Affiche L'Insoutenable Légèreté de l'être

Critiques de L'Insoutenable Légèreté de l'être

Film de (1988)

  • 1
  • 2

Critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être par nth_pek

J'adore le bouquin et le film est une vive représentation du bouquin. Les trois principales rôles étaient à une grande auteur, mais Daniel Day-Lewis, Juliette Binoche et Lena Olin font un travaille merveille. Pour moi, Juliette Binoche est surprenante dans un des ces meilleurs rôles. Par contre c'est tellement une photocopie du livre que pour un film c'est trop trop loin et ça fait perdre... Lire la critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être

Avatar nth_pek
7
nth_pek ·

Binoche très touchante

une page de l'histoire de la Tchécoslovaquie ... de la liberté à la soumission ... avec une histoire d'amour improbable et torturée en fil conducteur. Trois acteurs principaux au top, formidables ! Lire la critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être

Avatar Martine Candel
10
Martine Candel ·

The Unbearable Lightness of Being

Surprenant de voir un studio américain financer un film de près de trois heures sur un sujet dramatique, adapté de Milan Kundera et finalement peu spectaculaire si l'on omet les évènements de Prague au cœur du récit (soit cinq minutes de métrage pour un public américain qui s'en tape royalement). Le résultat est un film à l'allure terriblement européenne, maîtrisé au niveau de la forme mais... Lire la critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être

1
Avatar Seance-sup-0H30
7
Seance-sup-0H30 ·

Deshabilliez-Vous !

Tout passe, rien ne dure et la vie défile vite dans ce film fleuve de près de 3 heures. Porté par un casting qui crêve l’écran (notamment Juliette Binoche, sublime, en route pour une carrière internationale), ce classique du cinéma des années 80 joue sur l’éternel dangerosité du triangle amoureux. Intuitif mais complexe, le récit de Kaufman restitue avec finesse la complexité des attachements... Lire l'avis à propos de L'Insoutenable Légèreté de l'être

1
Avatar Chicago
7
Chicago ·

Critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être par durandal

Je me souviens avoir lu le roman, et l'avoir apprécié. Mais je ne porte pas de jugement sur l'adaptation, puisque je n'ai pas gardé un souvenir assez précis du roman. Ce que j'ai apprécié, dans ce film, c'est l'originalité du ton. Si les thèmes sont classiques (le désir, la jalousie notamment), le contexte l'est moins : le printemps de Prague, jusqu'à son triste épilogue et au-delà, et la façon... Lire la critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être

1 1
Avatar durandal
7
durandal ·

De l'anti-Kundera

Une horreur. Aucune trace de Kundera dans ce film. Le réalisateur n'a gardé que la trame de l'histoire et à balayé les commentaires de l'auteur, ses interventions, ses explications, ses définitions. Tomas est à baffer, pas du tout ambigu comme dans le roman. Juliette Binoche est encore ce qu'il y a de mieux dans ce film. Je pense qu'il est appréciable si on n'a pas lu le livre & qu'on ne... Lire la critique de L'Insoutenable Légèreté de l'être

Avatar Mayout
2
Mayout ·
  • 1
  • 2