Affiche L'Ennemi public

Critiques de L'Ennemi public

Film de (1931)

  • 1
  • 2

Critique de L'Ennemi public par Kalopani

Un carton à beau nous l'annoncer, avec beaucoup de solennité, on peut difficilement réduire "The Public Enemy" uniquement à "une représentation à combattre du milieu criminel". Le film de Wellman n'est pas simplement une description froide d'un milieu, alors en plein essor, mais il porte surtout les jalons de ce que sera le film de gangsters à Hollywood, des années 30 jusqu'à aujourd'hui... Lire la critique de L'Ennemi public

32 4
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Gangster mythologique !

J'aime bien les vieux films où on voit, avant que ça ne commence, la présentation des personnages et des acteurs. Je regarde leurs visages, et j'aime à m'imaginer une histoire qui est rarement la bonne ; cette fois, ce qui sautait aux yeux c'était ses hommes, James Cagney en tête, Edward Wood et Leslie Fenton, si bien habillés, c'était des gangsters, c'était évident. Il est unanimement reconnu... Lire l'avis à propos de L'Ennemi public

31 31
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·

Terreur sans pitié.

Avec le Scarface de Hawks, L’ennemi public fait partie de ces films dits du pré-code, c’est-à-dire crées avant l’arrivée du Code Hays en 1934 et dotés d’une grande liberté de ton. Alors que la pudibonderie et les jeux symboliques devront de multiplier pour les 3 décennies à venir, les réalisateurs profitent de l’absence de garde-fous pour décrire... Lire la critique de L'Ennemi public

15
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

L'ennemi public (1931)

Il s'agit d'un film noir, tourné en noir et blanc, racontant l'ascension et la chute de deux gangsters. Le scénario est inspiré de faits réels. Le film qui se déroule à Chicago, démarre en 1909 et on suit étape par étape la progression dans le monde de la pègre de jeunes truands : Tom et Matt. Les différents éléments qui les mènent sur ce chemin délictueux sont bien explicités. Petit à petit on... Lire la critique de L'Ennemi public

10 6
Avatar greenwich
9
greenwich ·

Vie et mort d'un gangster qui n'a jamais existé

Et encore une claque, une! Oui, une claque, parce qu'une fois de plus, la mise en scène semble dater de bien plus tard que la date de sortie de ce film! Les plans sont tellements dynamiques, et le montage n'offre que peu de répit. En voyant le film je ne pouvais m'empêcher de penser que ça devait dater de 1950! Et non! Non non non et non! Ca date de 1931! Si tôt! C'était il y a si longtemps! La... Lire l'avis à propos de L'Ennemi public

7 7
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Critique de L'Ennemi public par Alligator

oct 2012: Wouah! Ce qui frappe avant tout, c'est la qualité de la mise en scène de William A. Wellman. Le premier plan-séquence du film met la barre très haut. Celui qui permet de la maintenir à cette hauteur est peut-être James Cagney qui procède à une interprétation surprenante, mêlant à la modernité de son personnage une part de folie plutôt effrayante. Physiquement, il a une carrure plutôt... Lire la critique de L'Ennemi public

7 2
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Plus noir que noir

Tom et Matt sont deux amis d’enfance que rien ne peut séparer. Ce sont deux enfants du début du siècle. Ils vivent en banlieue et passent le temps en commettant des petits vols, revendant leur marchandise à « Putty Nose », un petit gangster peu scrupuleux. Celui-ci va leur proposer de rejoindre son gang et d’intégrer la vaste pègre. Un film moralisateur à l’ère du Pré-Code ? Tout d’abord,... Lire la critique de L'Ennemi public

2
Avatar JKDZ29
9
JKDZ29 ·

Il ne faut pas écraser les pamplemousses

Difficile de ne pas faire la comparaison avec "Le petit César" De Mervyn LeRoy sortit quelques mois avant. Le Wellman le dépasse de par sa démonstration plus claire, de par l'interprétation de Cagney supérieur à celle de Robinson et par l'introduction de scènes chocs (Cagney tirant sur un une peau d'ours, tuant un cheval, écrasant un pamplemousse sur le visage de sa copine, pataugeant dans le... Lire la critique de L'Ennemi public

Avatar estonius
7
estonius ·

La Saveur publique

La Saveur publique Cagney au rayon fruits et légumes. L’ennemi public non seulement vous écrabouille des pamplemousses en pleine poire, mais c’est bien un melon aussi qu’il arbore sur sa tête. Pas vraiment la classe de Chapeau melon et bottes de cuir, plutôt le melon de Malcolm... Lire la critique de L'Ennemi public

Avatar Limguela_Raume
7
Limguela_Raume ·

Critique de L'Ennemi public par Ygor Parizel

L'Ennemi public est souvent considéré et à raison comme le tout premier classique du film de gangsters mais sa réputation est surfaite. En effet les ficelles narratives ont vieilli, les scènes mémorables sont rares et peu d'actions ou de suspense dans celles-ci. Le scénario est très ramassé et elliptique n'est pas forcément un problème même si parfois on se demande un ou deux éléments de... Lire l'avis à propos de L'Ennemi public

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
  • 1
  • 2