Catastrophe mythique!

Avis sur La Tour infernale

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

Le soir de l'inauguration du plus grand gratte ciel du monde,un incendie se propage dans cette immense tour suite à un échauffement de câbles électrique...
Après l'immense succès de "L'aventure du Poséidon" le film catastrophe devint un genre à la mode.Steve McQueen et Paul Newman,étant amis,voulaient travailler ensemble depuis longtemps(McQueen devait jouer dans "Butch Cassidy et le Kid"!).Ils partagent enfin l'affiche ensemble.Et quelle affiche!Ils sont entourés de seconds rôles prestigieux comme on le verra un peu pus tard!
Le scénario est une adaptation de 2 livres :"The tower" de de Richard Martin Stern et "The glass inferno" de Frank M.Robinson et Thomas N. Scortia que les scénaristes ont habilement mêlé.On doit ce brillant scénario à Stirling Silliphant à qui l'on le doit les scénarios de films comme "Le village des damnés","Dans la chaleur de la nuit","Les flics ne dorment pas la nuit " ou encore justement "L'aventure du Poséidon".Et cela se voit car on a une vraie histoire avec de vrais personnages tous très bien écrits,même les plus petits rôles.A travers ce film catastrophe le film dénonce l'irresponsabilité des hommes:au lieu de construire ce bâtiment avec des matériaux appropriés que voulaient l'architecte(Paul Newman),L'ingénieur électricien et époux de la fille du patron(Richard Chamberlain) a commandé un matériel moins cher pour faire des économies.
C'est un film aussi sur l'ambition car c'est cette ambition qui a provoqué cette catastrophe:comme le dira Steve McQueen dans le film:construire des bâtiments de plus de 6 étages est dangereux....Mais au nom de l'ambition l'homme se fout du danger...
Et c'est aussi évidemment un magnifique hommage au dur métier de pompiers.
Le film fourmille de bonnes idées:voir Faye Dunaway jouer la fiancée de Paul Newman après avoir joué la mythique partenaire de McQueen pour le plus long baiser du cinéma est un régal.De même que Robert Vaughn joue pour au moins la 3ème fois dans un film avec Steve McQueen après "Les 7 mercenaires" et "Bullit".
Autre très bonne idée:faire mourir une des grandes vedettes du film!Cela nous fait prendre conscience du danger et agrandit le suspens puisqu'on se dit que n'importe qui peut mourir.
Parmi cette brillante distribution je retiendrais dans les seconds rôles Richard Chamberlain étonnant en jeune homme ambitieux et antipathique et Fred Astaire attachant et émouvant en vieil escroc amoureux.Et puis on le voit un peu danser ce qui est un magnifique clin d'oeil à son prestigieux passé.
Et puis bien Steve McQueen fidèle à lui même.Et Paul Newman qui est magnifique d'humanité.A noter qu'ils firent la plupart des scènes d'action sans être doublé dont une scène mythique que je ne dévoilerais pas avec Newman...
Le film est un modèle de construction tant dans la mise en scène que dans le déroulement de l'histoire.Si vous ne devez voir qu'un film catastrophe dans votre choisissez celui-ci:un chef d'oeuvre du genre!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

cinemusic a ajouté ce film à 11 listes La Tour infernale

Autres actions de cinemusic La Tour infernale