Bande-annonce
Affiche La Nuit américaine

La Nuit américaine

(1973)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 20
  2. 12
  3. 31
  4. 73
  5. 212
  6. 550
  7. 1612
  8. 1894
  9. 851
  10. 290
  • 5.5K
  • 514
  • 3.1K

Voir La Nuit américaine dès maintenant sur

YouTube

Splendeurs et misères de toute une équipe de tournage dans les studios de la Victorine à Nice, au moment de la conception d'un film.

Casting : acteurs principauxLa Nuit américaine

Casting complet du film La Nuit américaine
Match des critiques
les meilleurs avis
La Nuit américaine
VS
Avatar Gérard Rocher
8
Critique de La Nuit américaine par Gérard Rocher

Les studios de la Victorine à Nice sont en pleine ébullition, Ferrand réalise son nouveau film coproduit avec Hollywood: "Je vous présente Paméla". Le tournage commencé dans l'enthousiasme va très vite être parsemé d'embûches. Des intrigues amoureuses surviennent entre Alphonse, le jeune premier au comportement imprévisible et Liliane, une stagiaire script.Celle-ci laisse tomber...

43 18
Critique de La Nuit américaine par Queenie

Pourquoi ce titre déjà... Explication dans le film de la signification : Technique cinématographique qui permet, grâce à une sous-exposition de la pellicule et/ou à l'utilisation d'un filtre, de tourner de jour des scènes, généralement en extérieur, censées se dérouler diégétiquement la nuit. La scène en question est La cascade du film qui est tourné dans le film (vous suivez ?) : une femme adultère (elle s'enfuit avec le père de son époux) dérape dans un virage aux alentours de Nice, la... Lire la critique de La Nuit américaine

6 2
Critiques : avis d'internautes (57)
La Nuit américaine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« J'ai déjà quitté un homme pour un film, mais jamais je ne quitterai un film pour un homme »

Cette réplique, déclarée par Joëlle (Nathalie Baye), est une de mes préférés du film. Elle résume à mon goût parfaitement l'amour inconditionnel que porte Truffaut au cinéma. Nathalie Baye est d'ailleurs dans ce film formidable, charmante et possédant une présence absolue. Elle joue l'assistante du réalisateur qui va au fur et à mesure du tournage devoir gérer des affaires personnelles autant... Lire la critique de La Nuit américaine

52 8
Avatar Northevil
9
Northevil ·
Affaires sur un plateau

Lorsque François Truffaut entreprend en 1973 de faire du cinéma lui-même le sujet d’un film, le septième art en a vu d’autres. Buster Keaton, dès les années 20 avec les pépites The Cameraman et Sherlock Jr. avait abordé cette fascinante question de la porosité entre la fiction, sa fabrique et le réel.... Lire l'avis à propos de La Nuit américaine

17 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Il était une fois en France

Je dois avouer que j'étais dubitatif en me lançant dans ce classique de Truffaut. Rien qu'à cause de son concept dans lequel réside en fait toute sa force. L'entièreté du film se présente comme une immersion intimiste dans le tournage d'un film fictif, Je vous présente Pamela, un faux making-of scénarisé. Truffaut y joue presque son propre rôle, celui de "Ferrand", réalisateur aux... Lire la critique de La Nuit américaine

5
Avatar Matthew_Horne
8
Matthew_Horne ·
Découverte
Une lettre d'amour au Cinéma

"La nuit américaine" restera comme la grande lettre d'amour de Truffaut au Cinéma. Prêtant le flanc à la controverse dans cette période d'après 68, Truffaut a choisi pour sujet le cinéma classique de studio (et non celui de la Nouvelle Vague), et présente son métier comme un artisanat plutôt qu'un art. Pour lui, le résultat - le film terminé - compte... Lire l'avis à propos de La Nuit américaine

7 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Critique de La Nuit américaine par chinaskibuk

Je ne considère pas ce film comme un chef-d’œuvre, loin de là. Plutôt une immersion totale dans le monde du cinéma et plus généralement du PAF. Personnellement j'en ai eu l'envie, y ai fait mes débuts dans le monde du travail, mais l'arrière goût de la soupe m'a refroidi au plus haut point. Que de crabes dans ce panier, de personnalités différentes tantôt déprimées, amoureuses,... Lire la critique de La Nuit américaine

12 3
Avatar chinaskibuk
8
chinaskibuk ·
Toutes les critiques du film La Nuit américaine (57)
Bande-annonce
La Nuit américaine