Affiche L'Homme aux colts d'or

Critiques de L'Homme aux colts d'or

Film de (1959)

  • 1
  • 2

Duel entre la loi et l'ordre

On reconnait bien là le goût des traducteurs pour les titres ronflants de westerns, pour affubler l'un des derniers grands westerns de l'âge d'or, qui s'intitule plus modestement Warlock, et cela même si ce titre français sonne mieux à l'oreille, mais ces colts aux crosses d'or n'apparaissent que dans la dernière scène. Warlock, c'est le nom de la petite ville de l'Ouest où... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

21 7
Avatar Ugly
9
Ugly ·

Le marshall, l’infirme et le shérif

En 1959, Edward Dmytryk réalise avec L’Homme aux colts d’or (Warlock), un western qui sans se hisser à la hauteur des chefs d’œuvre du genre détonne par l’originalité de son scénario et de ses personnages. Une entrée en matière classique Les premières scènes de L‘Homme aux colts d’or ressemblent à celles de nombreux westerns... Lire l'avis à propos de L'Homme aux colts d'or

12 6
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Critique de L'Homme aux colts d'or par Alligator

nov 2012: J'ai comme l'impression que je passe encore une fois à côté du cinéma d'Edward Dmytryk. C'est un cinéaste que je connais très mal et dont je suis en train, très progressivement (trop progressivement?) de tenter d'apprivoiser le cinéma, ses thèmes, ses style, son aire de jeu. Je sens bien qu'il y a là, dans ce film-ci, quelque chose, de la matière mais je ne parviens pas encore à la... Lire l'avis à propos de L'Homme aux colts d'or

6 2
Avatar Alligator
6
Alligator ·

"Il n'y a pire lâche que celui qui participe à un lynchage"

Un trio d'acteur exceptionnel au service d'une histoire originale avec des personnages volontairement complexes dans leurs comportements. C'est aussi une réflexion sur la loi et l'ordre, sur la lâcheté des foules (il n'y a pire lâche que celui qui participe à un lynchage dira Fonda). Henry Fonda et Anthony Quinn (Morgan) forme un couple atypique dont on a beaucoup glosé à propos de son... Lire l'avis à propos de L'Homme aux colts d'or

4 1
Avatar estonius
10
estonius ·

Critique de L'Homme aux colts d'or par AMCHI

J'imagine à la sortie du cinéma, les jeunots de l'époque (1959) tous excités prêts à se mettre dans la peau d'un redresseur de torts. De nos jours Warlock (je préfère son titre original car le titre français ne fait que référence au personnage d'Henry Fonda) reste un bon western mais après le passage du magistral La Horde Sauvage de Sam Peckinpah et les magnifiques œuvres de Sergio Leone, ce... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

3 1
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Un gout de western.

L'homme aux colts d'or possède un scénario riche, riche en personnages et en rebondissements. Si ça trame reste classique le film s'éloigne complétement des clichés du genre. Le traitement des personnages est magnifiquement écrit et la mise en scène vient appuyer le caractère de chacun. Il est rare de voir des personnages abordés de cette façon dans les westerns pour apprécier celui ci à sa... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

3
Avatar Heurt
9
Heurt ·

Bien loin du chef d'ouvre romanesque d'Oakley Hall

Adapté de Warlock d'Oakley Hall (dont je recommande vivement la lecture), L'homme aux colts d'or peine à restituer l'incroyable force du roman en coupant ça et là des passages essentiels des luttes à morts du microcosme far-westien mis en branle dans Warlock. Reste la classe éternelle d'Henry Fonda et le passage du "règlement de compte à OK Corral". Mais c'est bien peu en regard des monts et... Lire l'avis à propos de L'Homme aux colts d'or

3 1
Avatar ArbitreDuMepris
7
ArbitreDuMepris ·

Philosophie du droit

Comme pour « la vallée de la peur » de Raoul Walsch, « l’homme aux colts d’or » prend ses sources dans la tragédie grecque.Il y ajoute la violence à tendance masochiste (la main poignardée) et des dialogues souvent en marge de l’histoire.Le scénario brosse un portrait de shérif très documenté ; son Clay Blaisdell n’est pas un marschall fougueux et intègre, il serait plutôt légèrement... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

2
Avatar STEINER
8
STEINER ·

Critique de L'Homme aux colts d'or par Ygor Parizel

Ce classique du western fait toujours partie de ceux qu'on revoit avec plaisir. Un scénario remplit d'évènements bien qu'il n'y ait finalement pas énormément d'action, les personnages se prennent le bec plus qu'ils ne se battent. La dernière demi-heure est plus dissolue, mais les personnages restent ambiguës et pas manichéens. Un des atouts de ce film réside dans le casting avec son trio de... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

2 8
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Tu tires ou tu pointes ?

Très solide Western, grâce en partie au solide trio d'acteur Quinn, Fonda, Widmark. Comment faire régner la loi, quand ceux qui sont sensés la faire respecter n'en ont pas les moyens ? Voici le sujet du film. A force de perdre ses marshall face aux bandits locaux nombreux et déterminés, les habitants de Warlock, jolie petite bourgade, décident de faire appel à deux mercenaires pour régler le... Lire la critique de L'Homme aux colts d'or

Avatar Adventura
8
Adventura ·
  • 1
  • 2