Advertisement

Tandems

Avis sur Intouchables

Avatar Ƭhomas Ƥérillon (LBDM)
Critique publiée par le

Il y a peu, je débattais avec quelques amis à propos des comédies made in France. Mon argument : les cinéastes hexagonaux ne sortent qu'une bonne vraie comédie par décennie (1990's : Le dîner de cons; 2000's : Asterix mission Cléopâtre) et entre ces petits bonheurs bien trop rares se trouvent une flopée de navets franchouillards consternants, maniérés ou imbéciles - on a eu droit aux DanyBooneries, aux coups de cœur bobos récompensés aux Césars comme Le nom des gens, ça ne va pas s'arranger avec la sortie prochaine de l'immense film de Christian Clavier himself.

Pour mettre un peu d'eau dans mon vin dans ce débat, je concède alors que, parfois, accidentellement, une comédie française arrive à sauver l'honneur en déclenchant quelques rires et réussissant à me divertir l'espace d'une heure et demie sans te donner l'impression que tu viens de t'abrutir lamentablement durant 90 minutes. Le premier jour du reste de ta vie ou Les poupées russes en font partie. Nos jours heureux de Olivier Nakache et Eric Tolédano également. Ce long-métrage bon enfant se déroulant dans une colonie de vacances se démarquait de la masse grâce à un casting éclectique, à sa justesse de ton, à quelques répliques bien senties et à une touche de nostalgie bienvenue. Avant d'aller voir Intouchables de ce même tandem de réalisateurs, j'espère retrouver ce cinéma populaire - au sens noble du terme - et cette dose de tendresse qui imprégnait leurs précédents films.

Verdict une heure quarante plus tard : leur dernier film - en salles le 2 Novembre 2011 - a surpassé mes modestes attentes. S'appuyant sur un duo d'acteurs qui fonctionne à merveille, cette histoire d'amitié insolite a de grandes chances de rencontrer un légitime - à l'inverse des DanyBouseries - et conséquent succès en France d'ici la fin de l'année. Je lui souhaite en tout cas car il est très rare que je passe un aussi bon moment devant une comédie (française ou non), n'étant ni client du genre ni particulièrement convaincu par la majorité des productions du genre comme je l'ai évoqué auparavant.

Enfin (un plaisir n'arrivant pas seul) devant une salle conquise - à quelques exceptions près, n'est ce pas cher Neil ? - Omar Sy et les deux réalisateurs sont venus répondre aux questions des spectateurs avec modestie et dans la bonne humeur - contrairement à messieurs Dujardin et Hazanavicius la semaine dernière - et visiblement touchés par l'accueil enthousiaste réservé à leur film.

Intouchables est donc à mes yeux la comédie française de l'année, généreuse et humaine, mise en scène habilement et écrite avec une certaine irrévérence savoureuse évitant la plupart des clichés, esquivant tout misérabilisme ou message engagé (autre que promouvoir humblement la fraternité et la tendresse au delà des origines sociales et des générations). Portée par deux tandems inspirés et talentueux, le premier devant la caméra (F. Cluzet et O. Sy), le second derrière (O. Nakache et E. Tolédano), Intouchables ne sera peut-être pas la comédie française de la décennie, mais elle a de grandes chances d'être celle de l'année 2011.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4385 fois
113 apprécient · 16 n'apprécient pas

Ƭhomas Ƥérillon (LBDM) a ajouté ce film à 2 listes Intouchables

Autres actions de Ƭhomas Ƥérillon (LBDM) Intouchables