Affiche La Passion de Jeanne d'Arc

Critiques de La Passion de Jeanne d'Arc

Film de (1928)

Il était une foi

Depuis quelques jours que je m’enfonçais lentement dans une vasière de 4, de 2 et même de 1, la possibilité d'un excellent film, voire seulement d'un bon film, en était venue à devenir invraisemblable. Ce matin, avec « La passion de Jeanne d'Arc », j'ai retrouvé la foi, ce qui tombe plutôt bien vu le sujet en question. Ce qui est bien aussi, c'est que je ne risque pas de spoiler. On précisera... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

53 6
Avatar Dimitricycle
10
Dimitricycle ·

PATER Austère

Lorsque L'Evêque Cauchon et ses lieutenants théologiens demandent à Jeanne ses connaissances pures en terme de prière Chrétienne, la Martyre avoue du bout des lèvres connaitre le fameux Pater. La question n'est en rien innocente. "Le Notre Père" est un lien direct avec Dieu. Dans un souci d'abjuration, Cauchon adopte la posture du Professeur condescendant... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

13 10
Avatar Star-Lord alias  Peter Quill
8
Star-Lord alias Peter Quill ·

Le feu sacré

Jeanne d'Arc est jugée pour hérésie par un groupe d’ecclésiastiques, sommée d'abjurer ses prétendues visions divines et, devant son refus, condamnée au bûcher. Carl Theodor Dreyer, fasciné depuis toujours par le mysticisme, décide dès le début des années 20 de porter cette tragédie à... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

36 6
Avatar SmileShaw
10
SmileShaw ·

Vertiges de la mort

Lorsque la mise en scène d’un film épouse à la perfection son propos, on peut d’ores et déjà parler d’un mariage heureux. Mais il arrive que la forme transcende le fond, d’une telle force que le sujet du film s’efface presque, au profit de l’émotion pure, brut, universelle. L’exercice est d’autant plus appréciable quand il s’intéresse à la religion : le film, d’une beauté intrinsèque,... Lire l'avis à propos de La Passion de Jeanne d'Arc

21 7
Avatar Marius Jouanny
8
Marius Jouanny ·

Un film de J. Cassavetes

Ce film, c'est _Faces_, _Une Femme sous influence_, et _Shadows_ à la fois, mais je commenterai plus longuement ce fastueux massacre du travail du décorateur une fois que j'aurais trouvé une version qui ne plante pas irrémédiablement 17 minutes avant la fin... _________________________________________ Après visionnage intégral, je reste incapable d'expliquer pourquoi ce film est soufflant: si je... Lire l'avis à propos de La Passion de Jeanne d'Arc

19 3
Avatar Bestiol
9
Bestiol ·

L'aliénation du dogme et la prison de l'indicible

Le personnage de Jeanne d'Arc ne fait pas partie de ceux que je trouve fondamentalement et directement passionnants dans l'Histoire de France, mais même en prenant en compte ces considérations édulcorantes, le regard que Dreyer porte (et celui qu'il capte... on ne s'en remet pas) sur un fragment de son existence m'aura offert une des visions les plus tranchantes sur la souffrance intérieure,... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

16 4
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Symphonie de visages

Un film muet qui n'en est pas vraiment un : Dreyer souhaitait réaliser un film parlant et un problème technique l'en a empêché. Cela se ressent à la réalisation, basée presque uniquement sur les gros plans, ce qui confère au film, traitant du procès de Jeanne d'Arc, une grande solennité. L'oeuvre pourrait paraître redondante si elle n'était pas mêlée - second "anachronisme" - d'une seconde... Lire l'avis à propos de La Passion de Jeanne d'Arc

25
Avatar gallu
8
gallu ·

Intolérance et bonne foi

Les minutes du procès de Jeanne d'Arc sont un scénario à elles seules. Joseph Delteil interprète et met du liant pour en faire un roman. Dreyer taille, coupe pour revenir à l'essentiel. Il avait prévu de faire un film parlant, mais il n'a pu obtenir les moyens nécessaires. Il doit donc réduire ses dialogues et les mettre en cartouche. Parallèlement, il doit "faire parler les images"... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

15 7
Avatar -Marc-
9
-Marc- ·

Visages

"Comme cette femme a dû souffrir !" Le commentaire est fameux : il émane d'un ouvrier de Copenhague qui assista à la première du film de Carl Dreyer, et donne une idée du degré d’identification et d'engagement présidant à l’expérience de son visionnage. La singularité de l’œuvre, ce qui la place hors de pair, c'est qu'elle néglige le mouvement, la durée, la composition des faits,... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

12
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

A l'ère du parlant, le silence est d'or

Alors que le cinéma sonore commence à s'installer, le cinéma muet nous offre ici un film des plus parlants, dont les dialogues coulent tout seuls. Ce quasi huit-clos retrace les dernières heures de la vie de Jeanne d'Arc. Si les premiers films sonores mettent en retrait les progrès techniques et artistiques liés à l'image, La Passion de Jeanne d'Arc nous montre comment le cinéma peut montrer et... Lire la critique de La Passion de Jeanne d'Arc

6 3
Avatar yaya-dc
9
yaya-dc ·