Bande-annonce
Affiche L'Ange

L'Ange

(2018)

El ángel

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 5
  2. 10
  3. 14
  4. 33
  5. 117
  6. 343
  7. 578
  8. 390
  9. 125
  10. 30
  • 1.6K
  • 123
  • 1.9K

Buenos Aires, 1971. Carlitos est un adolescent de 17 ans au visage d’ange à qui personne ne résiste. Ce qu’il veut il l’obtient. Au lycée, sa route croise celle de Ramon. Ensemble ils forment un duo trouble au charme vénéneux. Ils s’engagent sur un chemin fait de vols, de mensonges où tuer...

Casting : acteurs principauxL'Ange
Casting complet du film L'Ange
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Ange
VS
L' Ange, biopic d'un assassin dans l'Argentine des années 70.

Buenos Aires, 1971. Carlitos est un adolescent de 17 ans au visage angélique, il croise la route de Ramon. Ensemble ils forment un duo trouble d'escrocs et d'assassins. L'ange est un biopic argentino-espagnol de 2019 réalisé par Luis Ortega. Le film raconte l'histoire véridique d'un lycéen qui va passer de la cambriole individuelle au crime organisé à partir en 1971. Arrêté deux ans plus tard,...

13 3
Avatar Fêtons_le_cinéma
5
Fêtons_le_cinéma
Le Mal facile

El Ángel est un film poseur qui applique sur ses images en tout point banales un vernis aguicheur qui attire l’œil sans jamais le combler : aucune originalité esthétique ou tonale, sinon le trouble d’une relation entre deux garçons que tout oppose et qui vont tirer de leur complicité dans l’illégalité une énergie érotique fort réussie, quoique dissoute en partie à l’intérieur d’une intrigue policière déjà vue. La présence d’Agustín et de Pedro Almodóvar à la production ne suffit... Lire l'avis à propos de L'Ange

Critiques : avis d'internautes (31)
L'Ange
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Affreux, beau et méchant

Carlos Eduardo Roberto Puch, est le serial killer le plus célèbre d'Argentine. Arrêté en 1972 alors qu'il a à peine 20 ans, il est condamné à perpétuité pour onze meurtres, deux viols, et dix-sept agressions. Peine qu'il continue toujours de purger dans une prison de haute sécurité. On comprend vite pourquoi Luis Ortega a choisi ce personnage fascinant. A la fois ange - visage poupin,... Lire l'avis à propos de L'Ange

34 19
Avatar Théloma
8
Théloma ·
L'homme déchu

Un beau film argentin glaçant et très courageux dans son portrait de l’homme décadent. Une sorte de pendant à l’Etranger de Camus, sauf que cette fois le mal est plus profond encore. Enfant gâté d’une civilisation qui lui promet tout, le jeune homme au visage poupin veut tout, tout de suite ( il y a aussi un peu de l’Appât de Tavernier et de Nocturama de Bonello – preuve que le sujet... Lire l'avis à propos de L'Ange

16 11
Avatar jaklin
8
jaklin ·
Le tueur au visage de chérubin

Carlos Eduardo Robledo Puch est l'un des criminels parmi les plus célèbres en Argentine. 11 meurtres à son actif, des vols par effraction, un viol et deux enlèvements : un tableau de "chasse" qui lui a pris moins de deux ans, alors qu'il en avait moins ou peu plus de 18. Luis Ortega lui consacre un film très stylisé, presque ludique, à l'image de la décontraction et l'amoralité de ce bel... Lire la critique de L'Ange

9 2
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
Janv. 18/01

Trop inégale en terme de rythme. Je me suis beaucoup ennuyé sur certaines séquences et très souvent, les séquences que j'aimais beaucoup ont étaient coupé trop tôt... Mais cela n'est que mon ressenti. Passez ça le film est beau visuellement, l'histoire n'est pas très original de base, mais sont traitement l'est tout de même un peu plus. Big dédicace au mec qui à fait les... Lire l'avis à propos de L'Ange

2
Avatar Unfilmparjour
5
Unfilmparjour ·
Découverte
Lucifer était l'ange parfait

Dans ce film argentin, le crime a les traits du David de Michelangelo. Baigné dans un océan de couleurs kitschs et de tons pastels, ce criminel aux airs de bambin va mener son bateau où bon lui semble, nous livrant au monde comme si il lui appartenait. Avec son ténébreux partenaire de crime Ramon, ils vont semer un vent de terreur sur Buenos Aires. Ces Bonnie & Clyde à peine sortis de... Lire la critique de L'Ange

9
Avatar annabambiboo
8
annabambiboo ·
Toutes les critiques du film L'Ange (31)
Bande-annonce L'Ange