Affiche Jessica Forever

Critiques de Jessica Forever

Film de et (2019)

  • 1
  • 2

idéal type adolescent

Si le cerveau des adolescents a une porte, ce film l'ouvre. C'est un peu la misère au niveau du scénario, de la dramaturgie. On est sur une espèce de crête où les fantasmes adolescents se succèdent. Les super guerriers qui font la sieste et mangent leurs céréales tous les matins. Dans la tête des enfants, tout est possible, de 2 à 20 ans et peut-être plus. C'est le résultat d'une sorte... Lire l'avis à propos de Jessica Forever

Avatar cumblock
5
cumblock ·

Jessica Forever: Espérons-le

Jessica Forever est une expérience sensorielle, si le texte et l'histoire du film présente un intérêt limité, le travail visuelle et sonore y est remarquable. Le film se présente au premier abord comme une dystopie classique. Dans un monde futuriste, les orphelins sont chassés et traqués par les autorités pour protéger un société qui voit en eux un danger. Jessica, seule a croire en... Lire la critique de Jessica Forever

Avatar Harold Fouques
7
Harold Fouques ·

Nihilisme ou néant ?

Jessica Forever est le premier long métrage de Caroline Poggi et Jonathan Vinel. Conspué à la Berlinale, s’attirant les foudres des spectateurs dès sa sortie en salle le 1er mai, porté aux nues par les pontes de la critique presse française, ce film de genre divise autant qu’il fascine les amateurs du septième art.Une démarche esthétique cohérenteCaroline Poggi et Jonathan Vinel... Lire l'avis à propos de Jessica Forever

Avatar Timothée Wallut
4
Timothée Wallut ·

Chef HOP!

Non ne hurlez pas!Je sais je sais 5 étoiles vous me trouvez large, trop généreux, que je m'enthousiasme....Je sais ,je sais c'est un mauvais film.C'est d'ailleurs ça le problème c'est que c'est un piètre film plutôt q'une très belle expo.L'esthétique (et la musique) est ici le seul seul intérêt du film.Un film où la vraie mauvaise idée a été d' écrire des dialogues le plus indigents qui soient.... Lire l'avis à propos de Jessica Forever

Avatar Gatore
5
Gatore ·

Faux rêveurs

De la série B branlée par le bout des doigts. Un récit qui s'égare, des personnages en léthargie, candide et paumés, une atmosphère fade, un manque cruel d'éléments de dramaturgie. Les comédiens ont un rôle ? Un but ? Une palette à offrir ? A part être une surface de projection, leurs personnages ont une raison d'être ? Choix des réals ou mauvais repereur ? Une banlieue... Lire la critique de Jessica Forever

Avatar Ellossan
2
Ellossan ·
  • 1
  • 2