Affiche La Voie de l'ennemi

Critiques de La Voie de l'ennemi

Film de (2014)

L'appel de l'Ouest.

Remake du classique de José Giovanni, Deux hommes dans la ville, La voie de l'ennemi est le second volet de la trilogie américaine initiée par Rachid Bouchareb en 2012 avec le téléfilm Just like a woman. En plantant sa caméra au fin fond d'un Nouveau Mexique aride et brûlant, en plein contexte géopolitique tendu (l'après... Lire l'avis à propos de La Voie de l'ennemi

18
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Deux hommes dans la poussière

L’incongruité du projet a de quoi surprendre, à défaut d’émoustiller : Rachid Bouchareb réalisant un remake américain de Deux hommes dans la ville de José Giovanni avec Alain Delon, Jean Gabin et Michel Bouquet dans les rôles principaux, remplacés ici par Forest Whitaker, Brenda Blethyn et Harvey Keitel. Pourquoi pas… On passe donc de la France pré-giscardienne de 1973 aux étendues arides du... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

7
Avatar mymp
6
mymp ·

Indigeste

Ah, le tourisme cinématographique, quel fléau ! C'est au tour de Rachid Bouchareb de satisfaire sa faim de grands espaces et de cow-boys au grand coeur en transposant ses apatrides d'Indigènes à la frontière mexicaine, où Forest Whitaker vient d'être relâché après 18 ans de prison pour se retrouver dans un monde où il a perdu respect, famille et repères. Dès l'ouverture lourdement opératique, on... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

5
Avatar jackstrummer
3
jackstrummer ·

Mou

 Intéressant au début et puis cela s'essouffle très vite. Par manque de rythme et d'intensité du scénario, manque de recherche et de précision des relations inter-personnages (la scène des retrouvailles avec la mère aurait pu être forte; elle est plate, inutile), manque de crédibilité de certaines situations (l'employée de banque "emballée" en un quart de seconde !) faiblesse de la... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

4 1
Avatar kinophil
4
kinophil ·

Les Yeux du spectateur

Le réalisateur algérien profite du continent américain pour tourner quelques films tranquilles, histoire de s'échauffer avant de revenir au pays et, pourquoi pas, signer une grande œuvre qui sera présentée à Cannes. En attendant sort dans l'indiscrétion la plus totale La voie de l'ennemi, thriller avec pourtant Harvey Keitel et Forest Whitaker à l'affiche ! Garnett a abattu un agent de... Lire l'avis à propos de La Voie de l'ennemi

4 2
Avatar JimAriz
6
JimAriz ·

Critique de La Voie de l'ennemi par Étienne_B

Je ne sais absolument pas quoi penser de ce film en fait. D'emblée j'exclus toute sorte d'interprétation politique, moralisante, «un tueur reste un tueur», «le sherif est pas si méchant» etc. c'est une fausse voie, un piège gros comme une maison. Mais ça ne suffit pas. L'aspect film de personnage est assez réussi au final. La tension psychologique de ce détenu est vraiment bien retranscrite,... Lire l'avis à propos de La Voie de l'ennemi

2
Avatar Étienne_B
6
Étienne_B ·

Critique de La Voie de l'ennemi par Selenie

Outre ses succès populaires "Indigènes" (2006) et "Hors-La-Loi" (2010) rappelons que le réalisateur français Rachid Bouchareb a réussi à se faire un nom à l'internationale avec "London River" (2009)... Pour son nouveau film le réalisateur d'origine algérienne est allé tourné au Nouveau-Mexique et si son film est une co-production franco-algérienne son polar a le goût et la saveur d'un polar... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

2
Avatar Selenie
7
Selenie ·

Critique de La Voie de l'ennemi par Swenser

N'ayant pas vu le film original de Giovanni, je me suis lancé dans La Voie de l'ennemi avec une certaine confiance. Parce qu'il faut bien le dire, ça aurait pu être un grand film. Toutes les conditions étaient réunies pour : l'émouvant Forest Whitaker en ex-détenu voulant reconstruire sa vie, le génial Harvey Keitel en vieux flic réac' et plein de rancœur, Rachid Bouchareb et son... Lire l'avis à propos de La Voie de l'ennemi

2 4
Avatar Swenser
4
Swenser ·

Critique de La Voie de l'ennemi par Ygor Parizel

Rachid Bouchareb reprend le canevas de base de Deux Hommes dans la ville, mais n'en fait pas un remake à proprement parler. Les deux versions diffèrent largement, pas uniquement dans le déroulement de l'intrigue (la fin par exemple est très différente) mais aussi dans ces enjeux plus contemporains et américains. Ce film a ses qualités propres notamment en ce qui concerne la réalisation... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de La Voie de l'ennemi par Sébastien Picout

"Le film "La voie de l'ennemi " soulève les questions sur la réinsertion des anciens détenus : Leur donne-t-on une deuxième chance pour se réinsérer à la société ? Peut-on les pardonner ou pas pour leurs crimes ? Ce film montre le parcours d'un ancien détenu noir, converti en islam, en liberté conditionnelle, après avoir passé 18 ans en prison, qui essaie de reconstruire sa vie et fonder une... Lire la critique de La Voie de l'ennemi

Avatar Sébastien Picout
7
Sébastien Picout ·