Bande-annonce
Affiche J'ai épousé une ombre

J'ai épousé une ombre

(1983)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 3
  2. 2
  3. 6
  4. 19
  5. 58
  6. 99
  7. 80
  8. 25
  9. 4
  10. 8
  • 304
  • 6
  • 76

Hélène (Nathalie Baye) est abandonnée par Franck (Richard Bohringer), alors qu'elle est enceinte de huit mois. Elle décide alors de rejoindre le sud et part en train, où elle rencontre un couple, Bertrand et Patricia, cette dernière lui ressemblant étrangement. Survient alors un accident de train...

Casting : acteurs principauxJ'ai épousé une ombre

Casting complet du film J'ai épousé une ombre
Critiques : avis d'internautes (6)
J'ai épousé une ombre
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
J'AI EPOUSE UNE OMBRE de Robin Davis

Voici un film qui se laisse voir sans déplaisir aucun. Certes le scénario élude certaines évidences administratives qui font que la supercherie de Hélène Georges devenue Patricia Meyrand se seraient achevées inéluctablement devant les tribunaux. Mais passons et laissons nous embarquer dans cette histoire tirée d'un roman de William Irish très adapté puisque deux films américains en 1950 par... Lire la critique de J'ai épousé une ombre

5 2
Avatar littlebigxav
6
littlebigxav ·
Découverte
Ce qui nous lie

Un thriller psychologique assez moyen, qui pourtant avait de vraies chances de me séduire : ciné français des eighties (c'est à dire mes premiers films vus à la télé), budget solide, casting prometteur, scénario adapté d'un roman noir de William Irish, musique de Philippe Sarde... Mais la sauce ne prend pas vraiment, la faute notamment à un rythme défaillant durant la...

7 3
Avatar Val_Cancun
5
·
Cendrillon aux pays des bisounours

Dommage, avec un scénario pareil cela aurait mérité une bien meilleur adaptation, mais l'auteur a préféré nous livrer une bluette indigeste et immorale. L'histoire : Cendrillon (Nathalie Baye insipide et quelconque, pas encore la grande actrice que l'on connait) s'est acoquinée avec un crasseux de la pire espèce (Bohringer : excellent !) qui l'abandonne après l'avoir rendue grosse. Suite à... Lire la critique de J'ai épousé une ombre

2 3
Avatar Pokmika
3
Pokmika ·
PLEIN SOLEIL

C'est les vendanges, et Madame Martin Guerre est de retour. Une femme mystère passagère et solitaire. L'ombre du doute, entre invraisemblance et lenteur. Un train peut en cacher un autre et le hasard est l'ombre de Dieu. Sauve qui peut la vie. Lire l'avis à propos de J'ai épousé une ombre

1
Avatar David Moreau
3
David Moreau ·
Critique de J'ai épousé une ombre par kinophil

Le scénario basée sur une usurpation d'identité est intéressant et prenant malgré certaines incohérences. L'intérêt du film est particulièrement fort quand il s'attache aux tensions liées à cette dissimulation d'identité, notamment dans les relations entre Nathalie Baye et sa "belle mère" Madeleine Robinson d'une part, et son mari Bohringer, impeccable en parfait salaud, d'autre part. Ces... Lire la critique de J'ai épousé une ombre

1
Avatar kinophil
5
kinophil ·
Toutes les critiques du film J'ai épousé une ombre (6)
Bande-annonce
J'ai épousé une ombre