Advertisement
Affiche La Famille Bélier

Critiques de La Famille Bélier

Film de (2014)

Lumière sur les CODA, merci à l'équipe du film

J'attendais un peu ce film au tournant, car je ne savais pas du tout s'ils allaient me permettre de me retrouver dans l'histoire, et j'ai été agréablement surprise. Quand on est soi-même enfant de parents sourds, le film prend une dimension toute particulière. Au-delà de l'aspect comédie, il a des côtés très touchants, auxquels je pense que beaucoup de CODA (= children of deaf adults) peuvent... Lire la critique de La Famille Bélier

111 14
Avatar DarkKitty
8
DarkKitty ·

[Spoilers] L'amour n'a pas de sens

- 2 pour les clichés (et ils sont nombreux), - 1 pour les dialogues d'adolescents qui n'existent que dans les mauvais films, - 1 pour certains acteurs (malgré tous ses talents, Louane Emera n'est pas une actrice), - 1 pour l'image (et l'utilisation du format carré pendant 30 secondes qui ne servent à rien au début du film), - 2 pour des dérives scénaristiques qui n'apportent rien à l'histoire... Lire la critique de La Famille Bélier

34 4
Avatar LouBestialou
5
LouBestialou ·

La groupie du chanteur

Pendant l'adolescence de Victoria Bedos, Michel Sardou passait en boucles sur les radios périphériques: A faire pâlir tous les Marquis de Sade A faire rougir les putains de la rade A faire crier grâce à tous les échos A faire trembler les murs de Jéricho Je vais t'aimer Comme des milliers d'adolescentes, Victoria Bedos a entendu résonner en elle l'appel du mâle. Elle l'expliquait... Lire la critique de La Famille Bélier

18 3
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

En langage des lourds

La terreur est souvent une histoire de décalage. Prenons un exemple, avec quelque chose de tout à fait banal. Tenez, l’eau, par exemple. Imaginez deux secondes nos océans sans eau et tentez de visualiser les fonds marins (la fosse des Mariannes ?) exposant soudain leurs terribles secrets à ciel ouvert, sous une lune gibbeuse. A l’inverse, mettez un océan là où il ne devrait pas être, et le... Lire la critique de La Famille Bélier

92 10
Avatar guyness
3
guyness ·

Je vous entends !

La Comédie dramatique populaire française par excellence, le phénomène de la fin d'année 2014, un succès à plus 7,5 millions de spectateurs ou le cinéaste Éric Lartigau (Mais qui a tué Pamela Rose ?, L'Homme qui voulait vivre sa vie) dresse le portrait drôle et touchant d'une famille si attachante, dans laquelle la surdité n'est pas un handicap, mais une identité. Dans sa famille où tout le... Lire la critique de La Famille Bélier

5 3
Avatar HITMAN
7
HITMAN ·

Tête baissée

Ce qu'il y a de détestable dans ce cinéma c'est le mépris affiché pour le spectateur. J'ai souffert pour arriver au terme de ce film. J'ai vu passer chaque minute, j'ai soupiré de dépit et levé les yeux devant chaque défaut. Je dénonce ce cinéma qui n'a aucune ambition artistique, politique, technique, humaine et même de divertissement. Mais la famille Béllier, qu'est ce que c'est au... Lire la critique de La Famille Bélier

19 5
Avatar Alyson Jensen
2
Alyson Jensen ·

Critique de La Famille Bélier par Gérard Rocher

La famille Bélier habite une ferme dans la verte région mayennaise. Le père, Rodolphe, et la mère, Gigi, sont sourds-muets ainsi que Quentin le fiston. Seule Paula, leur fille de seize ans, n'a pas ce... Lire l'avis à propos de La Famille Bélier

16 16
Avatar Gérard Rocher
7
Gérard Rocher ·

Recette immanquable de fin d’année.

Supposons que vous soyez un réalisateur un peu roublard qui a connu déjà un certain succès avec un film qui ne manque pas tout à fait d’intérêt, L’homme qui voulait vivre sa vie ; vous êtes Éric Lartigau et vous vous dites qu’il doit bien y avoir des recettes pour décrocher un plus gros cocotier et gagner plein de picaillons. Comme vous humez finement l’air du temps, vous... Lire la critique de La Famille Bélier

35 2
Avatar Impétueux
1
Impétueux ·

Un nanar dangereux pour la santé mentale?

Je me souviens avoir été interpellé, il y a quelques années, à la lecture d’une interview de Quentin Tarantino qui, pour décrire Death Proof, parlait de masturbation. Il expliquait avoir voulu construire son film comme tel, usant et abusant d’éléments excitants (bonne musique, jolies filles, suspense, méchant etc.) pour arriver à « l’orgasme final ». Cette notion d’orgasme final vaut également... Lire la critique de La Famille Bélier

64 8
Avatar cinematraque
2
cinematraque ·

Depuis quand sourd est-il synonyme de lourd?

J'étais assez embarrassé à l'avant-première (toute première) de cette comédie française car je ne partageais pas l'immense enthousiasme du public présent. J'ai applaudi par politesse l'équipe du film venue pour l'occasion mais en toute honnêteté j'ai trouvé le film très lourdingue au niveau de l'humour et de la mise en scène. Il fait penser à une mauvaise série TV pour ados malgré le joli... Lire la critique de La Famille Bélier

37 4
Avatar Zarathoustra93
4
Zarathoustra93 ·