Affiche La mariée était en noir

Critiques de La mariée était en noir

Film de (1968)

Critique de La mariée était en noir par AMCHI

Les scènes de vengeance se suivent mollement et sans suspense ; un polar qui aurait pu être bien noir. L'interprétation est bonne mais le film n'est pas parvenu à me passionner. J'ai trouvé La Mariée était en noir décevant. Truffaut n'a pas suivi les préceptes de son idole Hitchcock. Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

2 2
Avatar AMCHI
3
AMCHI ·

Truffaut ne juge rien, il montre. Chef d'oeuvre !

Ce qui a intéressé Truffaut dans cette histoire de William Irish, c'est la façon dont Moreau se venge des assassins de son mari. On a donc droit à cinq histoires assez différentes dans la mesure où les personnalités de chaque assassin est différente. C'est passionnant, très bien réalisé, plein de petits détails intéressants, la musique de Bernard Herrmann (eh oui !) colle parfaitement à... Lire la critique de La mariée était en noir

Avatar estonius
10
estonius ·

Beau chef d'oeuvre policier

Truffaut signe içi un beau chef d'oeuvre policier, avec comme héroine, Jeanne Moreau glaçante comme du fer mais aussi très consensuelle. J'ai compris le sens de l'espression "une actrice vénéneuse". Entourée de seconds couteaux affutants (Rich, Brialy, Denner...), Jeanne confirme qu'elle en haut de l'affiche avec son aura qui l'emporte dans tous ses films. Pour les amateurs de "Kill Bill". Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

Avatar brunodinah
6
brunodinah ·

Kill Bill

Attention Critique spoilant l'intégralité du film La grand faucheuse a revêtue son costume de vengeresse. Ou plutôt l'inverse, la vengeance a mit son déguisement favori : celui de la mort. La mariée est en blanc, la veuve est en noir. Cette mariée là vas devoir se changer. Une victime : son mari. Cinq coupables : les futurs victimes. La première est... Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

1
Avatar SprodZz
8
SprodZz ·

Julie très Kohler

Truffaut, l'homme qui aimait les femmes. On aime pas les mêmes. Je ne parviens pas à voir en Julie Kohler une femme fatale (ce que semble voir Truffaut), ni une vengeresse crédible, ni une envouteuse qui séduit les hommes (ce que semble voir tout le casting masculin). Son personnage m'horripile à quelques occasions et m'irrite le reste du temps, et ce ne sont pas ses meurtres McGyveresque qui... Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

Avatar Pierrra
5
Pierrra ·

Critique de La mariée était en noir par Cthulhu_Mantis

C'est à l'heure actuelle ou j'écris ces lignes le moins bons des Truffaut que j'ai pus voir. Il y'a finalement pas grand chose à dire sur ce film en dehors des mots qui sont toujours bien choisis, un festin d'acteurs (Jeanne Moreau, Michel Boucquet, Jean-Claude Brialy, le grand Michael Lonsdale et la future égérie masculine Truffaldienne Charles Denner). La lumière est venu de lui.... Lire la critique de La mariée était en noir

Avatar Cthulhu_Mantis
5
Cthulhu_Mantis ·

Truffaut joue à Hitchcock

De part, notamment, l'agencement du suspense et la musique de Bernard Herrmann, "La Mariée était en noir" est, à l'évidence, le plus directement "hitchcockien" des films de François Truffaut (jusque dans l'emploi de l'imparfait dans le titre, qui n'est pas sans rappeler "L'Homme qui en savait trop" ou "Le Crime était presque parfait"). "La Mariée était en noir" est souvent considéré comme une... Lire la critique de La mariée était en noir

Avatar Amarcord
8
Amarcord ·

Atroce

J'ai trouvé que c'était du très mauvais Hitchcock (que j'aime au départ pas du tout) et les aspects du film qui n'en étaient pas étaient pour la plupart très mauvais également. Il y a deux scènes que j'ai vraiment appréciées du fait des acteurs et de l'ambiance générale. Celle du début avec Bliss, du moins avant le passage plus que stupide du balcon. Et la rencontre avec Fergus, jusqu'à sa... Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

Avatar sinekonata
6
sinekonata ·

Critique de La mariée était en noir par Lycaonne

Il est bon de voir "La mariée était en noir" pour l'Histoire du cinéma. Parce que c'est Truffaut qui veut impressionner papa Hitchcock après leurs fameux "entretiens". La beauté réside donc là, de l'histoire qui l'entoure, bien que le scénario soit plutôt surprenant et original à l'époque, Truffaut s'en sort beaucoup mieux lorsqu'il conte les mésaventures d'Antoine Doinel. On retiendra tout de... Lire la critique de La mariée était en noir

Avatar Lycaonne
6
Lycaonne ·

Vengeance implacable

Un très bon François Truffaut. Un scénario intéressant et fort bien construit, avec une mise en scène particulièrement originale, intelligente. Ce film assez sombre est une belle réussite et quelques scènes vraiment intenses. Enfin, le casting en impose, que ce soit Jeanne Moreau, bien sûr, Claude Rich, Michel Bouquet ou encore Michael Lonsdale. Un classique. Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

Avatar Caine78
8
Caine78 ·