Critiques de La Princesse de Montpensier

Aurea
8
Aurea

Quatre visages de l'amour

Vu en avant-première lors de sa sortie La Princesse de Montpensier adapté de la nouvelle éponyme de Madame de Lafayette: le film, très inspiré, s'attache surtout au portrait de la jeune Marie de...

il y a 11 ans

GuillaumeRoulea
7

Entre beauté, fidélité, authenticité, longueurs et unique erreur de casting...

J'ai pu lire ça où là, des critiques de spectateurs franchement mauvaises, mais qui peinent à expliquer véritablement pourquoi ils leur semble que le film est mauvais. J'avais donc un peu peur de...

il y a 9 ans

MarionOH
6
MarionOH

C'est long 2h19.

Ça commençais très mal: Lambert Wilson décide en 2 scènes, sans aucun détail, d'arrêter la guerre parce qu'il a tué un enfant et une femme enceinte et ça se fait trop pas. Alors déjà en est en 1562...

il y a 12 ans

Fleming
7
Fleming

Il n'y a pas d'amour heureux

(Rédigée à la sortie du film et retouchée pour inclusion ici) La Princesse de Montpensier est la brillante reconstitution historique d'une époque où les guerres de religion (entre catholiques et...

il y a 3 ans

garko
4
garko

Critique de par garko

La princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier avec Mélanie Thierry, Gaspard Ulliel, Lambert Wilson, Raphaël Personnaz et Grégoire Leprince-Ringuet le Pitch Officiel : 1562, la France est sous le...

il y a 12 ans

_Picci
1
_Picci

Le navet de Montpensier.

'Dans la brume électrique', malgré une bande-annonce prometteuse, s'était déjà avéré nul à chier, mais je m'étais dit qu'après tout il s'agissait sûrement d'une petite erreur de parcours. Il fallait...

il y a 12 ans

PhyleasFogg
6
PhyleasFogg

Chasse, guerre et amour

Évacuons la chasse, élément périphérique de cet arrière-plan parfois lourdement didactique de reconstitution historique. Là où d'ordinaire, la force de conviction du cinéma de Tavernier réside...

il y a 4 ans

Val_Cancun
5
Val_Cancun

L'éducation sentimentale

Une reconstitution historique impeccable signée Bertrand Tavernier (un des meilleurs réalisateurs français dans ce domaine), pour une intrigue hélas guère passionnante, qui repose sur les jolies...

il y a 7 ans

guyness
7
guyness

Pourquoi j'aime le film plus que la princesse dont il parle ?

Parce que c'est Bertrand Tavernier et qu'un film de Bertrand est toujours un bonheur. Parce que la reconstitution historique est (comme toujours avec Tavernier) somptueuse et plein de sources...

il y a 12 ans

TheMaskedQcumbR
5

Catherine, notre métier c'est d'obéir!

Tavernier se lançant dans une adaptation de Madame de la Fayette voilà une équation qui me donnait envie. Une distribution prometteuse, une critique plutôt bonne, il ne m'en fallait pas plus. Je dois...

il y a 12 ans