Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Inferno

Inferno

(1980)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 6
  2. 17
  3. 31
  4. 93
  5. 139
  6. 367
  7. 552
  8. 348
  9. 123
  10. 43
  • 1.7K
  • 119
  • 1.6K

Rose Elliot découvre dans un vieux livre l'histoire des Trois Mères, 3 sorcières, et de leurs 3 demeures, construites à Rome, Fribourg et New York.

Casting : acteurs principauxInferno

Casting complet du film Inferno
Diffusion TV
Inferno
  • mardi 29 mai sur TCM Cinéma à 03:25
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Inferno
VS
Avatar Palplathune
9
L'enfer du miroir

Dario Argento qualifie lui même Inferno de son film le plus pur. On ne peut que lui donner raison au vu du métrage, un véritable cauchemar éveillé, l'impression sur pellicule des obsessions les plus morbides de son créateur. Il faut préciser que Dario Argento était à cette époque encore accro aux drogues, ce qui l'a probablement inspiré dans ses visions. L'absence d'un scénario vraiment construit semble d'ailleurs aller dans la même direction. Il est aussi bon de rappeler qu'Inferno est la...

43 8
Avatar JamesOdessa
4
JamesOdessa
C'est ça, entre Suspiria et Ténèbres?

Je vais commencer par le plus gros défaut de ce film (à mon sens, que personne ne prenne cette critique personnellement), mais cette musique, mon dieu, cette musique. L'horreur indicible Lovecraftienne est incarnée dans cette mélodie au piano. Et que ça va fort en plus. Bon c'est peut-être influencé par le fait que j'habite dans une maison où le son de la télévison va directement dans le sol de la chambre de ma soeur, et qu'il se propage à une vitesse folle dans les escaliers pour aller toquer... Lire la critique de Inferno

11 18
PostsInferno
Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (38)
Inferno
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Oh hi Mark

Je suis déçu, j'ai l'impression de dire ça tout le temps ces temps-ci. Mais si j'avais aimé Suspiria, ce film-ci me semble un peu plus foutraque et moins "pétant" visuellement et musicalement (bien que ça reste vraiment beau), mais surtout il m'a bien moins intéressé. Si au début du film j'étais à fond, je trouvais ça génial cette tension lovecraftienne avec une fille qui lit un... Lire la critique de Inferno

4 7
Avatar Moizi
6
Moizi ·
Découverte
Un enfer un peu tiède.

Pour moi, Inferno est un peu le brouillon de Suspiria alors que paradoxalement il lui fait suite. Et vu qu'au deuxième visionnage cette impression persiste, je m’explique. Chez Argento, on a d’un côté les gialli et de l’autre les films d’horreur. Inferno fait clairement partie de la seconde catégorie. Et il ne s’en tire pas mal que ce soit au niveau de l’esthétique (rappelant énormément celle... Lire la critique de Inferno

26 4
Avatar Pravda
6
Pravda ·
En rose et bleu, j'exilerai ma peur

La première fois que j'ai vu Inferno, il y a BIEN longtemps, j'avais fait l'erreur de n'y voir qu'une suite « spirituelle » et beaucoup moins aboutie de Suspiria, le chef-d'œuvre de Dario Argento. Quelques années plus tard, à l'occasion de la sortie d'Inferno en blu-ray, je révise mon jugement : le film est bien meilleur que dans mes souvenirs. De fait, Inferno a tout de même pas mal de... Lire l'avis à propos de Inferno

25 2
Avatar Tonton_Paso
7
Tonton_Paso ·
Allez dans les sous-sols jeunes gens...

Nous savons tout juste que l'héroïne ouvrant le film vient étudier à New York. Après Suspiria se déroulant à Fribourg en Allemagne, nous voici dans le New York D'argento. Mais quelle est cette ville où le savoir et l'étude de la musique sont tournés en ridicule par le maître italien ? Entrons plutôt au coeur de la demeure de la mère des ténèbres pour une overdose de sensations, laissons nous... Lire la critique de Inferno

13 25
Avatar Ligeia
9
Ligeia ·
Mater noster

Le scénario part dans tous les sens, multiplie les fausses pistes comme les "héros" potentiels et se perd en route. Mais il reste la puissance visuelle d'Argento, époque "Suspiria". Des éclairages subjuguants et improbables, qui mêlent le rose et le bleu pour des tableaux qu'Argento voulaient inspirés des préraphaélites. On parcourt "Inferno" comme on visite un musée, en s'arrêtant sur... Lire la critique de Inferno

10 7
Avatar Marius
7
Marius ·
Toutes les critiques du film Inferno (38)
Bande-annonce Inferno
Vous pourriez également aimer...