Une fleur de cerisier au bord du Styx

Avis sur L'Ange rouge

Avatar Ochazuke
Critique publiée par le (modifiée le )

Quand l'horreur et la pureté sont dans la même boîte...
Akai Tenshi retrace l'histoire de cet ange, Sakura Nishi, aux mains de sang, cette jeune infirmière qui va être propulsée dans l'enfer des hôpitaux qui récupèrent les blessés de guerre.
Le récit de Nishi nous permettra de comprendre l'horreur de ces lieux où les soldats mutilés, infectés, faute de moyens, de sang et de médications, seront amputés afin d'éviter une mort certaine. Les membres tombent et sont jetés dans des poubelles dans l'urgence, et ces soldats doivent laisser place à de nouveaux arrivages dans un rythme digne d'un univers industriel.
A cela s'ajoute un machisme sans nom, où la femme est presque violée légitimement (ah, vous êtes la troisième), où au front les hommes "tuent les hommes et baisent les femmes" et Sakura (Fleur de cerisier en japonais), verra grandir son humanité et son sens du sacrifice, et telle une fleur baignée dans le Styx va devenir invulnérable, magnifique et aimante capable de tout donner, et voir les morts partir le long du courant.
Son idylle avec le chirurgien est magnifique et fera parti pour moi de l'un des plus beau moment du cinéma asiatique, un des plus transcendant. Un moment aussi de dignité humaine absolue.

Comme le cinéma asiatique ici est bien représenté avec sa capacité à mettre dans la même boîte, l'abomination absolue avec l'amour le plus pur, telles deux couleurs complémentaires qui ne se mélangent pas et pourtant s'éclairent.
On pourrait croire que l'exercice est facile et pourtant il est des plus audacieux de mêler ces extrêmes avec finesse, équilibre, avec en fond cette musique magnifique.

Je ne sais pas combien de temps il me faudra pour digérer cette oeuvre qui n'est pas facilement recommandable. Il en est ainsi des prouesses, de ces films qui reste gravés, inoubliables, inavouables, de ces films qui nous ont poussé aux confins de l'humanité et de soi-même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 921 fois
53 apprécient

Ochazuke a ajouté ce film à 17 listes L'Ange rouge

Autres actions de Ochazuke L'Ange rouge