Un tailleur sur le fil...

Avis sur Kingsman : Le Cercle d'or

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Kingman premier du nom s'était révélé une excellente surprise, pleine d'irrévérence et de scènes endiablées. Le tailleur avait trouvé là un coupe impeccable.
Force est de constater qu'ici, si le cercle est d'or, le doigt du tailleur ne l'est plus autant. En effet le costume classe so british est remplacé par un stetson plus rustique et l'haleine des nouveaux agents est plus que chargée.

On retrouve certes la poignée de personnages qui ont fait le succès du premier opus. Si Taron Egerton, Colin Firth et Mark Strong s'en sortent fort honorablement, l'histoire manque cruellement de méchants ayant une stature cinématographique indéniable. Julianne Moore et son bras droit forment en effet un duo qui n'arrive pas à la cheville de Samuel L Jackson et Sofia Boutella. Les nouveaux alliés de Kingsman semblent de bien grossières caricatures de leurs homologues anglais.

Niveau scénario, cette histoire de drogue apparaît beaucoup moins captivante que son pendant auditif et le fond n'est qu'un prétexte pour une dramaturgie qui n'en est pas une. Nombre de scènes évoquent du déjà vu et même si l'on en s'ennuie pas, la surprise n'est guère de mise et le costume déjà un peu élimé. L'ambiance à la James Bond déjantée existe encore mais elle est bien pâle au regard de l'ingéniosité de son prédécesseur. Les effets spéciaux sont outranciers tant la débauche ne sert que bien mal l'histoire

(bras mécanique exagéré, deux cerbères cybernétiques par exemple)

.

Tandis que le premier Kingsman arborait une mise impeccable, on se dit qu'ici le talent est ailleurs...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 109 fois
2 apprécient

Apostille a ajouté ce film à 1 liste Kingsman : Le Cercle d'or

Autres actions de Apostille Kingsman : Le Cercle d'or