Zoran Paquot

@zoooran

Homme
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Fervent défenseur du cinéma français.

Oui.

Répartition des notes

  1. 133
  2. 86
  3. 145
  4. 241
  5. 313
  6. 490
  7. 555
  8. 377
  9. 104
  10. 71

Comparez votre collection avec Zoran Paquot

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Zoran Paquot
Sondages de Zoran Paquot
Critiques de Zoran Paquot

Dernières critiques

4.4
Amour à mort

Avant toute chose, il est préférable de poser les bases : j’aime le cinéma français, plus que tout. Mais à l’inverse d’Éric Neuhoff, j’aime le cinéma français actuel autant que celui des années 90, des années 80, des années 70, des années 60 etc. J’ai entendu parler du pamphlet du critique du Figaro dans quelques émissions de radio et articles de différents journaux. C’est le fait de lui... Lire l'avis à propos de (très) Cher cinéma français

11 1
Avatar zoooran
1
zoooran ·
Bande-annonce
6.3
Le Toro par les cornes

En cette belle soirée du 28 septembre, Mia Wasikowska, Tom Hiddleston et le "maestro" Guillermo Del Toro étaient à Paris, à l’UGC Bercy, pour présenter une des plus grosses attentes de cette fin d’année, le nouveau film du "réalisateur visionnaire", Crimson Peak. Avant la projection, les acteurs ainsi que le réalisateur nous ont présenté le projet, et nous ont conté à... Lire la critique de Crimson Peak

55 7
Avatar zoooran
6
zoooran ·
Mentions J'aime de Zoran Paquot

Activité récente

Statuts d'humeurs

Un éléphant, ça trompe énormément (1976) Après Dabadie, Guy Bedos tire sa révérence. Tristesse.
Grave (2017) Ce film m'en fait voir de toutes les couleurs. Certains m'en ont parlé comme d'un nanar, d'autres comme d'une grosse claque. J'sais plus où donner de la tête.
A voix haute - La force de la parole (2016) Une gifle pleine d'espoir, radieuse de beauté et porteuse de promesses. Un bonheur absolu qui irait jusqu'à me tirer des larmes de joie. Wah.
Willy 1er (2016) Une de mes plus grosses attentes de cette fin d'année ! Et puis, première fois que je vois un réalisateur français ayant le même prénom que moi.