Quand le western devient culte

Avis sur Le Bon, la Brute et le Truand

Avatar Severus Pistolero
Critique publiée par le

Sorti en 1966,ce film atteint la première place de mes préférences cinématographiques.
Ce western nerveux est écrit magistralement, filmé à la perfection et est soutenu par la musique parfaite d'Ennio Morricone.
Tout est centré sur 3 personnages jouissifs:
Le bon, Blondin, (Clint Eastwood) pas si "gentil", ce qui est bien ironique !
La brute ,Angeleye,(Lee Van Cleef) un homme manipulateur au cœur de pierre.
Le truand,Tuco, (Éli Wallash) sans doute plus attachant que ses deux acolytes car plus instinctif.
Ces trois personnages vont se croiser et s affronter durant cette belle fresque sur fond de guerre de secession
Ils n ont qu un seul but, un seul dieu: l' argent!
Tantôt sauvage: la scène du désert entre Tuco et Blondin est un bel exemple de sadisme et de cynisme.
Tantôt grandiose:l arriver de Tuco au cimetière de Sad Hill sur fond de l'ecstasy of gold est une scène à couper le souffle, laquelle procure un sentiment de vertige grisant.
L' histoire est simple, retrouver un trésor, mais c'est surtout un prétexte pour lier ces trois destins.
Les dialogues sont acérés et cultes:
" Le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses." n' est qu' un exemple parmis tant d autres. Pour ma part je préfère le film en version anglaise.
L' apothéose prend la forme d'un triel mémorable entre les trois protagonistes. Cette confrontation alterne entre les visages, les mains(on peut même voir la phalange manquante de Lee Van Cleef). Le tout est accompagné d' une musique exceptionnelle.
Les clichés du western sont ici mis en place, et la scène est longue pour un dénouement d'une simple seconde.
Le bon, la brute et le truand est au dessus des autres films pour moi, il flirte avec la perfection !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
3 apprécient

Severus Pistolero a ajouté ce film à 5 listes Le Bon, la Brute et le Truand

Autres actions de Severus Pistolero Le Bon, la Brute et le Truand