Bande-annonce
Affiche La femme défendue

La femme défendue

(1997)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 1
  2. 4
  3. 2
  4. 8
  5. 30
  6. 56
  7. 76
  8. 29
  9. 9
  10. 7
  • 222
  • 17
  • 114

Francois, marié et père de famille, rencontre par hasard Muriel, jeune célibataire sans attache. Il la désire, elle résiste, capitule, s'enchaîne. Cela s'appelle l'adultère, avec son cortège de bonheur, de jalousie, de petites mesquineries, de larmes retenues ou versées.

Casting : acteurs principauxLa femme défendue

Casting complet du film La femme défendue
Match des critiques
les meilleurs avis
La femme défendue
VS
Quand on rencontre LA femme...

La femme défendue est un film surprenant. L'ayant vu par hasard, j'ai été tout d'abord accroché par le jeu d'Isabelle Carré, ses minauderies, ses sourires... Si bien que j'ai mis près de dix minutes à me rendre compte que tout était tourné en caméra subjective. De cette histoire d'adultère qui commence de façon banale et se finit de façon tout aussi prévisible, on retiendra surtout les fluctuations dans les rapports de force qui sont à la fois réalistes et bien amenées, et la performance...

3
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper
Regarde mes ornières mon amour.

Dans la famille concept, je demande la caméra intégralement subjective. Banale histoire d’un adultère par un quarantenaire avec une jeune fille de 22 ans, La femme défendue ne doit son exhumation occasionnelle que par des citations dans les bouquins de cinéma sur son dispositif de mise en scène. Tout le récit est filmé du point de vue de l’homme, qui n’a la plupart du temps d’yeux que pour la ravissante Isabelle Carré. De la drague poussive à la liaison, de ruptures en retrouvailles,... Lire la critique de La femme défendue

9 4

PostsLa femme défendue

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (11)
La femme défendue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Kinoglaz

Cette critique spoile le film La Femme défendue. À première vue, pas de grosses surprises : une banale histoire d'adultère entre un homme marié et une jeune femme ; une histoire vue mille fois ailleurs, à tel point qu'elle serait presque assez prévisible pour être comparée à une tragédie grecque. Un élément vient cependant remettre en cause la possible... Lire l'avis à propos de La femme défendue

1
Avatar Venceslas F.
7
Venceslas F. ·
Critique de La femme défendue par denizor

La femme défendue raconte une histoire d'amour : de la rencontre à la rupture et même plus loin, dans un dernier monologue déchirant (et Truffaldien dans l'écriture), quand l'histoire d'amour n'est plus qu'un souvenir comme un autre. Par rapport à ce film, la grande erreur serait de ne s"intéresser qu'à la forme et non au fond, sachant justement que la première, loin d'être gratuite,... Lire l'avis à propos de La femme défendue

4 1
Avatar denizor
7
denizor ·
Découverte
La grâce d'être aimé par une femme ne dure pas.

A priori, rien d'original ; une histoire d'adultère entre un homme de 39 ans, François, et une jeune femme de 22 ans, Murielle. Sauf que le procédé est totalement inédit dans la mise en scène ; la mise en scène est entièrement subjective, le film est entièrement vu du point de vue de l'homme, soit caméra à l'épaule. D'ailleurs, l'homme, que joue le réalisateur lui-même, ne sera vu que deux... Lire l'avis à propos de La femme défendue

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·
grosse déception !

Le projet du film intrigue au premier abord, tout en plans subjectifs avec pour actrice principale Isabelle Carré ici rebaptisée Murielle filmée en plans subjectifs donc du point de vu François, l'homme qu'elle rencontre presque par hasard à une soirée, on ne voit que rarement son visage et il est tout à la fois l'amant, l'ami, le mari trompeur, le spectateur, les gens dans la rue et le... Lire l'avis à propos de La femme défendue

2 1
Avatar eloch
4
eloch ·
Beau POV mais ne vaut pas un Houellebecq autorisé

L'exploitation de l'adultère et l'histoire sont conventionnelles, mais le point de vue subjectif, littéral, de l'homme, apporte un bonus. La qualité d'écriture ('donc' des dialogues), le charme de l'actrice (Isabelle Carré, l'érotomane plus tard dans Anna M.) et les divers écarts à sa morale et aux prévisions de la femme maintiennent l'attention. En passant ils évitent au... Lire l'avis à propos de La femme défendue

Avatar Zogarok
6
Zogarok ·
Toutes les critiques du film La femme défendue (11)
Bande-annonce
La femme défendue
Vous pourriez également aimer...