Bande-annonce
Affiche J'ai perdu mon corps

J'ai perdu mon corps

(2019)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 13
  2. 13
  3. 23
  4. 77
  5. 245
  6. 816
  7. 2283
  8. 2882
  9. 1071
  10. 290
  • 7.7K
  • 855
  • 4.6K

A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la...

Casting : acteurs principauxJ'ai perdu mon corps

Casting complet du film d'animation J'ai perdu mon corps
Diffusion TV
J'ai perdu mon corps
  • jeudi 29 octobre sur Canal+ Cinéma à 02:38
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
J'ai perdu mon corps
VS
Avatar Sergent Pepper
8
Les sens de la quête

Il n’est pas nécessaire de s’adapter longuement à l’étrange récit que propose J’ai perdu mon corps, au cours duquel une main tranchée dans un accident de travail va traverser la ville à la recherche de son propriétaire, dont un récit parallèle en flashbacks nous restitue son arrivée à cette catastrophe jubilatoire. La séquence d’ouverture, qui voit la main s’extraire du frigo où on la conserve, est en soi un programme qui séduit d’emblée, véritable acte de naissance où le membre prend acte...

65 4
Long, surfait, gentillet - si seulement le tiers pouvait être comme la scène du métro !

Cette fameuse main à la recherche de son corps fait partie d'une poignée d'éléments servant à enrober un programme éculé. Rendre une séance attractive en se concentrant sur ce seul morceau, lui conférer des émotions, des buts voire une conscience, était un lourd défi. Et bien que le film se vende et se dope sur ce compte, la place de cette main dans la ville est marginale (spoiler : elle fournit le meilleur de très loin devant les flash-back tout en mélancolie douce, chagrins, sépia ou... Lire la critique de J'ai perdu mon corps

9
Critiques : avis d'internautes (107)
J'ai perdu mon corps
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Deux mains, c'est loin

Après Les Hirondelles de Kaboul dans la sélection Un Certain Regard, J’ai perdu mon corps est le deuxième film d’animation français à faire parler de lui lors de ce Festival de Cannes 2019, pour la Semaine de la Critique. Le long-métrage de Jérémy Clapin est... Lire l'avis à propos de J'ai perdu mon corps

55 8
Avatar WeSTiiX
7
WeSTiiX ·
Un pari remporté haut la main!

(Vu en avant-première au Forum des images) L'animation française m'étonnera encore et toujours en bien en pondant régulièrement des pépites à partir de budgets riquiqui (Tout en haut du monde, La jeune fille sans mains, etc.). Ce film a d'énormes qualités : original (une main tranchée part à la recherche de son corps!!!), très bien écrit et rythmé, plastiquement beau (animation en 3D... Lire l'avis à propos de J'ai perdu mon corps

29
Avatar Tibulle85
9
Tibulle85 ·
J'ai perdu mon enthousiasme

Porté par une presse plus qu'enthousiaste, « J'ai perdu mon corps » apparaissait comme un film événement, si bien que je lui ai trouvé une place dans mon planning afin d'être sûr de ne pas manquer l'une des perles de 2019. Alors aurais-je été moins mitigé si la vision de « Joker » quelques minutes après n'était pas venu entraver mon jugement ? Possible. Toujours... Lire l'avis à propos de J'ai perdu mon corps

3
Avatar Caine78
6
Caine78 ·
Découverte
À corps perdu...

J'AI PERDU MON CORPS (17,7) (Jérémy Clapin FRA, 2019, 82min) : Le réalisateur Jeremy Clapin nous livre en forme d'intense fable, une brillante épopée intime SENSATIONNELLE ! Rares sont les fims qui invitent tous nos sens à vibrer intensément par le biais d'une richesse visuelle et narrative aussi éblouissante. Cette merveille d'animation (mélange dessins traditionnels en 2D et... Lire la critique de J'ai perdu mon corps

14 3
Avatar seb2046
8
seb2046 ·
Parler avec les mains

Cinq doigts qui forment et supportent une main. Qui se déplace comme une araignée. Mais avec trois pattes de moins. Une main douée de vie qui s'évade d'un hôpital, pour sentir sous ses doigts la texture des toits, des gouttières, puis celle de l'asphalte et du béton. Le grisâtre de la ville mute à la fois en balade poétique urbaine, ponctuée par un je suis là écrit à la... Lire l'avis à propos de J'ai perdu mon corps

28 2
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·
Toutes les critiques du film d'animation J'ai perdu mon corps (107)
Bande-annonce J'ai perdu mon corps