Affiche L'Homme à la caméra

Critiques de L'Homme à la caméra

Film de (1929)

ô temps, suspends ton vol !

Expérience formelle hallucinante, L’homme à la caméra est un jalon fondamental dans l’histoire du cinéma, art jeune et nouvelle forme d’expression. Soit un homme, une caméra : explorons les possibles et les moyens de signifiance propres à ce médium. Pas d’histoire, pas de théâtre, pas de littérature, pas d’acteur, pas de scénario, pas d’intertitres, indique le générique de début, mais la volonté... Lire l'avis à propos de L'Homme à la caméra

42 3
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Quand l'homme devient la caméra

Quelle expérience ! S'ouvrant sur la représentation d'un metteur en scène sur une caméra géante, "L'homme à la caméra" s'avère d'abord légèrement déroutant avant de nous transporter au cœur d'un ballet d'images et d'idées, orchestré avec brio et j'ai été peu à peu happé par les images qui défilaient et finalement la richesse de cette oeuvre. Dziga Vertov livre sa vision du cinéma, c'est-à-dire... Lire la critique de L'Homme à la caméra

34 5
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

L’œil démiurgique

En 1928, un opérateur sillonne les rues d’une grande ville russe, Odessa. Il filme tramways, voitures, vitrines, bars, ateliers, machines, passants, ouvriers, sportifs. Du lever du soleil à la tombée de la nuit, en suivant une logique (direction, nécessité interne et sens) qui contient les éléments d’une journée dans un ordre à peu près respectueux des heures de travail et de loisir, il donne... Lire l'avis à propos de L'Homme à la caméra

26 2
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

L'oeil qui voit tout

Une merveille de modernité !! Documentaire dont la caméra est le personnage principal, ainsi que la ville qu'elle filme. Une idée par plan, un montage et une mise en scène sublimissime, de la mise en abyme comme on en a jamais vu et on n'en verra jamais, c'est un truc de dingue, j'ai été totalement halluciné, c'est du pur génie. Vertov invente et réinvente le cinéma, en plus en se permettant... Lire la critique de L'Homme à la caméra

25 8
Avatar Northevil
10
Northevil ·

Energie ciné(ma)tique

Difficile de parler de ce film. Difficile de mettre des mots sur l'expérience de spectateur que constitue le visionnage de cet objet filmique unique. L'Homme à la caméra est une expérimentation cinématographique. Un film né d'un projet, d'une théorie, d'un concept. Laissons d'abord la parole à Vertov, le réalisateur, dans un court texte que l'on peut lire au début du film : "Le film que vous... Lire la critique de L'Homme à la caméra

38 15
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Une imposture

On a essayé de me prendre pour un imbécile, mais ça ne marche pas sur moi. On a essayé de me faire croire que ce film date de 1929, la bonne blague ! Regardez ces mouvements de caméra, ces cadrages, ces ralentis, ces effets d'optiques, ce stop motion... et puis surtout ce montage !!! En plus, c'est intelligent et plus consistant que Berlin : Symphonie d'une grande ville. Non, moi je pense que... Lire l'avis à propos de L'Homme à la caméra

31 4
Avatar Yun
9
Yun ·

Critique de L'Homme à la caméra par alanfromvegas

Mise en abîme de la pratique du cinéma au sens large : Le film s'ouvre sur une salle de cinéma qui se remplit progressivement. Au delà de ça, tout au long du film, on voit l'opérateur se promener avec sa caméra, on le voit filmer le spectacle de la rue puis filmer les réactions, les visages. Deux niveaux de réactions : celle des gens dans la rue et celle des spectateurs de la salle de cinéma... Lire l'avis à propos de L'Homme à la caméra

20 11
Avatar alanfromvegas
10
alanfromvegas ·

La vie par l'œil assemblée

Aouch. Est-on vraiment en 1929 ? C'est purement et simplement incroyable. En regardant "L'Homme à la caméra", on a un peu l'impression de voir un demi-siècle de cinéma expérimental résumé en une heure... 50 ans avant son avènement. La forme et le questionnement sous-jacent sont d'une superbe modernité : j'en étais persuadé, mais ce genre d'œuvre me conforte dans l'idée que (attention,... Lire l'avis à propos de L'Homme à la caméra

16 12
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Symphonie urbaine

L'homme à la caméra est une tentative de cinéma "pur", du cinéma libéré des autres formes d'expression comme la littérature ou le théâtre. Donc pas d'histoire, pas de dialogues, pas d'acteurs, pas de décors... mais bordel il reste quoi du coup ? Il reste donc une multitude d'images d'Odessa et ses habitants, sans non plus qu'on tombe dans le documentaire, une ville qui fourmille, qui palpite,... Lire la critique de L'Homme à la caméra

15 2
Avatar Citizen-Ced
8
Citizen-Ced ·

Une expérience déroutante

Depuis que j’ai découvert le cinéma muet, et que j’en suis venu à l’apprécier, j’ai toutefois toujours la hantise de tomber sur un film sans musique, ou sans intertitres. Malgré toute la bonne volonté du monde, le spectacle d’images sans le moindre dialogue, sans autre narration que visuelle, me paraît une expérience encore trop extrême. Et pourtant... Sans prendre le temps de lire le... Lire la critique de L'Homme à la caméra

8
Avatar Aramis
5
Aramis ·