Interstellar (et Nolan), toujours intéressant mais décevant !

Avis sur Interstellar

Avatar Emile Belleveaux
Critique publiée par le

Un mot pour qualifier ce film, déception. Christopher Nolan est un réalisateur qui sait partager les avis autour de ses films et si j'adore bon nombre de ses films, celui-ci ne m'a vraiment pas transcendé comme beaucoup, et je trouve que toute la publicité qui lui ai faite n'est pas mérité.

Premièrement le scénario, beaucoup de facilités. Matt Damon qui arrive, fait son petit discours sur la survie: la baston qui suit est grillée à des kilomètres, mais bon admettons. Cependant le héros qui s'en sort grâce a l'oreillette qu'il retrouve miraculeusement par terre tandis que notre grand méchant ne le regarde pas évidemment, facile. De plus, le personnage qu'incarne Matt Damon est fait tel qu'on le voit en tant que grand méchant du film alors que son choix peut être compris, toute la réflexion sur la survie, la solitude, l'espèce humaine pourrait être traitée avec des dilemmes et des choix très intéressants.
Sauver l'espèce humaine et rester seul ou la condamner mais se sauver soi ? Retourner voir ses enfants sur Terre quitte à condamner tout le monde ou essayer de tous les sauver quitte à périr et ne plus jamais revoir ses enfants ? Que de magnifiques dilemmes soulevés, la question du choix, du sentiment ! Réponse de Nolan: Matt Damon attaque le héros, il est méchant donc il meurt. Et pas besoin de choisir, le héros sauve l'humanité mais s'en sort aussi et revoit même sa fille, une fin trop facile donc. Je ne parlerai pas de la séquence du trou noir derrière la bibliothèque que je trouve intéressante mais maladroite.

Ensuite pour ce qui est de l'esthétique: de très beaux plans il y a, de mauvaise foi ne soyons pas ! Mais une chose me gène.Les plans dans l'espace où l'on entend absolument rien (dans l'espace c'est normal) et que l'on se sent aspiré par le vide, le gigantisme de l'univers, etc, on rentre dedans c'est absolument magnifique.. cependant cela ne dure jamais plus de 3sec et c'est immédiatement coupé avec un plan dans la navette avec les dialogues, les bruits du vaisseau, etc. C'est un montage alterné intéressant mais il manque juste une séquence beaucoup plus longue simplement dans l'espace pour laisser le spectateur s'imprégner de l'univers avant de passer directement en montage alterné avec la navette selon moi.
Je trouve également certains clins d'oeil à Kubrick inutiles. Le style des robots en sorte de monolithe noir ne me dérange pas, cela colle avec l'univers du film, mais la séquence où Matt Damon s'enfuit avec les maquettes ne sert à rien, ce n'est qu'un clin d'oeil pour un clin d'oeil et qui plus est beaucoup trop insistant.

En somme, Interstellar a beaucoup de bonnes choses et traite du temps et de l'espace avec beaucoup d'intérêt mais trop de choses empêchent qu'il ne soit réellement aussi bon qu'on ne le laisse croire. Attention, les acteurs sont très bon, l'émotion est présente, certains plans sont splendides, beaucoup de questions sont soulevées et donnent à réfléchir mais pour tout ce que j'ai énoncé précédemment et pour tout ce que Nolan aurait pu en faire de mieux, je trouve Interstellar intéressant mais décevant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 506 fois
3 apprécient

Emile Belleveaux a ajouté ce film à 3 listes Interstellar

Autres actions de Emile Belleveaux Interstellar