Affiche L'Homme qui en savait trop

Critiques de L'Homme qui en savait trop

Film de (1956)

Un complot et des cymbales

L'Homme qui en savait trop version 1956 est n°5 dans mon Top Hitchcockien après Psychose, la Mort aux trousses ou Fenêtre sur cour... autant dire que je le place assez haut, et je ne sais par où commencer pour expliquer cette perfection du Maître. Pourtant je connais des inconditionnels d'Hitchcock comme moi qui ne... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

37 18
Avatar Ugly
9
Ugly ·

Coup de cymbales.

Sir Alfred réalise ici le remake de son propre film, "L'homme qui en savait trop", mais cette fois en couleur et aidé par un budget plus conséquent, avec l'incontournable James Stewart, Doris Day et le frenchy Daniel Gélin en têtes d'affiche. Nous baladant du Maroc à l'Angleterre, le maître du suspense ne parvient qu'épisodiquement à retrouver la maestria de ses plus grands films, la faute à un... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

24
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

L'homme qui en savait trop, encore.

Le mieux, avant de regarder L'homme qui en savait trop, est surement de regarder L'homme qui en savait trop. Alors non je ne radote pas, je fais bien sur référence au film de 1934, réalisé déjà par Monsieur Hitchcock himself, qui selon sa version "aimait tellement cette histoire qu'il en réalisera un remake quelques vingt années plus tard"... Moui... Je pencherais plus pour le fait que le maître... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

22
Avatar Pravda
7
Pravda ·

Le professionnel.

Avant de mourir assassiné, un espion français prédit un attentat, à Londres, à un père de Famille en vacances rencontré la veille. Ce dernier s'apprête à prévenir la police, mais on enlève son enfant. Impliqués dans une affaire d'Etat, lui et sa femme décident de mener leur propre enquête.... C'est ce qu'Alfred Hitchcock confie à son scénariste M. Hayes pour la Paramount en 1956, en lui... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

12 3
Avatar Camille_H
7
Camille_H ·

Le crime était presque parfait...

Remake d’un film qu’Hitchcock réalisa lui-même plus de vingt ans auparavant, cette nouvelle version de L’homme qui en savait trop est bien plus complète que la précédente. Elle profite en particulier de ses deux acteurs principaux, James Stewart et Doris Day, couple très crédible et attachant. Cet attachement du spectateur aux personnages, on le doit d’abord au fait que la mise en... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

7 4
Avatar Tonto
8
Tonto ·

Pour cymbales, t'as plus rien

Comme tout le monde, j'aime bien Hitchcock, mais je ne fais pas partie de ses plus grands fans : grosso modo, je suis emballé une fois sur deux, et le reste du temps je trouve ses films surestimés, car à mes yeux, une mise en scène de génie ne compensera jamais un scénario faiblard. Cette fois encore, je suis partagé, il y a beaucoup de bonnes idées, hélas noyées dans un ensemble... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

8 3
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Critique de L'Homme qui en savait trop par Alligator

dec 2010: Ma mémoire me joue des tours. J'ai découvert Alfred Hitchcock au cinéma lors des re-programmations qui eurent lieu dans les années 80. Mais je ne me souviens plus si j'ai vu "Fenêtre sur cour" ou cet "Homme qui en savait trop" en premier. Ils se confondent dans mes souvenirs. A la simple différence que "Rear window" est bien meilleur. Il n'empêche : j'aime beaucoup cet "homme qui en... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

7
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Thieu le veut

Les désirs de Thieu étant des ordres, voici, brièvement, les raisons qui ont fait que je n'ai pas aimé L'homme qui en savait trop. [N.B : il semblerait que je sois voué à n'écrire que des critiques négatives d'Hitchcock, alors que c'est un réalisateur que j'aime (beaucoup) !] Alors d'abord, j'ai trouvé le film assez laid. Son esthétique globale a produit chez moi l'effet d'une courgette... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

37 30
Avatar Dimitricycle
4
Dimitricycle ·

Critique de L'Homme qui en savait trop par ngc111

Prenant place dans un cadre différent des Hitchcock précédents, L'Homme qui en savait trop démarre pourtant de façon classique ; on y retrouve un acteur habituel (James Stewart), la semence d'une intrigue policière où le doute et le complot figurent en bonne place et un rythme savamment distillé qui fait monter doucement la pression. Pourtant on le disait l'exotisme est là pour nous déloger de... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

6
Avatar ngc111
6
ngc111 ·

Des Vacances de Rêves.... ou pas

Me voici devant mon troisième Hitchcock: "L'Homme qui en savait trop", après avoir trouvé "Fenêtre sur cour" plus ou moins bon je n'ai pas baissé les bras et j'ai profité de cette semaine Hitchcock sur France 3 à fin de découvrir de nouvelles œuvres du si réputé réalisateur. Et je suis bien moins déçu sur ce film que sur celui cité plus haut, l'histoire est bien plus prenante et accrocheuse,... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

8
Avatar мс³
7
мс³ ·