Affiche La Party

Critiques de La Party

Film de (1968)

La martingale du rire

La Party figure en bonne place dans mon panthéon personnel. Pourquoi compte-t-il, avec Les dieux sont tombés sur la tête et Un poisson nommé Wanda, parmi les trois films “les plus drôles du monde“ ? Pour avoir souvent... Lire la critique de La Party

36 3
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·

Des seins animés

C'est sans aucun doute le premier film de Blake Edwards que j'ai vu. Le premier avec Peter Sellers aussi. Et je me rappelle que c'était avec Anne-Laure. Enfoncés dans son canapé à Saint-Maur des Fossés, j'avais d'autres vues que ce film à la jaquette chamarrée qu'elle m'agitait sous le nez. J'avais 20 ans et sa proximité rendait dingue chaque cellule de mon corps. Elle sentait bon comme les... Lire l'avis à propos de La Party

74 9
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·

Burlesque destructeur

Blake Edwards a toujours manié la comédie avec sérieux, c'est à dire qu'il peaufine chaque situation comique, chaque gag est étudié, il a toujours su glisser de l'humour dans ses comédies dramatiques, mais ici, il atteint le sommet dans le burlesque destructeur (la mousse dans la piscine, la scène du repas, la scène des toilettes), la construction comique, l'absurde des situations et le gag... Lire l'avis à propos de La Party

20 5
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Birdie num num

Si le film démarre assez lourdement (volontairement), il n'en reste pas moins l'un des plus grands films comiques de toute l'histoire du cinéma. Peters Sellers dans le rôle d'un indien invité par erreur à une partie et jouant les Gaston Lagaffe accumule les gags de manière très efficace. Steven Franken dans le rôle d'un serveur alcoolique est désopilant. L'essentiel des situations comiques... Lire l'avis à propos de La Party

7
Avatar estonius
10
estonius ·

Va savoir pourquoi une béchamel réussit et pas une autre !

Ce film fait partie des films qui m'ont fait hurler de rire. A ne plus pouvoir m'arrêter. Un film qui fait ça, c'est rare. Et plus il se développait, plus il me faisait rire. Dès la scène d'entrée. C'est inquiétant. C'est d'autant plus inquiétant que toi qui lis, tu es dans une autre humeur et que tu n'en as rien à péter. Avais-je de la fièvre ? Je l'ai revu trois fois. L'humour s'est certes... Lire la critique de La Party

22 14
Avatar OVBC
8
OVBC ·

L'équation du bonheur

On y a tous eu droit. Mais si ! Souvenez-vous de cette soirée pourrave où vous vous êtes retrouvé abandonné au milieu d'une bande de connards inintéressants. Contre l'ennui, on fait bonne figure. On essaye au moins. On tourne en rond, on tente de s'incruster dans les conversations à la con, on regarde les bibelots ridicules sur les étagères... Raté : un point pour l'ennui. Et puis on... Lire l'avis à propos de La Party

42 7
Avatar Mr-Potatoes
10
Mr-Potatoes ·

Critique de La Party par Truman-

Avis assez mitigé en ressortant de cette "party", il est vrai que j'ai bien rigolé face a des situations absurdes au possible mais dans le fond j'ai trouvé des passages lourd a en mourir . L'exemple serait les sketchs a répétition, deja que je trouve ça agaçant en général mais quand c'est utilisé a 50% dans un film et que le gag de base n'est pas drôle ça devient pire que lourd . Au début on... Lire la critique de La Party

19 2
Avatar Truman-
6
Truman- ·

Le silence du gag

En 1969, Blake Edwards sort un film expérimental, "The Party". Expérimental car le déroulement a été en grande partie improvisé par l'équipe. Afin de ne pas s'emmêler les pinceaux dans la continuité, une caméra vidéo était attachée à la Panavision afin que l'équipe (tant les acteurs que les techniciens) puisse voir ce qui a été tourné et agir en conséquence. C'est sans doute ce qui... Lire la critique de La Party

18 7
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

La boom

Seconde tentative pour moi (après une vraie déception au premier visionnage...) de me mettre à l'unisson de la critique, qui célèbre régulièrement cette "Party" comme l'un des plus grands films comiques qui soient. Même si, sans doute par manque de sensibilité personnelle pour ce genre d'humour, je n'ai pas encore tellement ri, j'ai été cette fois assez impressionné, autant par la... Lire la critique de La Party

8 5
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Curry num num

Unité parfaite de lieu et de temps, situation particulière et construction minutieuse progressant vers un absurde paroxystique, The party demeure un parangon de logique farfelue où chaque incident provoque un effet comique qui lui-même provoque un nouvel incident... Le chef-d’œuvre de Blake Edwards s’impose en cirque loufoque idéalement millimétré, rappelant ad literam la célèbre séquence du... Lire la critique de La Party

8
Avatar mymp
10
mymp ·