Hors-la-loi-malgré lui...

Avis sur Josey Wales hors-la-loi

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

Le film démarre par le massacre de la famille de Josey Wales:sa femme et son fils sont morts sous ses yeux.Il va vouloir se venger....
Il s'agit du deuxième western réalisé par Clint Eastwood.Il est différent de son premier "L'homme des hautes plaines" qui s'inspirait des films qu'il tourna avec un de ses 2 mentors Sergio Leone même s'il avait rajouté une dimension fantastique.Ici c'est un film beaucoup plus réaliste qu'il nous propose grâce au scénario de Philip Kaufman qui devait réaliser mais que Clint Eastwood vira car il n'était pas d'accord avec ses choix de mise en scène.Et comme c'était un projet de Clint(il détenait les droits du livre) il l' a finalement réalisé lui même.
Eastwood revisite à sa manière le western en allant là où on ne l'attend pas.En effet le film n'est pas un simple film de vengeance.D'ailleurs sa vengeance est faite dans le début du film où il rencontre des partisans sudistes.Mais ils sont piégés et il en réchappe tout comme un jeune partisan.Le film va alors devenir un road movie où ils vont faire un bout de chemin ensemble.Le lien entre Josey Wales et le jeune rappelle quelque peu le lien qu'il y avait entre Clint et le personnage joué par Jeff Bridges dans "Le canardeur" de Cimino:d'ailleurs le jeune va connaitre le même tragique destin...!
Puis Josey Wales va rencontrer un indien(génial Dan George!) avec qui il va devenir ami.Clint montre une fois encore son attachement à des personnes qui sont considérées comme des marginaux:dans "L'homme des hautes plaines" il avait fait d'un homme de petite taille le shérif de la ville.
Dans ce film on voit clairement les influences de Clint Eastwood:on pense en particulier à Howard Hawks,Anthony Mann et surtout John Ford.D'ailleurs John Ford fut souvent taxé de raciste tout comme Eastwood alors qu'ils ne le sont pas...!
Clint Eastwod signe un grand film pacifiste et humaniste.Dans ce film il tente de bâtir une nouvelle maison de manière pacifique alors dans "L'homme des hautes plaines" il faisait rebâtir un village dans la violence.Il prend le contre pied de qu'on attend d'un western.mais cela n'empêche pas que le film contienne pas mal d'action et de violence.Mais aussi un humour à froid cher et habituel à Eastwood.Et puis à travers ce film on peut y voir également une parabole sur la guerre du Vietnam.Difficile de ne pas faire le rapprochement d'autant que cette guerre a pris plus ou moins fin en 1975 soit un an avant que le film ne se fasse...!Et l'on comprend clairement que Clint était contre...!
Ce film est important dans la carrière de Clint puisque le film fut défendu par l'immense Orson Welles en personne qui déclara que c'était même son western favori.Et grâce à cette déclaration Clint commença à être vu différemment notamment en Europe.Josey Wales eut d'ailleurs d'excellentes critiques en France dès sa sortie. Et c'est sur ce film que Clint rencontra Sondra Locke...!Quant à moi ce film est carrément mon film favori toute catégorie...
Un film à découvrir, voire redécouvrir, tant ce film est riche et bien plus profond qu'on ne peut le penser!Un chef d'oeuvre(le premier qui me dit le contraire je lui rappelle la réflexion d'Orson Welles,Orson Welles se connaissant bien mieux en cinéma que n'importe qui sur ce site ou même ailleurs!)!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 59 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

cinemusic a ajouté ce film à 18 listes Josey Wales hors-la-loi

Autres actions de cinemusic Josey Wales hors-la-loi