole que l'on aperçoit trente-deux fois dans des situations qui ne sont pas liées, un reflet qui sourit, etc.

Ce film n'a aucun sens, je ne sais même pas si je le qualifierais de film en premier lieu et n'allez pas le voir si vous tenez à votre argent. Si vous avez une carte de cinéma, je suppose que vous pouvez vous le permettre et assister à l'expérience filmique la plus étrange de votre vie.

Demyr
2
Écrit par

il y a 4 ans

3 j'aime

1 commentaire

Hérédité
EricDebarnot
6
Hérédité

The Cult

Le cinéma fantastique semble être devenu depuis quelques années le terrain d'expérimentation de jeunes metteurs en scène ambitieux, qui aspirent à conjuguer une vraie intelligence de la mise en scène...

Lire la critique

il y a 4 ans

74 j'aime

14

Hérédité
Sergent_Pepper
7
Hérédité

Home cheat home

De temps à autre, je retente une incursion du côté du cinéma d’horreur, dans lequel je loupe sûrement pas mal de choses depuis des années ; et force est de constater que de cette pléthorique...

Lire la critique

il y a 3 ans

71 j'aime

11

Hérédité
Théloma
7
Hérédité

Où est Charlie ?

A l'image des deux superbes plans qui ouvrent et clôturent le film, Hérédité joue avec différents niveaux de réalité. Au début nous sommes en terrain rassurant : une belle maison, une petite...

Lire la critique

il y a 4 ans

42 j'aime

11

Avengers : Infinity War
Demyr
4

Mouais

Je n'ai pas vraiment aimé ce film. J'ai été bien diverti, je dois l'avouer, mais il y avait beaucoup trop de moments où je me suis dit, soit que ce qu'il se passait était idiot, soit que ça n'avait...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

8

Hérédité
Demyr
2
Hérédité

...?

Écrire une critique, je trouve ça relativement facile quand je n'ai pas aimé quelque chose, parce qu'en substance, ça finit par être une liste des choses que je n'ai pas aimé et une argumentation de...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

1

The Disastrous Life of Saiki K.
Demyr
2

Mob Psycho 100 mais tout est mauvais

Cette série est insupportable Chaque scène qui passe me fait dire que cette série est le résultat de quelqu'un se disant "et si on mélangeait Mob Psycho 100 et Onepunch-man mais qu'on remplaçait tous...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

9