Bande-annonce
Affiche Inferno

Inferno

(1980)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 6
  2. 26
  3. 43
  4. 121
  5. 209
  6. 524
  7. 796
  8. 456
  9. 135
  10. 56
  • 2.4K
  • 160
  • 2.2K

Rose Elliot découvre dans un vieux livre l'histoire des Trois Mères, 3 sorcières, et de leurs 3 demeures, construites à Rome, Fribourg et New York.

Casting : acteurs principauxInferno

Casting complet du film Inferno
Match des critiques
les meilleurs avis
Inferno
VS
Avatar Palplathune
9
L'enfer du miroir

Dario Argento qualifie lui même Inferno de son film le plus pur. On ne peut que lui donner raison au vu du métrage, un véritable cauchemar éveillé, l'impression sur pellicule des obsessions les plus morbides de son créateur. Il faut préciser que Dario Argento était à cette époque encore accro aux drogues, ce qui l'a probablement inspiré dans ses visions. L'absence d'un scénario vraiment construit semble d'ailleurs aller dans la même direction. Il est aussi bon de rappeler qu'Inferno est la...

50 8
Critique de Inferno par LuluCiné

L'épine dans le pied de la trilogie de Dario Argento apparaît avec ce deuxième opus très décevant par rapport à Suspiria. Inferno où l'art de copier sa grande sœur sans garder l'âme du premier film. Les décors, la lumière, les scènes sous la pluie, le couloir rouge, nous retrouvons plein d'éléments qui faisaient Suspiria, mais le principal problème ici vient d'un scénario inexistant. La faute à un prélude très facile porté sur le livre « Three Mothers » pour éviter de poser une histoire. On... Lire l'avis à propos de Inferno

5
Critiques : avis d'internautes (49)
Inferno
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Inferno par Alligator

J’aime beaucoup Suspiria, de trois ans plus jeune que cet Inferno, et j’espérais quelque chose du même acabit. Certes, le style baroque du cinéma de Dario Argento, restant très proche de Mario Bava que je vénère, est toujours aussi évident. Seulement, l’équilibre qu’il trouve toujours entre l’exubérance et le réalisme est ici parfois un poil trop malmené. Attention, j’ai pris encore... Lire la critique de Inferno

4 1
Avatar Alligator
7
Alligator ·
Découverte
En rose et bleu, j'exilerai ma peur

La première fois que j'ai vu Inferno, il y a BIEN longtemps, j'avais fait l'erreur de n'y voir qu'une suite « spirituelle » et beaucoup moins aboutie de Suspiria, le chef-d'œuvre de Dario Argento. Quelques années plus tard, à l'occasion de la sortie d'Inferno en blu-ray, je révise mon jugement : le film est bien meilleur que dans mes souvenirs. De fait, Inferno a tout de même pas mal... Lire la critique de Inferno

32 3
Avatar Tonton_Paso
7
Tonton_Paso ·
Un enfer un peu tiède.

Pour moi, Inferno est un peu le brouillon de Suspiria alors que paradoxalement il lui fait suite. Et vu qu'au deuxième visionnage cette impression persiste, je m’explique. Chez Argento, on a d’un côté les gialli et de l’autre les films d’horreur. Inferno fait clairement partie de la seconde catégorie. Et il ne s’en tire pas mal que ce soit au niveau de l’esthétique (rappelant énormément celle... Lire la critique de Inferno

27 4
Avatar Pravda
6
Pravda ·
C'est ça, entre Suspiria et Ténèbres?

Je vais commencer par le plus gros défaut de ce film (à mon sens, que personne ne prenne cette critique personnellement), mais cette musique, mon dieu, cette musique. L'horreur indicible Lovecraftienne est incarnée dans cette mélodie au piano. Et que ça va fort en plus. Bon c'est peut-être influencé par le fait que j'habite dans une maison où le son de la télévison va directement dans le sol de... Lire la critique de Inferno

12 18
Avatar JamesOdessa
4
JamesOdessa ·
Mater noster

Le scénario part dans tous les sens, multiplie les fausses pistes comme les "héros" potentiels et se perd en route. Mais il reste la puissance visuelle d'Argento, époque "Suspiria". Des éclairages subjuguants et improbables, qui mêlent le rose et le bleu pour des tableaux qu'Argento voulaient inspirés des préraphaélites. On parcourt "Inferno" comme on visite un musée, en s'arrêtant sur... Lire la critique de Inferno

10 7
Avatar Marius
7
Marius ·
Toutes les critiques du film Inferno (49)
Bande-annonce
Inferno