Affiche Kaboom

Critiques de Kaboom

Film de (2010)

... et pourtant j'apprécie beaucoup les films nawak...

Effroyable gâchis relevant de la maladresse ou réalisation désinvolte et opportuniste ? Peu importe, le résultat est là. La succession de scènes est totalement absurde, retirant au film toute solidité, désagrégeant le peu de structure qu'il possède. Au final, on nage dans une sorte de vide entre le sitcom et le délire (écrit par un) adolescent. Ceci n'est pas un film, c'est un enchainement... Lire l'avis à propos de Kaboom

4 33
Avatar SpiderJerusalem
1
SpiderJerusalem ·

Critique de Kaboom par l'homme grenouille

Le hasard a voulu que je me farcisse trois films sur l'adolescence en trois jours. Pour la petite histoire il s'agit du "Simon Werner a disparu" de Fabrice Gobert ; des "Amours imaginaires" de Xavier Dolan et donc, pour finir, de ce "Kaboom", pondu par le Gregg Araki a qui on devait déjà l’excellent "Mysterious Skin". Or, autant le dire tout de suite, à côté du gentil polar très scripté du... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar l'homme grenouille
10
l'homme grenouille ·

Kaboom c'est marrant, ça me rappelle un stage de foot où j'ai marqué et ah merde c'est le titre ici

Bien. Je suis Smith. Je suis gay mais un peu bi. J'ai le nom le plus commun de l'histoire des Etats-Unis. J'ai vu une rousse se faire assassiner sous mes yeux, après une ingestion quelque peu abusive de spaces cakes. Puis je me suis réveillé. Puis c'est vraiment parti en steak Je suis je suis je suis.... Smith? Après ce délire purement personnel, je vais donner... Lire l'avis à propos de Kaboom

2 5
Avatar Ihatebadmovies
7
Ihatebadmovies ·

Critique de Kaboom par Broyax

ça commence comme un film de cul sur le campus, une sorte de film d'ados (un film très con donc) néanmoins saupoudré de dialogues savoureux et drôles. Drôles également (et si caricaturaux) ces protagonistes qui baisent avec tout le monde (fille, garçon, chèvre, peu importe) et qui se retrouvent dans une sorte de mauvais "souviens-toi l'été dernier" -pour autant qu'on puisse faire plus mauvais... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar Broyax
7
Broyax ·

et KABOOM ! ça fait un film...

Kaboom ressemble un peu à une expérience de petit chimiste fou : un peu de ça, un peu de ça et on regarde ce que ça fait ! On a parfois l'impression que plusieurs films se mélangent. Deux en particulier : un qui suit les péripéties d'un ado en quête de soi et un autre qui nous met face à une théorie du complot digne d'un Austin Powers. Malheureusement le mélange n'est pas homogène et crée un... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar Jonathan TJo
3
Jonathan TJo ·

Kaboom le chien...!

Gregg Araki... Mais POURQUOI? J'ai essayé de supprimer de ma mémoire cette grosse erreur que tu as faite en réalisant Kaboom mais même le magnifique Mysterious Skin ne peut me faire oublier.. Le côté kitsch passe encore, les personnages sont attachants voir drôles. Mais le fil conducteur de l'histoire est ridicule, sans queue ni tête, sans intérêt et risible.. Et cette fin? Sérieusement?... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar MarlèneFleuryCo
3
MarlèneFleuryCo ·

Comme son nom l'indique.

En voilà, un OVNI. Je ne connais pas le cinéma d'Araki, néanmoins je ne crois pas que Kaboom ressemble de près ou de loin à quelque film que j'aie vu. L'expression "teen movie sous acide fermement auto-parodique" me vient à l'esprit, mais ne résume pas tout ce qu'il y a dans ce film. Rien que la composante teen movie est relativement peu conventionnelle, à sa façon de traiter la sexualité des... Lire l'avis à propos de Kaboom

2
Avatar Manutaust
8
Manutaust ·

Un délire trop personnel

La surprise est une donnée essentielle à Kaboom. L'affiche du film est tout sauf explicite: effectivement, il y a de la baise, des gays, de la baise, des histoires d'amour, mais cela ne représente en réalité même pas la moitié du contenu. Au vu de ma note, vous comprenez bien que ce n'est pas forcément un bien. Parfois, la surprise est tellement inattendue qu'elle en vient à plomber tous les... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar Sonoflake
6
Sonoflake ·

Critique de Kaboom par hautec0m3p0mmes

Alors là ... J'ai bien compris que c'était un film à prendre au second degré, un teen movie aux portes de l'étrange qui frise le ridicule pour devenir cooly-kitsch ... Mais je suis complètement passé à côté. Ca m'a soulé, cette histoire de sorcières, de fin du monde, ces images à deux balles (le père en costume festifêtes de César dans un halo blanc, super naze) ... Bref, le seul truc... Lire la critique de Kaboom

2
Avatar hautec0m3p0mmes
2
hautec0m3p0mmes ·

Zzzzzzz

Plébiscité en France, même pas sorti aux USA, ce nouveau film de Gregg Araki est encore pour moi une déception sans nom. Formé sur un synopsis totalement pourri qui pouvait néanmoins partir en vrille de manière plutôt satisfaisante, ce Kaboom pouvait s'appuyer sur l'interprétation correcte de ses acteurs principaux, Thomas Dekker et Juno Temple en passant par James Duval et autres Jason Olive... Lire l'avis à propos de Kaboom

2
Avatar CeeSnipes
1
CeeSnipes ·