Bande-annonce
Affiche Jusqu'au bout du rêve

Jusqu'au bout du rêve

(1989)

Field of Dreams

12345678910
Quand ?
6.1
  1. 3
  2. 17
  3. 30
  4. 60
  5. 98
  6. 174
  7. 139
  8. 67
  9. 34
  10. 12
  • 634
  • 32
  • 418

Ray Kinsella, fermier dans l'Iowa, vit avec sa petite fille et sa femme. Un soir d'orage, il entend une voix et décide de la suivre.

Casting : acteurs principauxJusqu'au bout du rêve

Casting complet du film Jusqu'au bout du rêve
Match des critiques
les meilleurs avis
Jusqu'au bout du rêve
VS
Un Home Run Capraien maladroit et naïf !

Field of Dreams n'a aucun sens. Je pourrais effectivement m'arrêter là, mais je vais quand même vous en dire un peu plus. Un beau jour, en plein travail, Ray alias Kevin Costner entendit une voix lointaine lui murmurer " Si tu le bâtis, il viendra" tout émoustillé, notre sympathique fermier en parle à sa femme qui le prend plutôt bien sachant que son mari communique avec un champ de maïs. Le lendemain ce n'est pas simplement une voix mais une vision qui s'impose à lui, c'est donc en toute...

22 6
Jusqu'au bout du rêve : la version française.

"A la mort de son père Bernard, octuple champion départemental de pétanque marseillaise, René a tout plaqué pour s'installer en Ardèche, terre de rocaille et de patois savoureux. Accompagné de sa fidèle femme, Emilie, et de sa fillette, Germaine, il s'est courageusement lancé dans le polyélevage de poules et de blé noir, malgré la désapprobation familiale, et notamment celle de son frère, Jean-Marc, l'ambitieux, actuellement sous-conseiller au Crédit Agricole Poitou-Charentes (mais il pense... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

57 19

PostsJusqu'au bout du rêve

Critiques : avis d'internautes (38)
Jusqu'au bout du rêve
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Voir « Jusqu’au bout du rêve », c’est rêver d’en voir le bout.

Critique proposée pour les 16èmes de finale de la coupe Sens Critique organisée par guyness. « Jusqu’au bout du rêve » fait partie de ces œuvres qui jouissent d’une grande popularité dans leur pays d’origine, mais qui peine à s’exporter à l’étranger. Et pour cause, quelques minutes suffisent amplement à identifier sa nationalité, tant il apparaît solidement ancré dans la culture américaine,... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

6
Avatar TheStalker
2
TheStalker ·
Découverte
I had a boring dream

"Si tu le construis, il viendra". Ray décide d'acheter une ferme dans l'Iowa et de transformer en agriculteur son joli petit cul de citadin à la vitesse de la lumière; parce que la ville, il en a soupé Ray. Le voilà, avec sa femme et sa petite fille, propriétaire d'une exploitation de Maïs en plein pays "Redneck". Alors qu'il est en train de tripoter amoureusement ses beaux épis à la nuit... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

42 20
Avatar Ze Big Nowhere
3
Ze Big Nowhere ·
"Allô Maman Bobooooo..."

« Jusqu'au bout du rêve » est comme le verre de trop durant une soirée. Tu le prends, mais tu sais que ça va te faire mal, que ça va te provoquer des remontées. Certes, ici, ce n'est pas un verre, mais un film. Les bonnes soirées films, tout le monde connaît : tu t'installes dans ton canapé, et tu enchaînes 2, 3, voir 4 films. Aujourd'hui, c'est ce que j'ai fait, une bonne soirée film. Premier... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

33 20
Avatar zoooran
3
zoooran ·
Ligue mineure

Critique publiée dans le cadre de la Coupe SensCritique - 1ère édition : http://www.senscritique.com/liste/LA_COUPE_SENSCRITIQUE_1ere_edition/405176 ..... 2002. Année palindrome, annonciatrice d'un vent contraire. Un réalisateur de cinéma jusqu’alors inconnu gagne l’estime de ses pairs et de la critique, avec son adaptation visionnaire de "The Sum of All Fears", traité philosophique du non... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

44 36
Avatar DrunkenBastard
4
DrunkenBastard ·
Histoires de fantômes chez moi

Les années 80 sont souvent, et à juste titre, décriées. En musique, ce fut le règne du synthétiseur et de mouvements musicaux que seule la nostalgie peut sauver. En politique ce fut l’avènement des Reagan et des Tatcher dans un monde qui pleure encore leur influence mortifère. Dans le domaine de la mode, on ne peut revoir un épisode d’une série 80’s sans refréner un sourire nerveux. En cinéma,... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

39 19
Avatar guyness
6
guyness ·
Toutes les critiques du film Jusqu'au bout du rêve (38)
Bande-annonce
Jusqu'au bout du rêve
Vous pourriez également aimer...