Affiche Inside Llewyn Davis

Critiques de Inside Llewyn Davis

Film de et (2013)

That's all folks

S’il met une nouvelle fois en scène un loser, figure ô combien récurrente de leur cinéma, le dernier long-métrage des frères Coen, qui a remporté le Grand Prix du jury à Cannes, semble répondre à de nouvelles ambitions, en quittant le registre du pur divertissement mêlant virtuosité et humour décalé pour gagner en profondeur et en authenticité. Autrement dit, aussi réussis étaient jusqu’à... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

11
Avatar Patrick Braganti
9
Patrick Braganti ·

"Folk soul? I thought you were a musician"

Plus de 2 ans après le sympathique True Grit, les frères Coen reviennent avec leur seizième long-métrage intitulé Inside Llewyn Davis. Ce film a fait parler de lui à Cannes cette année, laissant penser qu'il s'agissait d'un des meilleurs films des deux frangins. L'histoire de ce chanteur de folk qui vadrouille à travers les USA afin de pouvoir (sur)vivre de sa musique a touché Spielberg et sa... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

9
Avatar Moorhuhn
8
Moorhuhn ·

Poor boy

Llewyn est un gallois-italien catapulté dans le New-York des années 60, avec pour seule arme sa guitare folk. Il dort tous les soirs dans un canapé différent, au gré de ses rencontres et des amis qui daignent l'accueillir. Mais ne croyez-pas que ça l'inquiète, Llewyn ne craint pas l'avenir. En vérité, embarqué dans le métro avec un chat qui n'est pas le sien, et supportant de sa démarche gauche... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

9
Avatar Pirlito
9
Pirlito ·

Un loser magnifique et une belle réussite pour les Coen !!!

J'y connais absolument que dalle en musique folk et je m'y intéresse pas particulièrement, mais un des talents des grands réalisateurs c'est de rendre intéressant, très intéressant un sujet à quelqu'un qui a-priori n'a aucun intérêt particulier pour ce dernier... C'est réussi en ce qui me concerne. J'ai été voir ce film uniquement parce que j'adore la plupart des œuvres des frères Coen et parce... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

9 9
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Vous avez commandé une claque des frères Coen ?

Je voudrais écrire des lignes et des lignes pour décrire mon expérience, pour vous faire partager ce que ce film m'a fait ressentir. J'aimerais vous parler pendant des heures et des heures de Llewyn Davis, de ce personnage magnifique, looser fatigué sur lequel le sort s'acharne. J'adorerais chanter pour vous If I had Wings avec ma guitare, vous faire partager cette superbe bande son qui... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

10
Avatar Tovaritch
9
Tovaritch ·

Un équilibre précieux

J'ai beaucoup tardé à voir "Inside Llewyn Davis", peu attiré par son thème (les perdants - qui me semblait a priori redondant dans l'œuvre des Frères Coen) et par son cadre (la scène folk du Village, au début des années 60, dont il y a, à mon avis, très peu de choses intéressantes à retenir, hormis l'émergence de Bob Dylan, d'ailleurs ici... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

6
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·

Critique de Inside Llewyn Davis par coraline_b

Le début du film avec la reprise du très beau morceau "Hang me, oh hang me" annonce déjà la couleur du film. On y suit l'histoire de Llewyn Davis tentant de percer dans son métier avec un talent brut pas vraiment compris par ses pairs ne voyant que les ventes commerciales (fera-t-il un succès, restera-t-il dans l'ombre), une industrie ne cherchant que les profits. C'est d'ailleurs ce coup de... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

9
Avatar coraline_b
9
coraline_b ·

Folk You Asshole !

Derrière une image pleine de buée scintillante à la limite du supportable, les frères Coen nous narrent l’histoire d’un gros loser pathétique. Ils ne peuvent pas s’empêcher de mêler le moche et le beau, de trouver du beau dans du moche et inversement. Comme l’a justement repéré Thibault_Lenormand dans sa critique de Sugar Man, il existe un point commun entre ces deux films, « l’échec du... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

8 1
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

All that folk

Tiens, encore un loser chez les frères Coen (pour changer). Enfin pas vraiment un loser, seulement un type qui n’a pas de chance avec le destin. Qui a la poisse tout le temps. Qui subit, qui prend cher. Le dernier en date fut cet imbécile de Larry Gopnik dans le brillantissime A serious man. Voici cette fois Llewyn Davis, chanteur folk dans les années 60 (inspiré du vrai Dave Van Ronk) en lutte... Lire la critique de Inside Llewyn Davis

35 7
Avatar mymp
4
mymp ·

I don't see a lot of money here.

Une fois de plus, les frères Coen établissent le portrait d'un loser. Ils seront passés par tous les genres, le loser pathétique, drôle, attachant, et bien d'autres.. Ici, c'est le loser connard artistique (une bien belle catégorie). Inside Llewyn Davis est donc le portrait d'un musicien folk en 1961 en quête de célébrité, Llewyin Davis (vous... Lire l'avis à propos de Inside Llewyn Davis

7 3
Avatar Jake Elwood
7
Jake Elwood ·