Affiche Huit et demi

Critiques de Huit et demi

Film de (1963)

Projet de critique

Maintenant que tu l’as vu, il faudra bien écrire une critique de 8 ½. Ce n’est pas l’inspiration qui va manquer, au vu de la profusion hallucinante d’images et de trouvailles visuelles que déploie ce film. Tu commenceras, modeste, par évoquer ta culture inversée, et le fait que tu t’es rendu compte, à la sublime ouverture du film, que le clip de R.E.M., « Everybody Hurts », était en fait un... Lire l'avis à propos de Huit et demi

106 22
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·

La note, c'est moi qui la donne, Federico...

Vous savez ce que c'est. On entre dans les grandes œuvres, dans ces monuments cinématographiques, dans ces pierres fondatrices d'un art pour lequel nous nous consumons depuis si longtemps avec un mélange d'émotions assez particulier: - une pointe de honte de ne pas l'avoir vu avant - une pointe d'appréhension bien légitime (est-ce que ça a bien vieilli ? Le film n'a-t-il pas été porté par... Lire l'avis à propos de Huit et demi

64 9
Avatar guyness
9
guyness ·

J'arrondis à neuf parce que j'aime pas les demi-mesures.

Huit et demi, j'en avais entendu parler mais cela ne m'avais jamais attirée. Peut-être à cause de son titre ésotérique, et puis des autres films de Fellini qui m'avaient laissée une impression mitigée à la suite de longues séances de projections dans des salles de classe étouffantes avec des VHS de qualité médiocre. Et bien, j'avais tort. J'ai découvert avec ce film que Fellini pouvait aussi... Lire la critique de Huit et demi

63 9
Avatar Socinien
9
Socinien ·

La création en crise

Otto e Mezzo est mon Film de Frederico préféré. C'est également mon Mastroianni préféré. Ce film est à la fois un méta film sur la création artistique et une pure merveille sensorielle. Je l'ai découvert il y a quelques temps maintenant grâce à mon ex qui voulait appeler notre hypothétique fils Guido comme le personnage interprété par Marcello. Guido, l'artiste dans toute sa... Lire l'avis à propos de Huit et demi

47 12
Avatar Rawi
9
Rawi ·

L'aloi du silence

L’œuvre d’une œuvre. De par son titre, Huit et demi est déjà méta-discursif et autobiographique : après six longs-métrages et trois « demi »-métrages – ce qui donne au total sept films et demi –, le nouveau projet de Fellini se veut donc le 7½+1, c’est-à-dire le 8½. Quoi de mieux que de choisir comme titre d’œuvre une... Lire l'avis à propos de Huit et demi

31 2
Avatar WeSTiiX
10
WeSTiiX ·

La fuite du temps

Difficile d'appréhender Huit et demi une fois la découverte finie, difficile de lui donner un sens, de bien comprendre toutes ses pistes, réflexions et idées, difficile aussi d'y déceler toutes les obsessions de son auteur, mais quelle émotion... Et si c'était ça l'art ? Surtout de l'émotion et des sensations et Fellini l'avait très bien compris, comme c'est le cas sur chacune de ses... Lire la critique de Huit et demi

37 7
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

" Huit et demi " : Sa mise en scène , sa mise en abyme , sa mise au panthéon ...

Bon allez courage !! Difficile d'attaquer de face une oeuvre aussi intense, aussi dense et impressionnante que ce huitième film et demi du grand Federico. Tout d'abord, je dois avouer qu'il y a dèja quelques années que je n'ai pas revu ce film. Mais il est aussi vrai que je l'ai regardé à de très nombreuses reprises durant mes jeunes années, pour essayer de décrypter ces images en noir et... Lire l'avis à propos de Huit et demi

68 5
Avatar Ze Big Nowhere
10
Ze Big Nowhere ·

L'art total

Il était une fois un astronaute qui sortit de son vaisseau et regretta de ne pas être aussi poète. Pour parvenir à exprimer sa fascination, le premier témoin qui verra les grandes falaises d’ammonium de Jupiter ou les multiples anneaux de Saturne devra combiner les qualités de mathématicien et de ménestrel, de géologue et de peintre, de physicien et de sculpteur. 8 ½ est d’abord une... Lire la critique de Huit et demi

18 2
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

Le biographe était sous héroïne

Sans crier gare, Huit et demi frappe d'emblée par la beauté de sa photographie, faite de noir et blancs très expressifs mais aussi d'une maîtrise de la composition graphique et de la lumière à couper le souffle. Fellini possède indéniablement un oeil particulier qu'il associe à un sens inné du mouvement pour faire de sa mise en scène une leçon de modernité. Défiant quiconque le découvre... Lire la critique de Huit et demi

10
Avatar oso
9
oso ·

Critique de Huit et demi par Kroakkroqgar

S’agissant d’une mise en abyme du processus de création d’un film, il est paradoxal pour ‘Otto e mezzo’ de mettre en scène un réalisateur qui renonce à son projet. De ce fait, l’œuvre est extrêmement difficile à cerner. On comprend bien que le réalisateur Federico Fellini se met lui-même en scène, que le film mélange réalité, fantasmes et symboles, mais il en résulte un désordre scénaristique... Lire l'avis à propos de Huit et demi

14 2
Avatar Kroakkroqgar
4
Kroakkroqgar ·