kinophil

Homme, France (17000)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Avatar : affiche du Festival du Film de La Rochelle 2009

Répartition des notes

  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 34
  5. 87
  6. 294
  7. 935
  8. 853
  9. 225
  10. 57

Comparez votre collection avec kinophil

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de kinophil
  • Films
    Cover Chronique de la France rurale
    Chronique de la France rurale

    Films -fictions et documentaires-, évocations d'un mode de vie en milieu rural en France, au cours des 200 dernières années....

  • Films
    Cover Noir & Blanc par choix
    Noir & Blanc par choix

    « Il me semble qu’au lieu d’être un appauvrissement, le noir et blanc est une intensification, une exaltation du visible dans ce...

  • Films
    Cover LANCEURS D'ALERTE.  WHISTLEBLOWER
    LANCEURS D'ALERTE. WHISTLEBLOWER

    Avec : Les Temps modernes, Mr. Smith au Sénat, Sur les quais, Plus dure sera la chute,

Sondages de kinophil
Critiques de kinophil

Dernières critiques

Bande-annonce
7.5
Un grand film sur l'adolescence

Zappa est une histoire d'adolescents, de trois copains qui présentent les troubles de leur âge, de leurs milieux sociaux, et de leur époque : 1961 dans la banlieue de Copenhague, période d’expansion économique et en principe de vie facile. Un monde et une époque où les adultes, parents démissionnaires ou uniquement préoccupés de leur confort et plaisirs, montrent peu ou pas d'intérêt pour les... Lire la critique de Zappa

Avatar kinophil
8
kinophil ·
5.6
Faible Rififi

Ayant apprécié Symphonie pour un massacre du même Deray avec le même Charles Vanel, je découvre ce Rififi à Tokyo tourné la même année, à la veille des Jeux Olympiques de 1964. Il parait que Deray aime filmer les villes. C’est en tout cas ce que son producteur précise dans le bonus du DVD. Et c’est effectivement ce qu’il fait de mieux dans ce rififi tokyoïte.... Lire l'avis à propos de Rififi à Tokyo

Avatar kinophil
4
kinophil ·
Mentions J'aime de kinophil

Activité récente

Statuts d'humeurs

Perdrix (2019) Original, drôle, inventif, poétique, rythmé, bien écrit, romantique et burlesque. Superbes paysages, agréable bande son (de Manset à Purcell).