Affiche Le Clan des Siciliens

Critiques de Le Clan des Siciliens

Film de (1969)

La famiglia

Avant "Le parrain", Verneuil nous montre une famille sicilienne. On y trouve les mêmes codes, les mêmes réunions familiales, les mêmes valeurs, la même ambiance... Difficile de croire que Francis Ford Coppola ne se soit pas inspiré en partie de ce film. On y trouve aussi les mêmes connexions claniques de la diaspora sicilienne par delà les frontières et les océans. La famille Manalese... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

32 7
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Braquage à l'italienne

En mettant en scène en 1969 Le Clan des Siciliens, Henry Verneuil propose un polar à la française, devenu un classique de notre cinéma au fil du temps. Le metteur en scène du remarquable Un Singe en Hiver réunit pour l'occasion trois grandes figures de notre cinéma, Alain Delon, Lino Ventura et Jean Gabin, et c'est bien là le principal attrait du film, surtout que... Lire la critique de Le Clan des Siciliens

31 9
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Critique de Le Clan des Siciliens par Zogarok

Le Clan des Siciliens est une réussite presque sans relief. Dirigé par Henri Verneuil, ce film réunissait à l'affiche en 1969 trois acteurs français alors immensément célèbres : Alain Delon, Jean Gabin, Lino Ventura. Les rencontres entre ces trois-là ne vont pas faire d'étincelles. Les rapports entre personnages sont bien installés, mais à un niveau presque théorique ; les... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

21 2
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Critique de Le Clan des Siciliens par fabtx

Parfois rassembler des stars ne donne pas une grande équipe (regardez le Real de Madrid de ces dernières années) et parfois, comme dans Le Clan des Siciliens, la mayonnaise prend. Regardez l'affiche du film : Delon, Gabin et Ventura côte-à-côte, ça a quand même de la gueule non? Et quand on sait qu'Ennio Morricone a concocté pour ce film quelques morceaux dont il a le secret, on ne peut... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

24
Avatar fabtx
7
fabtx ·

Du travail de pro

Même en 1968, le film alignait des ingrédients classiques du polar : des truands, un flic acharné à les capturer, un hold-up sensationnel et, comme il y a des Siciliens, une vengeance d'honneur. Avec toutes ces conventions, le film fut éreinté par la critique intellectuelle qui méprise habituellement ce genre de spectacle et qui n'y voyait qu'un pur produit de consommation. Bah laissons ces... Lire la critique de Le Clan des Siciliens

22
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Moins ennuyé qu'un...Melville

Le Clan des Siciliens est la preuve qu'un film pour être réussi ne doit pas forcément faire preuve d'une grande originalité mais aussi (et peut-être avant tout) d'efficacité. L'histoire est très simple, mais il y a des acteurs merveilleux qui incarnent leurs personnages avec force et crédibilité. Un polar au ton juste et passionnant accompagné de la musique toujours... Lire la critique de Le Clan des Siciliens

9 2
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Potentiel malheureusement gâché...

Faut pas se leurrer le crépon: pourquoi a été monté "le clan des Siciliens" ? Comme s'est monté la plupart des films dialogués par Audiard : sur ses têtes d'affiches atteignant un taux de charisme affolant facilement les compteurs. Ces acteurs, ces Mecs qui suintaient la Castagne rien que dans leur regard, que malheureusement nous n'avons jamais réussi à remplacer, suffisaient à eux seuls... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

8
Avatar Billy98
4
Billy98 ·

Une affiche pour la postérité. Pour le reste...

Dîtes, ça m'a plutôt déçu moi. Sur le papier, pourtant, dieu que ça en jette. On sert du caviar à la louche et y'a du rab pour les plus gourmands. À la base: un roman populaire de l'époque écrit par Auguste le Breton. À la prod': 21th Century Fox. Derrière la bobine: Henry Verneuil (dixit "Un Singe en hiver"). Aux platines : DJ Morricone. En piste : l'aussi fringuant qu'insupportable Alain... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

8 2
Avatar Temssa
5
Temssa ·

Casting trois stars

Casting national pour film international. On sent l'ambition de faire un film qui en jette, avec ce casting trois étoiles, que sont Gabin, Delon et Ventura, embarqués dans une histoire qui nous baladera de Paris à New-York en passant par Rome Les acteurs sont formidables (mais qui en aurait douté ?), même si je regrette pour ma part un manque d'échanges coriaces entre ce trio de rêve. Cette... Lire la critique de Le Clan des Siciliens

7 6
Avatar Ordos
7
Ordos ·

Attention ! Métaphores !!

Posons déjà le décor : Sartet (Alain Delon) est un tueur sans scrupules, qu’a fait évader la famille Manalese. Le chef du clan Manalese, Vittorio (Jean Gabin) héberge Sartet dans l’appartement de son fils. Pas de bol, le Luigi en question est marié à une chaudasse, Jeanne (Irina Demick, la jolie résistante du Jour Le Plus Long). Jeanne s’habille trop court (enfin, selon Gabin ! Trop court, c’est... Lire l'avis à propos de Le Clan des Siciliens

7
Avatar ludovico
8
ludovico ·